Andry Lagiou (The Harps) : En route vers les cieux (interview)

  • Le 03/06/2021

En 2017, The Harps, projet de la chanteuse grecque Andry Lagiou, avec à la basse Mike Lepond (Symphony X), présentait "Love Strikes Doves", un premier album d'une belle maturité.
En 2020, The Harps revenait avec un single annonciateur d'une nouvelle galette.
Nous avons pu poser quelques questions à Andry Lagiou. Elle revient sur son parcours, sur la génèse de son premier album, et nous  parle se son actualité. En attendant que la jeune étoile grecque ne rejoigne avec "Skies" - son futur opus - la place qui lui revient, voici son interview...

Andry lagiou the harpsportraits byspiroskphotographyAndry lagiou par SpirosK photography


Bonjour Andry Lagiou. Comment décririez-vous votre univers musical ?
Andry Lagiou :
Bonjour Merci de m'avoir invitée. Mon univers est polyvalent, plein d'idées nouvelles qui ne ressemblent à aucun autre artiste. J'essaie de construire mon propre empire et d'inciter les gens à faire de même. J'aime mélanger les sons, les genres, et je sors toujours des chansons auxquelles tout le monde peut littéralement accrocher. Jusqu'à présent, je pense avoir fait du bon travail...


Outre Ronnie James Dio et quelques grands artistes de la scène Metal, vous citez Christina Aguilera parmi vos références. Est-ce à elle que vous devez ces influences jazz que j'entends dans certaines chansons ?
Andry Lagiou :
J'adore Xtina et ses performances  vocales, je peux vous confirmer que je tiens d'elle  quelques techniques, mais quand j'écris des chansons, je ne pense jamais à personne d'autre qu'à moi ! En fait, je ne suis pas tant jazz, je me pense plutôt progressif...  Mais en fait la définition de ce qui est métal et de ce qui ne l'est pas n'est pas gravée dans le marbre. Le métal est un art de vivre, et en ce qui concerne la musique, c'est cette nuance particulière de la voix avec une gamme extrême, mais surtout c'est une projection du cœur et de l'âme.

"Love Strikes Doves", votre album, a été réalisé en 2017. Où et dans quelles circonstances avez-vous écrit ces neuf titres ?
Andry Lagiou :
Je voulais montrer aux gens les hauts et les bas, et chaque chanson est à cette place pour une raison particulière. Je parle du pouvoir, de la vulnérabilité, de la force, de la tromperie,  et de tout un cercle qui tourne sur lui même, une lutte sans fin pour survivre. Ca parle de rêves, d'amour, d'émancipation, de vengeance, et parfois de colère...
J'ai enregistré toutes ces chansons de nuit parce que le studio était moins cher.  Je n'avais pas d'argent à ce moment-là, j'ai donc fait beaucoup de sacrifices personnels. C'était très dur, mais je savais que je faisais quelque chose par moi-même, sans aucune aide, sans aucune direction... J'ai juste fait ce que je pensais bien.

Theharps coverTHE HARPS, "Love Strikes Doves", (2017)
Vous sortiez juste d'un split avec votre précédent groupe. Vous n'avez jamais douté ?
Andry Lagiou :
  Je me suis séparé de musiciens dont la plupart étaient assez curieux... Je veux atteindre un objectif, faire de mon mieux, et si  certains ne savent pas ce qu'ils veulent ce n'est pas ma faute !
Pour être honnête, quand mon premier groupe et moi nous sommes séparés, j'ai commencé par pleurer.  Mais ensuite j'ai réalisé qu'ils ne me respectaient pas et qu'il ne me traitaient pas comme j'aurais mérité d'être traitée. Alors mon attitude est désormais : "Ok, tu ne veux pas jouer avec moi ? Fuck ! Il y en a d'autres, des mieux !" De toutes façons je ne changerai pas le monde !

Votre participation à "The Voice - Greece" a permis au public grec de vous identifier en tant que chanteuse de Metal. Est-ce également ainsi que Mike Lepond (Simphony X) vous a remarquée ?
Andry Lagiou :
Non, Mike a d'abord enregistré "Lost Strike Doves", la télé est venue ensuite. On s'était parlés sur facebook et il m'avait demandé si je cherchais un bassiste. J'ai dit oui. Je n'étais pas certaine de savoir à qui j'avais affaire, à cette époque, alors je lui avais demandé de faire un appel vidéo pour vérifier si c'était bien lui...
The Voice m'a laissé être la personne que je voulais être. Je figure sur les best-of des auditions à l'aveugle. Je sais d'où je viens, et j'essaie toujours de donner le meilleur de moi-même.

Andry lagiou the harps portraits byspiroskphotographyAndry lagiou par SpirosK photography

Aujourd'hui, que pensez-vous de "Love Strikes Doves" ?
Andry Lagiou :
Il me ramène à cette période où j'avais tant de rêves de princesse... j'étais jeune et vulnérable... Je sais que les gens se souviendront de moi et ressentiront la profondeur de mes chansons quand je serai partie. Love Strikes Doves est mon joyau classique ; sachez que j'ai sauté dans un son plus lourd.

Vous avez récemment présenté un nouveau single, "Mistress Of The Night". De quoi s'agit-il ?
Andry Lagiou :
Ca traite de l'émancipation des femmes, et vous pouvez voir les soldats enlever les princesses. Mais elles ont une arme secrète, cette "Maîtresse" qui émerge des cendres et qui rend la pareille aux soldats d'une belle manière.  C'est ce que nous, les Grecs, appelons Némésis. La monnaie de la pièce... Ouais, je pensais  à la discrimination dans le business de la musique... Ils disent que le métal est pour les hommes ? Ha ha !  Quelle histoire, mec ! Pourquoi y a-t-il des "female" festivals ? Je vais vous dire pourquoi : parce que les hommes veulent retenir toute l'attention, garder tout l'argent. Mistress est la punition qu'ils vont enfin avoir, et ça va faire mal  ! Je n'accepterais plus de "non".  Ca suffit !

Un mot à propos des musiciens qui vous accompagnent ?
Andry Lagiou :
C'est un bonheur. Je leur en suis reconnaissante. Mike est avec moi depuis huit ans maintenant. Ils sont vraiment talentueux, ils sortent du lot. Je recherche  vraiment ce petit plus qu'un mucisien peut donner, ce caractère, cette personnalité que peu de gens ont. Je suis fière d'eux !

Je suppose que le futur album est bien avancé ?
Andry Lagiou :
Eh bien, je ne peux pas tout dévoiler maintenant, mais si ça se passe comme je le souhaite,  ça va être génial ! SKIES est unique. Et je publie petit à petit les chansons avec des clips, qui aboutiront à  un album complet ,

Qu'allez-vous faire dans les mois à venir, Andry Lagiou ?
Andry Lagiou :
Déjà, dès le deux juillet,  "Love Strikes Doves" sera disponible en physique chez Sleazsy Rider Records et distribué partout. Vous pouvez également checker ma page Facebook et découvrir la figurine Mistress !  J'ai aussi tourné deux clips, une ballade et un titre plus heavy.  Leo Theo (un designer allemand) et moi avons enfin travaillé dur sur un nouveau clip, et il vous prouvera qu'il est le meilleur ! J'ai eu une idée folle, et on a tenté de la réaliser à deux...


Les Liens :