HARDCORE

NOSTROMO présente un troisième extrait de son futur album

Le 06/09/2022

Le quartet metalcore Nostromo sortira son nouvel album « Bucephale » le 28/10/2022 via Hummus Records.
Nostromo vinyle
Nostromo apparaît en 1996 au sein d’une scène suisse bouillonnante (Knut, Shora, Brazen). Ils publient rapidement un premier 45 tours puis un premier album studio « Argue » en 1998. Suivront plusieurs albums et EP, dont un acoustique accompagné d'un DVD. Après une séparation, le groupe se reformera pour un concert privé en 2016, qui les amènera à sortir un nouvel EP en 2019.
Nostromo2
Nostromo par Mehdi Benkler
Cette année, Nostromo revient avec un nouvel album, dix pistes brutales et techniques. On y retrouve des collaborations avec le groupe de heavy psychédélique monkey3 ainsi qu'avec l'artiste ritual ambient Treha Sektori. Ce dernier a également réalisé la pochette de l'album via son projet Dehn Sora.
Nostromo a déjà dévoilé plusieurs extraits du futur album, à commencer par les titres « In Praise Of Betrayal » et « Decimatio ».

En ce mois de septembre 2022, les Suisses reviennent avec un nouveau titre : « IED (Intermittent Explosive Disorder) ». Le groupe explique :
« En psychiatrie, Intermittent Explosive Disorder (trouble explosif intermittent, abrégé en IED) indique un trouble du comportement caractérisé par des explosions de colère et/ou de violence, allant jusqu'à la rage, qui sont disproportionnées par rapport à la situation en cause. L'agressivité impulsive n'est pas préméditée et se définit par une réaction disproportionnée à toute provocation, réelle ou perçue. Un IED est également un engin explosif fabriqué de façon artisanale par des organisations terroristes ou des individus isolés.
Le morceau traite de la bipolarité sous-jacente de chacun. Une bipolarité qui peut exploser, dans tous les sens du terme. À la base l’idée principale du morceau était de partir sur un grind ultra brutal et après dix minutes de répétitions la partie centrale a été trouvée et le morceau a donné ce qu’il est actuellement. Un morceau dans la droite ligne de comment Nostromo sonne actuellement : plus direct, avec toujours des parties syncopées. Le titre de travail était Spokytokélabouèbouett. On offre avec plaisir un disque au premier qui nous explique pourquoi. »

L'album  « Bucephale » a été produit par Raphaël Bovey (Kruger) et Pedro Tomé, enregistré au studio Noise Palace à Gimel en Suisse, mixé par Raphaël Bovey au studio My Room à Lausanne en Suisse et masterisé par Lad Agabekov au studio Caduceus en Suisse.
Les précommandes sont ouvertes via ce lien :

Nostromo

Nostromo par Mehdi Benkler

Line-Up :

  • Javier Varela - chant
  • Jérôme Pellegrini - guitare
  • Lad Agabekov - basse
  • Maxime Hänsenberger - batterie

Tracklist :
1. Ship Of Fools
2. IED (Intermittent Explosive Disorder)
3. In Praise Of Betrayal
4. κατάϐασις [featuring Treha Sektori]
5. A Sun Rising West
6. Per Sona
7. Lachon Hara
8. Realm Of Mist
9. Decimatio
10. Asato Ma [featuring Monkey 3]

Discographie :

  • Selfish Blues / Lost Souls (45 tours - 1997)
  • Argue (réédité en 2003 par Ronald Reagan Records - 1998)
  • Eyesore (EP - 2000)
  • Ecce Lex (2002)
  • Hysteron-Proteron (six titres acoustiques Proteron, accompagné d'un DVD, Hysteron - 2004)
  • Narrenschiff (EP - 2019)

MASSGRAV, Slowly We Rock (2022)

Le 23/08/2022

Massgrav est un groupe de rock'n roll hardcore issu de la scène suédoise. Enraciné dans la tradition scandinave hardcore des années 80 et du début des années 90, il a tracé sa propre voie vers un punk stop and go rapide à l'extrême.

Au cours des deux dernières décennies, le groupe a joué dans des salles allant de la Russie à l'est aux Amériques à l'ouest. Il a partagé des splits avec des groupes comme Yacopsaë, Diskonto, Blood I bleed et Widespread Bloodshed, sortant également une poignée d'albums et plusieurs EP.
Après des années de galères pour trouver le bon batteur, épreuve particulièrement physique chez Massgrav, le line-up s'est stabilisé avec l'arrivée de Fenok en 2010. À partir de ce moment, le groupe n'a fait qu'accélérer son propos, mais sans jamais transformer sa matière en grindcore.
En 2018, Jesper Liveröd est venu ajouter une deuxième guitare à la gamme pour augmenter encore l'intensité et l'agressivité.
« Slowly We Rock », le nouvel album de Massgrav, est né durant la pandémie. Il s'inscrit dans le prolongement logique de la route parcourue par le groupe depuis la sortie de « Still the Kings » en 2012. Bien qu'avec un son beaucoup plus plein et un peu plus diversité musicale, le noyau de Massgrav reste intact. Les paroles (en Suédois) traitent toujours de problèmes de patrons, des politiciens de droite, des flics, des riches et de la « scène ».
Slowlywerock cover 1 scaled
« Slowly We Rock » a été enregistré et mixé au studio Humbucker par Robert Pehrsson. Il est masterisé par Dan Randall, Mamoth Sound.
Son artwork est signé Raf (Too Many Skulls).
L'album est une suite de vingt-et-une compositions allant de 0:32 à 1:48. Le rythme est donc particulièrement rapide et la patte hardcore prédomine, cependant le groupe parvient à mettre en évidence des influences rock'N'roll/punk pour un rendu global extrêment rageur mais qui reste digeste et assimilable par une oreille profane. Toute cette énergie et cette urgence dans l'exécution nous ferait un peu penser à des Ramones live en version 2022.
« Slowly We Rock » est disponible depuis le 02/09/2022 via LIXIVIAT Records. Une édition cassette et des vinyles colorés sont notamment proposés. Les commandes peuvent se faire ici :

Massgrav by peter rosvik 3 scaled

Photographie : Peter Rosvik


Line up :

  • Norse : guitare, chant
  • Ola : basse, chant
  • Fenok : batterie
  • Jesper : guitare et backing vocals

Le Lien :

AS THEY BURN : Reprise des hostilités

Le 05/04/2022

Après sept ans d'absence, le groupe de deathcore As They Burn a annoncé sa reformation.
As they burn par max pillet

As They Burn par Max Pillet.


Fin 2014, en pleine promotion de son second album « Will, Love, Life », As They Burn décidait de mettre un terme à sa carrière après ce qui deviendrait sa dernière tournée.
Malgré un EP, deux albums, des centaines de concerts à travers la France et l'Europe dont des dates prestigieuses comme le Hellfest ou le Motocultor, l'aventure toucherait bel et bien à sa fin le 15 Mai 2015 à Paris au Divan du Monde pour ce que les membres du groupe décrivent encore aujourd'hui comme le meilleur concert de leur vie. Ce jour-là, ce ne sont pas moins de 1500 personnes qui s'entassent dans la Rue des Martyrs pour accéder à cet événement majeur.
Près de sept ans après, As They Burn annonce son retour :
« Après avoir repris le chemin de la composition il y a plusieurs mois, nous avons très rapidement voulu nous projeter sur un réel retour du groupe en proposant de nouveaux morceaux, mais aussi en faisant évoluer le projet à l'image de nos vies personnelles. C'est avec une immense joie que nous proposons ce premier single et son clip Unable To Connect, que nous viendrons défendre sur la scène du Bataclan le 21 Avril prochain à l'occasion du Hellfest Warm Up, mais également en tournée dès l'Automne 2022. »

Un nouveau single par lequel les Franciliens renouent avec leurs premiers amours, le neo-metal et le metalcore, en attendant de retrouver leur public au Bataclan le 21/04/2022 à l'occasion du Hellfest Warm Up Tour et de pouvoir reprendre la route dès cet Automne.

Sortie d'album : NOTHEIST (Black Death Hardcore) Notheist (2019)

Le 21/05/2019

Groupe : Notheist
Album : Notheist (24/05/2019)
Genre : Thrash Death Metal
 
     
Le groupe :
Greg Lambert est un musicien multi-instrumentiste connu notamment pour sa contribution à Zuul FX et à la pièce de théâtre d’Alexandre Astier (Kamelott ou la comédie métallique Pop Redemption) , L’Exoconférence.
En 2016, Greg s’attelle à un nouveau projet dont il assume quasiment seul la paternité : Notheist.
C’est le premier album de ce projet que nous présentons aujourd’hui.

 

L’album :
Notheist compte onze titres pour cinquante-huit minutes.

Notheist batteur 2625888

NOTHEIST, "Notheist" (2019).
Il a été écrit, composé et interprété presque exclusivement par Grégory Lambert, si l’on excepte trois contributions : Laure Leytale (co-écriture de God of Meat, chant féminin), Warzy du groupe de Thrash d’Osaka, Hate Beyond (guitare sur Freedom is a Lie), et Joao Pascal (basse sur Silent Screams).

 

Musicalement, après une intro acoustique pour attendrir la chair, l’album biberonne au Hardcore, Thrash, Black et Death Metal, tous styles agrémentés de soli de guitare efficaces et rapides.
Greg Lambert incorpore aussi des digressions Prog’ (God of Meat), des éléments Dark, avec des passages qui peuvent rappeler Anathema ou Paradise Lost (Deathless, My Demise), ou d'autres tirant vers le Metal trad’, les dosages apportant de l’oxygène aux fondations hardcore.

 

L’album est distribué par Season of Myst.

 

Notre avis :
Greg Lambert délivre avec Notheist un album très abouti où le plus délicat (Order in Chaos) côtoie le plus bourrin (Notheist) en parfaite intelligence.
Cinquante-huit minutes principalement hardcore pour un opus riche et puissant à écouter avec attention. Il se place parmi les sorties les plus intéressantes de ce premier semestre 2019.

Retrouvez Notheist sur Facebook :
https://www.facebook.com/NotheistBand/