TRIBUTE

AMBERIAN DAWN - Take a Chance - A Metal Tribute to ABBA (02/12/2022)

Le 25/01/2023

Si les Finlandais veulent écrire un « Take A Chance II » nous leur reconnaissons toute légitimité.

Nous vous parlions récemment de « Todsünden », le nouvel album spécial covers de Feuerschwanz. Dans le même esprit, sorti le même mois, nous vous invitons à découvrir « Take A Chance », le tribute à Abba d'Amberian Dawn.
Amberian dawn
Ce tribute est mené sérieusement. La métallisation des morceaux fonctionne à merveille et, s'ils ne sont pas chamboulés, l'appui des guitares amène une véritable actualisation du son.
Päivi « Capri » Virkkunen est la femme de la situation, proposant un chant plutôt conforme à ses aînées (Agnetha et Anni-Frid n'étaient pas des manches !) tandis que ses camarades restent globalement sur la ligne, ne proposant qu'une incartade respectueuse (la basse sur « Gimme! Gimme! Gimme! ») ici ou là. Ainsi Amberian Dawn propose une copie discrètement enluminée qui nous séduit et qui siéra parfaitement aux amateurs d'Abba.

Si quelques classiques (« Super Trouper », « Lay All Your Love On Me », « Gimme! Gimme! Gimme! » et « Mamma Mia ») sont présents, Amberian Dawn s'est cependant évertué à mettre en avant des morceaux moins connus (« That's Me », « Under Attack », « Like An Angel Passing Through My Room »). C'est tout à son honneur, même si l'on aurait aimé retrouver sous ses médiators des classiques qui manquent à l'appel (« The Winner Takes It All », « Fernando », « Waterloo »).
En tous cas, nous avons goûté ce « Take A Chance » telle une madeleine de Proust, et si les Finlandais veulent écrire un « Take A Chance II » nous leur reconnaitrons toute légitimité.
Nos jeunes lecteurs passeront peut-être à côté de cet opus générationnel, mais les plus anciens peuvent s'arrêter sur ce « Take A Chance - A Metal Tribute to ABBA » respectueux et revitalisé.

FEUERSCHWANZ, Todsünden (30/12/2022)

Le 16/01/2023

L'affaire glisse comme une frangipane la semaine de l'épiphanie.

« Todsünden », traduisez « péchés capitaux », c'est le titre du nouvel album de Feuerschwanz sorti le 30/12/2022.
Feuerschwanz coverIl s'agit d'une compilation des covers déjà enregistrées par le groupe de folk metal sur ses précédents albums et la sortie de l'album « Todsünden » été précédée de nombreux clips qui ont parsemé l'année 2022.
Au programme quelques morceaux légers et furieusement festifs (« Gimme! Gimme! Gimme! », « Dragostea Din Tei », « The Final Countdown »), et d'autres plus ou moins sérieux, parfois peu connus du public français, notamment lorsqu'ils sont tirés du répertoire allemand.

De belles réussites s'inscrivent au menu de cet album tels « Hier kommt Alex » des vétérans de Die Toten Hosen, l'excellente reprise folk-métallisée du « Engel » de Rammstein, le joli « I See Fire » d'Ed Sheeran, ou enfin cette version épique de Manowar (« Warriors of the World United »), juste énorme, qui trouve à point le renfort de Melissa Bonny (Ad Infinitum), d'Angus McFife (Gloryhammer) et de Saltatio Mortis.

Ce sont ainsi quinze morceaux issus de tous les horizons musicaux et arrangés avec une grande dextérité qui trouvent place sur une sortie qui n'a pas pour ambition de chambouler le monde de la musique Metal, mais qui reste très agréable à l'écoute et qui propose un beau cadeau de transition accessible au plus grand nombre.
L'affaire glisse comme une frangipane la semaine de l'épiphanie, « Warriors of the World United » tenant lieu de fève dans la galette.
Feuerschwanz s'y entend pour faire lever la pâte et l'on ne voit aucune raison de bouder son plaisir. « Todsünden » mérite votre attention.