C'est l'histoire d'un clip : EIGHT SINS, "Beers & Moshpit"

  • Le 25/04/2021

C'EST L'HISTOIRE D'UN CLIP :

EIGHT SINS, "Beers & Moshpit" (Magali Laroche - 2017)

Beers 1

 


"Passer un beau moment et délirer entre potes, c'est ça le secret..."


Bonjour Magali Laroche. Comment es-tu arrivée dans l'univers de Eight Sins ?
Je les connaissais depuis longtemps, je les ai vus jouer pour la première fois il y a environ quinze ans (sic) à « feu » l'Art Scène à st Martin d'Hères (près de Grenoble). A l’époque ils étaient déjà fameux sur scène... On est devenus potes quand Julien (batterie) à rejoint le groupe, je leur ai fait quelques photos, et enfin un clip pour leur dix ans... Ce clip, "Ten Years", c'est juste venu d'un « Hey ! Les gars ! Et si on faisait un clip d'un goûter d'anniversaire qui dégénère ? Ouais trop bien ! » Et voilà...


EIGHT SINS, "Ten Years" (2016)
On en arrive à "Beers & Moshpit" : Qui a écrit le scénario, ce pauvre rasta qui débarque par erreur dans un bar métal ?
Hahaha ! Alors en vrai l'idée est venue d'un pote, Pierro, qui jouait dans cet excellent groupe Synapse, et qui avait donc des dreads. Il voulait se les couper, et les Eights Sins se sont dit « Tiens si on en faisait un clip, où on se bourre la gueule tous en ensemble en lui rasant les dreads ?! Ah ouais, trop bien ! »  Et voilà...
Apres j'ai imaginé le scénario qui, franchement, tient sur une ligne. (Rire) Mais l'idée surtout était de passer un beau moment et délirer entre potes, c'est ça le secret...

Prtscr capture 5Dans quelles conditions as-tu tourné ?
On a tourné dans le bar de notre pote Luc, le « Redrum », à Grenoble, avec les copains. Dés dix heures du matin, ça attaquait déjà à la bière....


Traiter le sujet par l'humour ce n'était pas la voie la plus simple : ce clip tient de la superproduction !
(Rires) Mais c'est surtout un mélange subtil d'amitié, de délires et de confiance, je crois.... Parce qu'autant les Eight Sins ont des idées bien débiles, autant je surenchèris completement dessus, et vice-versa. On est plusieurs dans ma tête, en terme d'idées... Et ils me suivent à chaque fois en me faisant confiance, et c'est top !
Par contre, ils n'ont pas l'air comme ça, mais c'est super carré et organisé, à chaque fois qu'on fait un clip ! Tout le monde met la main à la pâte et ils sont super disciplinés. C'est très confort de bosser avec eux.
Après, le sujet de l'humour, c'est vraiment important, surtout dans ce style musical. Les groupes qui sont premier degré, je trouve ça un peu too much, et avec l'humour on peu traiter des sujets que l'on veut, comme Faceplant, j'aime beaucoup ce clip et ce qu'il raconte...


EIGHT SINS - Faceplant (2018 - Magali Laroche)

Le scénario de "Beers & Moshpit" est très fourni. Combien de figurants à diriger ?
Je ne sais plus, ils étaient une vingtaine je crois... Mais tous nickels ! Même bourrés !


La bonne humeur semblait de mise...
Tout le temps, on a bien bien rigolé !


Tes difficultés tenaient-elles plutôt à la technique ou à l'humain ?
Je n'ai eu aucune difficulté, honnêtement...


Qu'est-ce qui t'a particulièrement intéressée dans la réalisation de ce clip ?
Se marrer en faisant les cons, avec une bonne idée débile, avec les copains.

Aujourd'hui, quel regard portes-tu sur ce clip ?
Un très bon souvenir. Et là,  je n'attends qu'une chose, c'est refaire d'autres clips avec eux... et d'autres groupes aussi, hein, j'adore faire des clips !

EIGHT SINS, "Beers & Moshpit" (2017)


Biographies :

  • Magali Laroche est une photographe, vidéaste et réalisatrice. Elle pratique la photographie depuis l'enfance en autodidacte, puis se tourne vers la vidéo. Elle a réalisé de nombreux clips pour des formations aussi diverses que Towerbrown, ou Arash Sarkechik. Elle est basée sur Grenoble.
    http://www.magalilaroche.fr

  • EIGHT SINS est un groupe de thrash hardcore issu de la scène grenobloise. Il compte plusieurs EP et albums à sa discographie. "Beers & Moshpit" est issu de son album "Serpents" (2016).
    http://www.eightsins.fr/

 
 
 

EIGHT SINS