HEART ATTACK, du Hellfest à l'Opéra

Le 15/06/2022

Oyez, oyez !
C’est Max !
Et si on parlait un peu du Hellfest ?
Plus précisément d'un groupe local français de Thrash metal qui sera en mainstage avec des gros bonnets comme Metallica, Gun’s Roses, Scorpions, et Megadeth ce vendredi 17 juin. Et ce n’est pas leur première fois parce que notre groupe a eu déjà l’occasion par le passé  de participer au Metal Corner Hellfest.
Heart attack hellfest
Vous l’avez compris, je parle effectivement du groupe HEART ATTACK, un nom qui vous est sûrement familier ; mais si ce n’est pas le cas, je vous invite à les découvrir ! Sans modération, ils vous donneront une attaque cardiaque !
Actuellement, le groupe est en plein cœur de sa préparation pour le festival Hellfest, c’est un honneur pour eux de monter sur la même scène que des groupes légendaires comme Metallica  et consorts dans l’histoire du métal ; et d’ouvrir cette édition, l'un des plus grands évènements dans l’histoire du métal en Europe. Ils ont hâte de se retrouver sur scène pour donner le meilleur d’eux-mêmes, de profiter et de savourer ce moment attendu.
Je tiens à préciser que c’est un groupe vraiment sympa car malgré les préparatifs actuels (Hellfest, sortie d’album, les prochaines dates…), ils ont pu m'accorder quelques instants afin que je puisse éditer cet article.
Rappelons que Heart Attack a déjà eu l’occasion de jouer sur la même scène que Megadeth à Lyon, où notre très cher Dave Mustaine lui-même (eh oui, vous avez bien lu !) a pris la peine de féliciter et d’encourager le groupe. C’est un groupe qui contribue à la fierté française au sein de la scène du Metal et du monde du Thrash car ils ont déjà une certaine notoriété dans le milieu et évolueront encore plus et suivront sûrement les pas de Gojira vers des publics internationaux.

Petit rappel sur le line-up :

  • Chris Cesari : Guitare
  • William Ribeiro : Basse et chant growl
  • Christophe Icard : Batterie
  • Kevin Geyer : Guitare, chant et frontman

Les principaux compositeurs restent les deux guitaristes mais les autres membres ajoutent leurs touches personnelles.

A part Hellfest, quoi de beau ?

Figurez-vous, il y a quelques jours, le groupe vient de sortir son troisième album avec Atomic Fire Records. Il s’intitule « Negative Sun ».
Heart attack album
Atomic Fire Records est un nouveau label créé par le big boss de Nuclear Blast, Markus Staiger, qui dans ses débuts cherchait un groupe français. Le groupe a sauté sur l’occasion car il se trouvait orphelin après l’effondrement de son ancien label pendant la pandémie du Covid.
Quand le label avait contacté le groupe, c’était presque un petit miracle vu que pendant une période d'un an Heart Attack s’est retrouvé sans label.

Negative Sun : Le troisième album

Cet album est juste incroyable car c’est un vrai mélange !
En général, je vois sur les réseaux, les gens les qualifient de Groove Thrash Metal. Mais moi j’entends plus du progressif, du mélodique, du symphonique, du death, des solos très structurés à l’ancienne en général, qui diffèrent un peu des groupes émergents actuels et qui à mon sens font tout le charme et la qualité de leur musique, mais avec un structure musicale qui reste très complexe ; et même une ligne de black métal… Tout ça dans une seule chanson, bon du moins dans la plupart des chansons, tout en gardant le rythmique Thrash. C’est juste Insane, car ça fait groover !

Concept de l’album

Ce concept de « Negative Sun » a été créé par William Ribeiro. Il met en évidence le contraste humain entre la lumière, qui est définie par le « Sun », et l’obscurité qui est caractérisée par le « Negative ».
Quand j’ai parlé à Kevin, je lui ai dit mon premier ressenti quand j’ai entendu le titre « Negative Sun ». Bizarrement, ça m’avait fait penser au Négatif de Flash, mais pas du tout dans le sens lumière et obscurité. Mais quand j’y réfléchis, Flash est le super héros qui sauve, et son Négatif est juste son côté obscur.
Le Thème de l’album se focalise sur cette ambivalence de l’être humain. Chaque homme possède en lui un côté obscur qui surgit lors d’une adversité, d’une mauvaise nouvelle, ou face à la maladie.
Cet album a été composé lors du premier confinement pendant la pandémie du Covid. Une crise sanitaire qui a touché tout le monde sur différentes formes, et nos musiciens aussi ont connu une phase de frustration. C’est une œuvre qui évoque une brutalité tant dans les paroles que dans le son et les riffs de guitares : un chef-d’oeuvre qui se suffit à lui même, car nos musiciens ont pris la peine d’extérioriser et de composer avant tout quelque chose qui leur plaise sans forcément faire ce que les auditeurs attendaient d'eux. C’est pour ça que dans ce troisième album, le style est plus large et ne se limite plus à du pur Thrash Metal, contrairement aux précédents.

La pochette de l’album :

Conçue en noir et blanc, la pochette de l’album évoque dans toute son intégralité le thème de l’album ; le noir représente le coté obscur et le blanc la lumière. La personne qu’on retrouve sur  l’image incarne chaque homme.
Heart attack album 2
Les prochaines dates :

  • Hellfest  vendredi 17 juin
  • Sylak Open Air au mois d’août avec Testament, Carcass
  • La sortie de l’album à l’Opéra de Nice ; rappelons qu’ils ont tourné leur clip « Wings of judgement » dans cet Opéra.
  • Et en septembre au HBR Festival au Nord de la France avec LoudBlast et Deficiency

Heart attack sylak
Petits Messages aux auditeurs :

«  Merci à tous de lire les médias, petits ou grands. Ça soutient le Metal français, ça soutient les groupes. Ça soutient les petits groupes qui progressent, qui évoluent. Continuez à soutenir cette scène en lisant les médias, en achetant des disques, ou tout simplement en venant aux concerts. Et puis, n’hésitez pas à venir vers nous pour nous dire ce que vous avez pensez de l’album car tout avis est intéressant que ce soit un novice, que ce soit un expert. Tout nous intéresse ! C’est l’émotion qui se dégage de l’écoute qui est la plus importante à nos yeux. Merci à tous, et merci Max pour l’interview. » Heart Attack
Heart attack opera
Les Liens :


 

 

 

THRASH