Nos articles

WINGS OF STEEL et FURIES à PARIS (16 MAI 2024)

Le 01/06/2024

Par Dam'Aël - LES VIDEOS

En somme un magnifique retour dans le passé musical sacro-saint des années 70's et 80's dans un espace spacio-temporel en mode "ici et maintenant"

 

 

FURIES 

Depuis leur premier album, "Fortune’s Gate" sorti en 2020, il y a eu du changement chez Furies !
Fondé en 2013 par Zaza Bathory (Batterie) et à l'origine totalement féminin, la formation parisienne intègre en 2016 les guitaristes Guillaume Jockey et Samuel Charles. Mais le quatuor ne résiste pas à l'effet délétère du Covid, seuls Zaza et Guillaume maintiennent leur place, bien décidés à faire évoluer et pérenniser FURIES.  La formation avait découvert la discographie d’Unleash The Archers, suite à la ressemblance avec leur titre phare "Unleash The Furies"(on aurait pu imaginer que sût été l'inverse d'ailleurs) . Le duo se laisse emporter à la rêverie  s’imaginant pouvoir poser sur l'un de leurs titres la voix quasi homérique de Brittney Slayes, l'un des symboles du Power Metal actuel. 

En attendant, après plus de deux ans de silence et d'absence, le premier post-covid single de la formation ainsi réduite est "Rise and Shine feat. Alessia Scolletti" (de ERA , ex-TEMPERANCE ), qui rend hommage à Van Halen, d'ailleurs décédé le jour d'anniversaire de Guillaume, sorti en juin 2023 . Cette rencontre avec Alessia a d'ailleurs été possible grâce à Nils Courbaron de  DropDead Chaos.

Puis quand le rêve devient réalité! Brittney SLAYES, qui vient d'être maman et après avoir été contactée par Zaza et Guillaume, accepte de collaborer avec eux, "Poisoned" sera leur bébé et naît le 26 octobre de la même année.


2024, le groupe de Heavy Metal francilien trouve sa nouvelle chanteuse Cheyenne JANAS , sa nouvelle bassiste Lucie SUE  (sélectionnée parmi les finalistes pour Steel Panther  mais non retenue - elle est aussi violoncelliste, multi-instrumentiste) et son nouveau guitariste rythmique Fred BEND, signant ainsi la composition du line-up définitif actuel et permettant la sortie d'un troisième single Stars of Burning Lands, initialement intitulé Immortal (7 mars 2024). A noter que le groupe travaille sur un nouvel album. 

FURIES a présenté sur la scène des Etoiles le 16 mai dernier, son Heavy Speed Metal des années 80 au son très moderne fortement teinté de trash et parfois de touches de black dûes aux influences de Guillaume. Nous allons découvrir ce moment en vidéos.

Désormais FURIES, c'est :

  • Zaza Bathory : batterie
  • Guillaume Jockey : lead guitare 
  • Fred Bend : guitares rythmique
  • Cheyenne Janas : chant 
  • Lucie Sue : basse et chœurs 

Setlist :

  1. Intro
  2. Poisoned
  3. Intro
  4. Antidote
  5. Rise And Shine
  6. Voodoo Chains
  7. Intro
  8. You And I
  9. Fortune's Gate
  10. intro 
  11. Unleash The furies
  12. Stars Of Burning Lands

Poisoned

Rise And Shine

Unleash The furies

Stars Of Burning Lands

 

Le quintet a mis toute son énergie et sa joie de retrouver la scène parisienne abandonnée depuis des mois. Une envie palpable d'en découdre et de remercier par une belle prestation, le public venu nombreux. Leur setlist de 8 titres s'est composée de cinq morceaux  extraits de leur album Fortunes's Gate et des trois derniers singles de 2023 et 2024, une setlist très typée heavy 80's avec modernité mais aussi couplée de son côté pétillant. En effet, Si Cheyenne a su déchainer la foule, elle est aussi parvenue à éblouir la scène tant par sa chevelure rutilante que par son jeu de scène à la fois très charismatique et son enthousiasme naturel. Le tout majoré d'un bonus vocal, son séduisant vibrato qui laisse entrevoir une évolution certaine des futurs titres de la nouvelle mouture ; c'est d'ailleurs déjà très évident dans ce dernier single Lands Of Burning Lands qui prend une autre couleur, aussi scintillante que les bouclettes de la demoiselle. Lucie n'est pas en reste avec ses quelques mimiques communicatives et sa complicité avec la vocaliste. J'attends avec impatience leur future galette à me mettre sous la dent qui devrait assouvir une curiosité notoire sur les propositions à venir. Un joli renouveau en perspective, je pense!

 

NB : FURIES sera le samedi 24 août au FURIOSFEST

 

WINGS OF STEEL

Nouveau venu sur la scène internationale, WINGS OF STEEL est un groupe 100% indépendant formé en 2019 par le chanteur suédois Leo Unnermark et le guitariste californien Parker Halub. Ils se sont rencontrés à Los Angeles où ils étudiaient la musique dans le même établissement. Partageant un amour commun pour le hard rock et heavy metal des années 70 et 80, les deux amis ont donc fini par fonder Wings of Steel
Leur bio parle d’une musique épique revisitant ces styles classiques. La dynamique bluesy, dopée par le registre aigu et surpuissant d'Unnermark, se conjugue parfaitement aux riffs terriblement efficaces et solos incroyablement expressifs d'Halub. Armées d’un son massif - le mix est l’œuvre d’un français installé à L.A : Damien Rainaud, connu pour son travail avec DragonForce, Baby Metal, Fear Factory et Angra – les chansons reflètent toutes une impressionnante maîtrise.
WINGS OF STEEL c'est du heavy metal traditionnel et classieux. Certaines rencontres s’avèrent explosives et l’association de leurs talents est loin de la simple addition mais bien plus proche d'une réaction chimique à la puissance exponentielle.

Pour tout vous dire, je les attendais avec beaucoup d'impatience. Certes peu de choix pour les découvrir : Allemagne, Belgique ou France, oui quand même! Chic la France sauf que évidemment le choix est restreint Paris ou Lille. F**k, je suis dans le Var! Un périple pas des plus simples et des moins onéreux! Mais qu'importe : je retrousse les manches, fais le fond de mes poches et j'embarque sur fond de jubilation extrême à l'idée d'être le témoin d'un évènement qui saura sans aucun doute le début d'une très belle histoire. 

Le line-up du concert:

Leo Unnermark : chant              
Parker Halub : lead guitare
Stephan John-Baillet : guitare rythmique 
Marcel Binder : batterie 
Mathieu Trobec : basse

 

SETLIST :

  1. Fall In Line
  2. Lady Of The Lost
  3. Leather And Lace
  4. Cry Of The Damned
  5. She Cries
  6. Gates Of Twilight
  7. Guitar Solo
  8. Rhythm Of Desire
  9. Drums Solo
  10. Stormchild
  11. Garden Of Eden
  12. Bass Solo
  13. Heaven And Hell (Black Sabbath cover)
  14. Slave Of Sorrows
  15. Creeping Of Death (Metallica cover)
  16. Liar In Love
  17. Intro + Into the Sun
  18. Wings of Steel

Fall In Line

Lady Of The Lost

Leather And Lace

Cry Of The Damned

Gates Of Twilight et solo de guitare

Rythm Of Desire et Drum solo avec présentation des membres

Stormchild

Heaven And Hell (Black Sabbath cover)

Creeping Of Death (Metallica cover)

Liar In Love

Intro + Into the Sun

Wings of Steel

Bon inutile de vous dire que si certains étaient dubitatifs au départ du set, très rapidement les strings se sont détendus et les visages sceptiques  ont vêtu leur sourire jouissif alliant avec spontanéité, complicité et délire communicatif.

Quant aux autres, déjà inconditionnels et junky du style WOS, le délire s'est soldé par une vague d'engouement confirmé, une ambiance électrique et bonne enfant, des regards pétillants signant une satisfaction extrême en mode "la vie est en définitive heavydemment radieuse".

Côté scène, Léo est magistralement efficace sur les planches, à la fois théâtral sans excès et complice avec ses fans, il arbore une maîtrise vocale digne des plus grands et honore le genre de ces années saintes. Quant à Parker, certes beaucoup moins extraverti mais livrant un jeu qui lui est propre, il a su confirmer son talent et sa virtuosité guitaristique en live, se livrant même à certains divertissements à la Jimmy Hendrix lorsqu'il amorce quelques secondes de jeu avec sa bouche. Preuve à l'appui :

Wos 2Côté setlist, la reprise complète des 10 titres de leur album Gates Of Twilight, 3 morceaux de leur EP de 2022 WINGS OF STEEL, 2 reprises magistrales (Black Sabbath et Metallica) et des soli de grande qualité pour chacun des instrumentistes (On n'a vraiment pas eu à faire à des manchots!).

Incontestablement le public a été conquis  par Wings of Steel ! Un concert énorme, imposant et redoutable, sous l'égide du talent, d'une sympathie évidente, d'une complicité poignante où les codes ont été respectés avec cette touch de modernité. Emotions, variations, énergie, explosion, une ambiance de feu que le quintet a su mettre en place dès le premier titre de son concert et a su faire évoluer tout au long de ces 90 minutes. Une prestation de qualité qui confirme leur capacité à pouvoir faire perdurer avec prestige le genre et frapper de perpétuité le Hard Rock / Heavy Metal Old School malgré la multitude des genres qui gagne de décennies en décennies.

En somme un magnifique retour dans le passé musical sacro-saint des années 70's et 80's dans un espace spacio-temporel en mode "ici et maintenant". MERCI!!!!!!

 

 

 

 

 

LACUNA COIL : Le classement des albums

Le 12/06/2024

Voici le classement des albums studio de LACUNA COIL par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par leur préféré...

  • N° 1 : In a Reverie (1999) - 8 voix
    Lacuna coil 1

  • N° 2 : Comalies (2002) - 6 voix
  • N° 3 : Unleashed Memories (2001) - 5 voix
  • N° 4 : Halflife (2000) - 4 voix
  • N° 5 : Lacuna Coil (EP - 1998) - 3 voix
  • N° 6 : Delirium (2016) / Black Anima (2019) - 2 voix
  • N° 8 : Karmacode (2006) / Shallow Life (2009) / Dark Adrenaline (2012) - 1 voix

Ils ont dit : 

  • « Tout le monde parle des premiers albums, mais Lacuna Coil, en 2024, n'a plus rien à voir avec ce qu'il faisait il y a vingt ans. Ils ont su évoluer et se moderniser. Les deux derniers en date, Delirium et Black Anima, sont des monstres de puissance, d'inspiration et de mélodies, avec une production de folie. Et Cristina reste une des meilleures chanteuses de metal. » (Ivan)

RHAPSODY OF FIRE : Le classement des albums

Le 09/06/2024

Voici le classement des albums studio de RHAPSODY OF FIRE par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par leur préféré...

  • N° 1 : Symphony of Enchanted Lands (1998) - 9 voix
    Rhapsody

  • N+ 2 : Legendary Tales (1997) / Dawn of Victory (2000) - 6 voix
  • N° 4 : Symphony of Enchanted Lands II - The  Dark Secret (2004) - 5 voix
  • N° 5 Rain of a Thousand Flames (2004) / Power of the Dragonflame (2002) / From Chaos to Eternity (2011) - 4 voix
  • N° 8 : The Dark Secret (EP - 2004)/ Glory for Salvation (2021)  - 2 voix
  • N° 10 : Triumph or Agony (2006) / The Frozen Tears of Angels (2010  / The Cold Embrace of Fear — A Dark Romantic Symphony (EP - 2010)  / Into the Legend (2016) : The Eighth Mountain (2019) - 1 voix

Ils ont dit : 

  • « Ce groupe, repoussant les limites du speed mélodique et donnant corps aux textes fantaisistes du genre en y adjoignant une parfaite toile cinématographique, a été une véritable déflagration ! » (Yann)
  • « Giacomo Voli est arrivé d'une curieuse façon, sur un album de reprises où seule sa voix changeait, pour montrer la différence, imposer une nouvelle identité. Pas vraiment convaincant. Mais les deux premiers albums de la nouvelle équipe se sont montrés surprenants, solides, plus modestes qu'avant mais finalement très attachants, superbes tout simplement. Quelle voix ! Moins engagé que Lione sans doute, mais vibrant de majesté. La saga des Néphilims commençait bien, très bien. Le troisième album vient de sortir, différent, plus rentre dedans, moins riche en arrangements mais... encore une fois réussi. On revient à ce qui faisait le succès des débuts, même si la surprise n'est plus là. » (Stéphane)

GRIP INC : Le classement des albums

Le 03/06/2024

Voici le classement des albums studio de GRIP INC par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par leur préféré...

  • N° 1 : Nemesis (1997) - 6 voix
    Grip inc

  • N° 2 : Power of Inner Strength (1995) / Solidify (1999) - 5 voix
  • N° 4 : Incorporated (2004) - 4 voix

Ils ont dit : 

  • « Impossible de départager les quatre albums de Grip Inc. tant ils sont inspirés, novateurs et différents les uns des autres ! » (Julien)
  • « Les quatre albums de Grip Inc sont géniaux et novateurs, dommage que le groupe n'ait pas eu beaucoup plus de reconnaissance. » (Alan)
  • « L'un des meilleurs groupes de thrash de l'époque. Il faut dire qu'il était porté par l'un des plus grands batteurs du style (Dave Lombardo) et par un guitariste connu pour ses productions puissantes et ingénieuses (Waldemar Sorychta). Une approche assez novatrice qui, malheureusement, n'a pas été reconnue à sa juste valeur, Grip Inc. restant souvent dans l'ombre des grands noms. Pourtant, sa discographie ne manque pas de mordant ! » (Yann)
  • « Souvent vu comme un Slayer bis, Grip Inc. était bien plus que cela. Oui il y avait Dave Lombardo, oui certains morceaux rappelaient fortement le travail du grand frère, mais Grip Inc. était tellement plus ! » (Stéphane)

CRADLE OF FILTH : Le classement des albums

Le 02/06/2024

Voici le classement des albums studio de CRADLE OF FILTH par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par leur préféré...

  • N° 1 : Cruelty and the Beast (1998) - 11 voix

  • Cradle of filthN° 2 : Dusk... and Her Embrace (1996) - 10 voix
  • N° 3 : Midian (2000) - 6 voix
  • N° 4 : The Principle of Evil Made Flesh (1994) / From the Cradle to Enslave (1999) / Hammer of the Witches (2015) - 4 voix
  • N° 7 : Damnation and a Day (2003) / Nymphetamine (2004) / Cryptoriana – The Seductiveness of  Decay (2017) - 3 voix
  • N° 11 : V Empire (1996) / Thornography (2006) / Godspeed on the Devil's Thunder (2008) / Existence is Futile (2021) - 2 voix

Ils ont dit : 

  • « Les maîtres "grand public" du Black Metal. Si le black a encore du mal, à cette époque, à se concevoir hors des frontières norvégiennes, Cradle ose s'emparer des codes et y apporter la noblesse so british. Tres attaché aux racines heavy de sa culture nationale, il prononcera le mariage entre mélodies en twin guitares et déflagration rythmique, riffs en tremolo et atmosphère gothique. Et par dessus, Dani imposera son style vocal unique à la manière d'un Rob Halford du fry scream. » (Yann)
  • « Beaucoup ont mis Cradle en dehors du mouvement black, l'ont qualifié de mainstream. Mouais, s'ils veulent. Cradle a surtout créé son propre style en mariant règles du heavy britannique, orchestrations grandiloquentes et orgies des musiques extrêmes. Nul ne hurle comme Dani, aucun groupe ne ressemble à Cradle Of Filth et il ne ressemble à rien de ce qui se faisait jusque là. Ajoutons à cela une écriture digne des meilleurs écrivains gothiques et fantastiques du XIXème siècle (pour s'attaquer à la lecture des livrets, il faut bien une maîtrise en littérature). » (Stéphane)

 

DIMMU BORGIR : Le classement des albums

Le 01/06/2024

Voici le classement des albums studio de DIMMU BORGIR par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par leur préféré...

  • N° 1 : Puritanical Euphoric Misanthropia (2001) - 12 voix

Dimmu borgir 1

  • N° 2 : Spiritual Black Dimensions (1999) / Death Cult Armageddon (2003) - 10 voix

  • N° 4 : Enthrone Darkness Triumphant (1997)  - 8 voix

  • N° 5 : In Sorte Diaboli (2007) - 4 voix

  • N° 6 : Stormblåst (1996) / Abrahadabra (2010) - 3 voix

  • N° 8 : For All Tid (1994) / Godless Savage Garden (1998) / Abrahadabra (2010) - 2 voix

  • N° 11 : Inn I Evighetens Morke (1994) /  Devil's Path (1996)  - 1 voix

Ils ont dit : 

  • « Ah Dimmu... Dimmu, mes amis !  » (Yann)
  • « Toute mon adolescence ! » (Marie)

STEVE VAI : Le classement des albums

Le 31/05/2024

Voici le classement des albums studio de STEVE VAI par les abonnés d'Ahasverus Le Groupe.
On commençe par le meilleur...

  • N° 1 : Passion and Warfare (1990) - 9 voix
    Steve vai

  • N° 2 : Sex & Religion (1993) - 5 voix
  • N° 3 : Alien Love Secrets (1995) - 4 voix
  • N° 4 : The Ultra Zone (1999) - 3 voix
  • N° 5 : Fire Garden (1996) - 2 voix
  • N° 6 : Flex-Able (1984) / Flex-Able Leftovers (1984) / The Story of Light (2012) - 1 voix

Ils ont dit : 

  • « J'ai énormément écouté l'album Passion & Warfare quand il est sorti en 1990. Je pense que c'est son album de guitare instrumentale le plus abouti. Mais son chef d'oeuvre est l'incroyable Sex & Religion. » (Alan)
  • « Pour la présence de Devin Townsend et pour la folie inhérente à tout ce qu'il s'y passe, Sex & Religion est l'ultime album du guitariste que je conseillerais. »  (Yann)

JENNER (heavy thrash), Prove Them Wrong (24/01/2024)

Le 28/05/2024

« Prove Them Wrong »  démontre qu'Alexandra Lioness, dont le chant s'est bonifié et dont les échappées lead guitare semblent plus épanouies, a du songwriting sous le pied.
Par Ahasverus

Jenner alexandra lionness

JENNER est un groupe de heavy/thrash metal formé en 2013 par la guitariste Alexandra Lioness. Elle en en est également la vocaliste et la principale compositrice.
« To Live Is To Suffer », un premier album, sort en 2017. Alexandra Lioness est alors entourée d'Andelina Mitic (chant), de Mina Petrovic (basse) et de Maria Dragicevic (batterie). De nombreux changement de line-up marqueront le parcours de la formation serbe.
« To Live Is To Suffer » est particulièrement orienté thrash metal, et des morceaux comme « Factory Of Death » , « On The Judgement Day » ou « How Deep Is Your Greed » se montrent efficaces. Si l'album n'accroche pas sur toute sa longueur, il respecte les codes et s'en tire bien tant dans les structures des morceaux que dans la précision des instruments. La voix d'Andelina Mitic peut sembler en bout de course sur certains aigus mais elle reste suffisamment solide pour ce genre d'exercice.
En 2020 Jenner propose un EP trois titres fait de deux compositions originales et d'une cover du groupe serbe Demoniac. Alexandra Lioness se colle au chant en plus de sa guitare et propose des compositions plus heavy thrash. Elle est soutenue sur cet opus par des membres de Sigma Epsilon, groupe de thrash dont elle est guitariste (elle est d'ailleurs en couple avec le chanteur de cette formation).
Cette escapade terminée, Alexandra Lioness resserre son line-up au format trio. Elle conserve la guitare et le chant pour un album qui ouvre l'année 2024 : « Prove Them Wrong ».

Jenner album

« Prove Them Wrong » propose des compositions thrash qui ne manquent pas de vivacité (« No Time For Prayers », « Prove Them Wrong », « Eye For An Eye », « Never Say Die ») ni de présence (« Down In The Pit »), ainsi que des morceaux heavy aux rythmiques très carrées (« Born For Something More »), avec parfois un entre-deux plutôt réussi (« Not Even You », « Laws of The Weak »).

Après plus de dix ans d'existence, Jenner marque sa discographie d'un palier. Ce second album lui permet de conforter sa position et d'assoir en toute légitimité son statut international. Le chant d'Alexandra Lioness s'est bonifié et ses échappées lead guitare semblent plus épanouies (« Prove Them Wrong », « I See It All Clear », « Laws of The Weak »). La nouvelle galette ne manque pas d'intérêt et prouve que Lioness a du songwriting sous le pied. L'expérience acquise par la frontwoman permet au trio de prendre l'avantage et laisse présager que Jenner, qui n'a certainement pas encore montré tout son potentiel, va prendre place durablement dans notre futur.
Jenner sera au Road Patrol MC Romania Bikers Festival 2024 de Timisoara en juillet 2024.

« Prove Them Wrong » est disponible sur toutes vos plateformes depuis le 24/01/2024.
Le lien Bandcamp : 
https://jennerserbia.bandcamp.com/album/prove-them-wrong 

Jenner band