SHOEGAZE

FIRST DRAFT, Declines Are Long Gone (EP - 2022)

Le 24/02/2022

First Draft est un duo formé à Tours en 2016. Il se compose de Marine Arnoult (batterie, chant) et de Clément Douam (basse).
Firstdraft judith florentlapara hd4

Photographie : Judith Florent - Lapara

D'expression anglaise, il emprunte tout à la fois au post-rock, au shoegaze et au brit rock, précisant dans sa biographie que si Marriages et Mogwai fusionnaient, cela donnerait sans doute First Draft.

Il sortait en 2018 l'album « Irony & Smiles » et revient le 19/02/2022 avec un EP cinq titres :

« Declines Are Long Gone »

First draft artwork
L'artwork est signé Lohengrin Papadato.
Les titres sont issus de sessions d'improvisation et le groupe a souhaité les sortir au format EP pour garder leur cohérence, ainsi qu'il le précise :
« Dans ce nouvel EP "Declines Are Long Gone", on veut avant tout peindre des ambiances post-rock, créées lors de sessions d'improvisation spontanées. Les textes sont les fils conducteurs dans des structures musicales non-linéaires, et font traverser tantôt des mers déchaînées, tantôt des zones urbaines à l'architecture écrasante, tout en préservant des espaces-sanctuaires où il est possible de s'épanouir, en profitant du présent sans nier les défis futurs. »
« Declines Are Long Gone » a été enregistré et mixé par Fred Norguet au Studio 33 Tour à Frontenac, puis  mastérisé par Pierre Henri Demel (ODN Mastering) à Fondettes.

Voyons les pistes :

1. « Declines Are Long Gone » propose une mélodie puissante qui sait se poser d'une manière subtile. Un pont en son milieu préfigure une accélération rock qui se fracture ensuite. Le timbre de voix est haut, la production adaptée.
2. « A Chapter On Each Page  » épaissit les pistes et ne laisse en rien penser qu'on a affaire à un duo.  Comment First Draft pourra-t-il restituer ça en live ? La réponse est là :

3. « Time Hails No Suns » commence en percussions/voix. Le roulement de batterie nous entraîne tout au long de la pièce.
Ce morceau a fait l'objet d'un clip réalisé par Sébastien Vion à partir de visuels dessinés par Lohengrin Papadato. First Draft explique :
« Le clip de Time Hails No Suns se veut être l’étendard de l’EP “Declines Are Long Gone”. Chacun des cinq morceaux a un visuel qui lui est propre, traduisant en traits et tracés les thèmes abordés dans cet EP : du changement climatique à la quête de soi, de la création dans un monde qui se noie à la recherche de liens salvateurs. Le défi à relever était d’imbriquer tous ces récits de manière cohérente dans l’instant du titre “Time Hails No Suns”. » 

4. « Kneel Down In Silence » offre une introduction douce, de belles variations dans la voix et une structure assez torturée.
5. « Obey The Rhyme » s'accélère nettement sur sa seconde partie et referme l'EP sur un final orchestral.

Assez admirable dans la capacité de ses musiciens à se démultiplier, First Draft propose un opus d'une telle densité qu'il en fait oublier qu'il s'agit de l'oeuvre d'un duo. Le propos est puissant, étoffé, nuancé, bien mis en avant par sa production, porteur d'une patte qui se retrouve d'un titre l'autre. « Declines Are Long Gone » sonne, et il dispose de tous les arguments pour convaincre les amateurs de brit rock de son intérêt et de sa légitimité.

« Declines Are Long Gone » est disponible aux formats vinyle et numérique chez LyloProd.

Les Critiques :

  • First Draft mérite d'être reconnu en dehors de la France, ils ont créé un album merveilleux avec diversité et passion, et plus important encore une identité sonore forte.
    The Sleeping Shaman
  • La qualité de la profondeur et de l'étendue de la voix de Marine - ainsi que ses percussions en constante évolution - fonctionne en véritable partenariat avec la basse mélodique, stridente, rageuse, calme, entraînante, cliquetante, nette et distordue de Clément.
    Veil of Sound

Tracklist :

1. Declines Are Long Gone
2. A Chapter On Each Page
3. Time Hails No Suns
4. Kneel Down In Silence
5. Obey The Rhyme

Le Lien :

Pour aller plus loin avec First Draft, retrouvez leur interview sur Rock & Folk.