Nos articles

MANIGANCE : L'INTERVIEW

Le 26/01/2023

Manigance (Pau) : l'interview réalisée  sur les terres du Hellfest, le 25 juin 2022.

Par Dam'Aël

Manigance 2 promo 2023

A la Une du groupe Manigance, prévue le 20 février prochain l'arrivée de The Shadows Ball de l'album Le Bal Des Ombres, version revisitée aux riffs plus lourds dans la langue de Shakespeare.  Ahasverus nous en donnait la primeur le 3 janvier dernier: http://www.ahasverus.fr/blog/manigance-carnet-de-bal.html.

Mais revenons sur une actualité de 2022, celle où la formation remontait sur la scène du Hellfest, cette fois-ci avec Carine Pinto au micro. On rappelle que la précédente prestation de Manigance  au Hellfest remonte à quelques années en arrière, en 2016 avec, à l'époque Didier Delsaux au chant. Le 25 juin 2022, lors de la double édition du festival, dans le carré VIP Presse, Carine et Francois Merle acceptaient avec beaucoup de gentillesse de répondre à quelques questions. Je vous en propose une version vidéo.

Quelques rappels sur la discographie de Manigance, de façon succincte mais facile à retenir. 

Brennus Records :

  •     1997 : Ep Signe De Vie

NTS (Olivier Garnier) :

  •     2002 : Age Ou Démon 
  •     2003 : Signe De Vie (remasterisé)
  •     2004 : D'un Autre Sang  

Replica Records (Roger Vessier et Olivier Garnier) :

  •     2006 : L'ombre Et La Lumière
  •     2005 : Mémoires... Live

XIII Bis Records :

  •     2009 : Original Album Classics (compilation)
  •     2011 : Récidive

Verycords Records :

  •     2014 : Volte-face
  •     2018 : Machine Nation
  •     2022 : Le Bal Des Ombres

Manigance the shadows ball n

2023 : The Shadows Ball sortira sur Rockshots Records et sera accompagné d'une tournée dans toute l'Europe, The Shadows Ball European Tour, du 17 février au 20 mai avec sept dates en France.

Manigance tournee

https://www.facebook.com/MANIGANCE.Official

 

 

DEVINEZ QUI VIENT VOUS VOIR ? Les concerts dans vos régions

Le 29/08/2022

Ils tournent en septembre près de chez vous.
Des concerts qu'on recommande !

Photo d'illustration : Balls Out par Ahasverus
Carte de france balls out

EPIQ ET PUNK

Le 27/01/2023

Le trio de punk-rock tribal EPIQ a présenté un extrait de son futur album qui sortira le 03/03/2023 chez Mrs Red Sound et PaDaM.
Cet opus, dont l'artwork devrait être dévoilé prochainement, s'intitule  « Pas Bravo La Viande », et c'est également le titre du premier et excellent single clipé. 

Brassant world music et punk-rock, EPIQ, fondé en Charente en 2012, dont le batteur n'est autre que Matgaz de Mars Red Sky, mélange basse, batterie, balafon et chants traditionnels africains.
Si la base du trio est instrumentale, le futur album recevra néanmoins le concours d'invités atypiques dans le milieu du punk-rock, tels Abdoulaye Dembélé qui fait une intervention saisissante pour ce « Pas Bravo La Viande » ou Lassina Coulibaly sur le titre « James Krin ».
La tournée d'EPIQ sillonnera tous les coins de l'hexagone.
Epiq tour

LEO MAYA (Rock Progressif, Brésil)

Le 27/01/2023

Faites sortir vos rêves de vos draps

Léo Maya a présenté dernièrement « Sonhos », un nouveau single disponible sur Youtube et sur vos plateformes de streaming.

Léo commente :
« Je suis super content de sortir ce clip ! C'est la première fois que je sors une vidéo et j'ai essayé de la montrer sous l'angle de l'artiste indépendant en capturant la manière dont la chanson a été réellement enregistrée - du Prog Rock directement depuis la chambre C'est bien d'associer un visage et une performance à la musique, et j'ai hâte de savoir comment les gens l'accueillent. »
Après « Pneumothorax », qui avait donné lieu à une lyric video, il s'agit du second morceau présenté par le Brésilien.
Il poursuit :
« Sonhos est une chanson très importante pour moi car elle met en évidence une grande partie de mon style de composition, mélangeant des éléments de rock progressif classique avec du post-rock plus moderne, tout en utilisant un style de chant plus métallique et plein de vibrato.
La chanson parle de la poursuite sans fin de vos rêves qui peut être très proche, à votre portée, mais vous vous réveillez avant d'y arriver. Le message est de ne pas abandonner et de faire sortir vos rêves de vos draps. J'espère que vous aimez ! »
La philosophie d'de Léo Maya, nous dit le dossier de presse, est de rendre le rock progressif moderne accessible en mettant l'accent sur l'écriture de chansons. S'inspirant d'un large éventail d'influences, la complexité de sa musique provient d'harmonies et de modulations basées sur le jazz pour transmettre des émotions à travers des récits musicaux.
Léo Maya a commencé à produire et à sortir de la musique à la suite d'une expérience personnelle difficile. Suite à un problème médical qui lui a valu une hospitalisation pendant plus d'une semaine, il a décidé d'initier son projet solo. Le premier single « Pneumothorax » prend ici tout son sens.

La nouvelle chanson,  « Sonhos », s'inspire d'artistes tels que King Crimson, Mogwai, Bjork, Ayreon Dream Theater ou encore Gentle Giant. Conceptuellement, ce single propose une thématique très différente du précédent morceau et de nature paradoxale : la poursuite des rêves au milieu des aspects banals de la vie.

Le Lien :

NEMO, Les nouveaux mondes 2022 (HR - 29/08/2022)

Le 27/01/2023

Mon dieu le choc et quel choc, tant de force et de beauté sur une même galette.

Une chronique de Harvey.

Némo revient pour une version totalement réenregistrée de leur premier album avec la formation la plus classique du groupe (Jean Baptiste Itier, Lionel B. Guichard, Guillaume Fontaine et JP Louveton). Le combo, en sommeil prolongé depuis 2015, a enregistré à distance, et le résultat donne une énorme valeur ajoutée aux titres.
Nemo
Jean-pierre Louveton alias JPL est un des musiciens français les plus prolifiques des vingt dernières années (Nemo, JPL — solo, WolfSpring) en y explorant beaucoup de palettes et de langues différentes.
Jean-Pierre Louveton continue de voguer avec son propre projet (JPL) et a pris le temps de réenregistrer le premier album « Les Nouveaux-Mondes » initialement paru en 2002. La palette sonore est étonnante et ne montre aucun signe de fatigue, bien au contraire. La production est soignée, totalement retravaillée et sonorisée avec un matériel différent. Mon dieu le choc et quel choc, tant de force et de beauté sur une même galette, trop n’en faut.
Mélodies accrocheuses, parties musicales de folies, super soli de guitares, pièces de batterie d’anthologie (clin d’œil — j’adore ce batteur). Nemo propose également des bonus comme « Africa », un morceau instrumental réenregistré et précurseur de la pièce « Luna », mais aussi « Bataille Navale », un inédit live de leur tout premier concert de 2002 qui a aussi servi d'inspiration à d'autres morceaux de leur discographie.
Une superbe réédition bienvenue qui fera plaisir aux nostalgiques du groupe et qui peut servir d'introduction pour l'œuvre complète de Nemo, un groupe qui aura marqué l'histoire du rock progressif de France et qui a su tenir le flambeau alors que le genre subissait une quasi-totale éclipse.
En espérant que le groupe puisse faire de même avec d’autres albums (comme avec « Présages » en 2018) et insérer live et autres raretés, excellente idée. Un nouvel album de Nemo sinon ?

LES ENFANTS DE DAGON, De Pronfundis (04/10/2022)

Le 27/01/2023

La qualité est au rendez-vous et l'écoute est recommandée au casque.

Voici un projet ambitieux (donc risqué) qui nous parvient via le label Sliptrick Record :

Les Enfants de Dagon

Les enfants de dagon
Les amateurs d'univers fantastiques auront identifié la référence à Lovecraft. C'est en effet le géniteur du mythe de Cthulhu qui inspire aux sept musiciens Lyonnais, réunis dans cette aventure, rien de moins que trois albums et deux romans !
Les Enfants de Dagon  placent leur histoire aux alentours de 1920, et leur personnage, Pierre Duval, est un prêtre catholique qui quitte la France pour exercer son ministère dans une ville portuaire des USA. Il y découvre une communauté vouant un culte à une étrange divinité.
Un premier roman, « Sous Ces Profondeurs », est disponible sur Bandcamp depuis juin 2022.
Le 04/10/2022 le collectif a livré le premier volet de sa trilogie musicale :

« De Profundis »

Les enfants de dagon cover
Le groupe est présenté comme un mix de death, de black et de doom metal. Nous lui trouvons une connotation symphonique importante, et c'est d'ailleurs l'opposition des univers métalliques du black et du sympho qui nous séduit et qui nous semble l'atout-maître de ce premier volet.
« De Profundis » est donc autre chose qu'un album de black : La richesse de son univers ouvre ses portes à un public plus large et curieux. Il s'écoute d'une traite, tel un voyage musical.
L'album bénéficie d'un son capable de merveilles, il accorde beaucoup de profondeur à certaines pièces. Cet excellent travail est signé Thomas Combépine et Mickael Kassapian (Warmaudio Décines).
Les Enfants de Dagon ont eu la bonne idée d'inviter Jeanne Soler à les rejoindre sur le morceau « Beyond ». L'intervention de son violoncelle aux côtés d'un piano et du chant lyrique remarquable de Céline Chassy fait naître une pièce baroque particulièrement réussie.
La technique vocale  est d'ailleurs à souligner (« Facing Darkness Part. I et II »), tenant parfois de la performance et ménageant quelques surprises et de belles oppositions de styles. Les interventions narrées ou chantées mélangent Anglais et Français.
« De Profundis » relève de l'engagement artistique, les Enfants de Dagon ont veillé à lui apporter un soin extrême et tout est parfaitement en place. La qualité est au rendez-vous et l'écoute est recommandée au casque.

Les Enfants de Dagon sont en concert le 28/01/2023 à Ambérieu-en-Bugey (Les Triplettes Social Club) avec la Fanfare Karlek (un très bon brass-band qui aime taper dans le catalogue Metal underground) et Hysteria. Ils proposeront à cette occasion en exclusivité un coffret limité, numéroté et signé à vingt exemplaires comprenant :

  •  L'album en CD et un livret collector « De Profundis »
  • Le roman « Sous Ces Profondeurs »
  • Une carte d'un visuel d'une des chansons signée par les membres du groupe

Ce coffret sera disponible au tarif de 25€ (CB ou espèces acceptées).

SCORPIONS + THUNDERMOTHER : la tournée française

Le 26/01/2023

Le Rock Believer Tour repassera par la France en 2023.

En 2022 les Allemands étaient accompagnés de Last Temptation. Cette fois les rockers de Hanovre amènent dans leurs bagages les Suédoises de Thundermother.

Une raison de plus de voir et revoir Scorpions sur scène.
« Black And Gold », le nouvel album de Thundermother, est sorti le 19/08/2022. Il conjugue les rythmiques qui bastonnent aux guitares qui tricotent  et se voit porté par une chanteuse d'exception à la puissance phénoménale : Guernica Mancini.
Thundermother
« Rock Believer », le dernier Scorpions, date du 25/02/2022. C'est probablement le meilleur album du groupe allemand depuis... D'après vous ? (depuis « Eye To Eye » selon Ahasverus)
Il est à noter que le groupe compte désormais dans ses rangs l'ex-Motörhead Mickey Dee.
Scorpions rock believer

AMBERIAN DAWN - Take a Chance - A Metal Tribute to ABBA (02/12/2022)

Le 25/01/2023

Si les Finlandais veulent écrire un « Take A Chance II » nous leur reconnaissons toute légitimité.

Nous vous parlions récemment de « Todsünden », le nouvel album spécial covers de Feuerschwanz. Dans le même esprit, sorti le même mois, nous vous invitons à découvrir « Take A Chance », le tribute à Abba d'Amberian Dawn.
Amberian dawn
Ce tribute est mené sérieusement. La métallisation des morceaux fonctionne à merveille et, s'ils ne sont pas chamboulés, l'appui des guitares amène une véritable actualisation du son.
Päivi « Capri » Virkkunen est la femme de la situation, proposant un chant plutôt conforme à ses aînées (Agnetha et Anni-Frid n'étaient pas des manches !) tandis que ses camarades restent globalement sur la ligne, ne proposant qu'une incartade respectueuse (la basse sur « Gimme! Gimme! Gimme! ») ici ou là. Ainsi Amberian Dawn propose une copie discrètement enluminée qui nous séduit et qui siéra parfaitement aux amateurs d'Abba.

Si quelques classiques (« Super Trouper », « Lay All Your Love On Me », « Gimme! Gimme! Gimme! » et « Mamma Mia ») sont présents, Amberian Dawn s'est cependant évertué à mettre en avant des morceaux moins connus (« That's Me », « Under Attack », « Like An Angel Passing Through My Room »). C'est tout à son honneur, même si l'on aurait aimé retrouver sous ses médiators des classiques qui manquent à l'appel (« The Winner Takes It All », « Fernando », « Waterloo »).
En tous cas, nous avons goûté ce « Take A Chance » telle une madeleine de Proust, et si les Finlandais veulent écrire un « Take A Chance II » nous leur reconnaitrons toute légitimité.
Nos jeunes lecteurs passeront peut-être à côté de cet opus générationnel, mais les plus anciens peuvent s'arrêter sur ce « Take A Chance - A Metal Tribute to ABBA » respectueux et revitalisé.