POP

LA SUPERWISE COMPANY : Questions à Pascal Coquard

Superwise... 
Superwise Company...
Superwise...
Superwise Company...

Je fredonnais la petite mélodie depuis le matin. C'est Poupette qui m'a ramené à la réalité.
" - C'est quoi, cette Superwise Company ? elle demande.
- C'est Charlotte Lee, je réponds.
- C'est Charlotte Lee, d'accord, mais la Superwise Company, c'est quoi ?"
Elle avait raison, Poupette, c'était pas bien clair...

J'ai regardé la montre, il était pas loin de 16 heures. En roulant bien, je pouvais être à Cham' dans la nuit. Je me suis aspergé de patchouli, et j'ai sauté dans le Zaf, déterminé à en savoir plus.

Vers 23 heures, je suis arrivé à Chamonix. Un livreur de pizzas zigzaguait encore entre les voitures. 
" - Petit, c'est où la Superwise Company ? je lui fais. 
- Un peu plus loin au fond à gauche, le grand bâtiment, il a répondu. 
- Tu m'as pas vu, OK ?" 
Je lui ai filé un petit billet pour qu'il se taise. 

Le rideau métallique de la Superwise Company était baissé. Ils avaient laissé la lumière dans un bureau du deuxième étage. J'ai fait le tour du bâtiment. J'ai trouvé une porte de service que j'ai forcée avec le couteau Suisse dont je me sépare jamais. Je suis entré.

J'avais à peine fait quelques mètres avec ma lampe de poche qu'un grand type a surgi, genre en rogne. Il m'a aussitôt gueulé dessus :
" - Qu'est-ce que vous foutez là ?" 
Moi j'ai percuté tout de suite, vous me connaissez : je me démonte pas ! 
" - Police ! je lui fais en sortant ma carte de tram'. Les questions, c'est moi qui les pose ! Mets les mains en l'air et tourne-toi que je te fouille !"
J'ai fait les palpations d'usage, puis je l'ai collé contre le mur. Il faisait pas son malin, le type, il devait en avoir, des choses à raconter ! Je lui ai mis la lumière de ma lampe de poche en plein dans les yeux, et j'ai commencé à le cuisiner... 

 

 

Superwise



1.- Nom, prénom, rôle dans la conception de l'album Charlotte Lee / SUPERWISE COMPANY ?
Coquard Pascal, ingénieur du son, modérateur, nettoyeur !

2.- Quel est le premier album que tu as acheté ?
C’est loin d’être le premier que j’ai écouté et c’est très flou mais je me rappelle avoir monté ma 1ere chaine HiFi et écouté “Zappa in New York” ou quelque chose comme ça. Un disque tout neuf !

3.- Est-ce parce qu'ils sont payés à l'heure que les ingénieurs du son font refaire dix fois les mêmes prises aux musiciens ?
Alors là pas du tout ! C’est pour vivre et re-vivre ces moments si fascinants : Voir les Vu-mètres s’activer, imaginer les électrons s’exciter, essayer de comprendre ce qui se passe dans toutes ces machines…! Si on était riche ça se saurait !

 

Charlotte 1

Photo  Martin Bochatay Menga Fpv

 

4.- Comment as-tu connu Charlotte Lee ?
C’est mon frère qui a fait qu’elle s'incruste !

5.- Es-tu toi-même musicien, et à quel moment précis t'es tu dit "Je veux être ingénieur du son” ?
Non, je suis batteur, mais depuis que je suis musicien je suis fasciné par l’enregistrement de la musique, la technologie du son.
A l’époque où c’était difficile d’avoir de quoi le faire à la maison, j’ai fait beaucoup de séances de studio, qui m’ont donné encore plus envie d’avoir le mien.
Après maintes bidouilleries maison, en 1995 avec Gilles nous décidons de démarrer. “Les Tontons Flingueurs”, un bidouillage un peu plus sérieux qui n’a cessé d’évoluer.

6.- Les Tontons Flingueurs ! Nous y voilà donc  ! C'est quoi, au juste, la Superwise Company ?
Une braise sur laquelle Charlotte est venue souffler à pleins poumons !!!

7- Quand tu es invité chez un ami qui écoute de la musique, est-ce que ça te rappelle le bureau ?
Oui !

8.- Quelles sont les qualités nécessaires pour faire un bon ingé-son ?
Il faut les avoir toutes !!!

 

Charlotte 2

Photo  Martin Bochatay Menga Fpv

 

9.- Tu as en charge le son de l'album. N'es-tu pas un peu le cinquième membre du groupe ?
Bien sur, je crois que quasi tous ceux qui sont (et ont été) derrière les manettes de tous les groupes existants en font partie.

10.- As tu une chanson préférée sur cet album, ou un souvenir particulier rattaché à l'enregistrement de l'un des morceaux ?
Ma chanson préférée est “Pick up the moonlight”.

11.- Pour sauver la musique, il ne reste de place que pour deux albums sur l'arche de Noé. La première est bien sûr pour Superwise Company, mais à qui donneras tu la seconde ?
La formulation est toujours drôle, mais ce qu’il me vient à l'esprit de mes albums préférés est “Us” de Peter Gabriel. 

12.- Quelle est la question judicieuse que tu aurais aimé que je te pose ?
Fais-tu du ski ?

 

Fais-tu du ski ? Visiblement, il était cuit, Pascal Coquard. J'en tirerai plus rien...
Je l'ai relaché, en lui indiquant de ne pas quitter le pays et de rester à la disposition de la justice, puis j'ai poursuivi la visite de cette mystérieuse Superwise Company...

https://www.facebook.com/charlotteleeartiste/

Merci à Martin Bochatay Menga Fpv pour ses jolies photos et son aimable autorisation.