DIX QUESTIONS A : IVAN PAVLAKOVIC (DISCONNECTED, HEAVY DUTY)

  • Le 08/04/2018

Il est capable de vous emmitoufler d’une voix chaude dans une mélodie exquise pour, la seconde qui suit, mieux vous asséner un énorme direct en pleine face. Ça fait un peu flipper une puissance pareille, alors j’ai pris mes précautions : j’ai laissé un mot sur la table au cas où j’en reviendrais pas, j’ai pris mon courage à deux mains, et puis j’y suis allé, les poser, mes dix questions à Ivan PAVLAKOVIC...

Ivan


 
"Si tu ne te bats pas pour tes rêves,
personne ne le fera à ta place.
Je suis dans cette optique de vie :
ne jamais rien lâcher !"
(Ivan Pavlakovic)

 

1.- Nom, prénom, instruments pratiqués, formation ?
Pavlakovic Ivan chant/guitare, autodidacte.

2.- Premier album acheté ?
The razor's edge, AC/DC.

3.- Tu es le chanteur de Heavy Duty,  groupe dont il s'est dit que le seul défaut que je trouve est de n'être pas Américain.
It's a long way to the top, chantait Bon Scott, mais j'ai l'impression que la route est encore plus longue pour une formation française, si excellente soit-elle. Qu'en penses-tu ?

Je ne peux qu'être d'accord avec toi : la France n'est vraiment pas le pays du rock, et encore moins du métal (même si nous avons des supers groupes dans notre pays). Arriver à faire certaines choses dans ce domaine en France, c'est la croix et la bannière, tous les groupes peuvent en témoigner.
De plus, avec Heavy Duty, ce côté très ricain dans le son et l'approche musicale ont plutôt été un frein à notre réussite dans notre propre pays. Ça va si tu t'appelles 5FDP, ou Stone Sour, et que tu es - justement - Ricain. Sinon, ben... Ça passe moins bien...

Ivan 3

4.-Quelle a été ta première réaction quand Adrian Martinot t'a contacté pour te proposer de participer à Disconnected ?
Ma première réaction a été : “Waouw ! C'est un type de métal beaucoup plus complexe que je connais moins bien que ce que je pratiquais avec Heavy Duty. Est-ce que je vais réussir à apporter quelque chose d'intéressant à cet univers ? Le challenge m'a séduit !

5.- Je ne te demande pas quelle est ton idole, je crois le savoir. Si Phil Anselmo t'appelait pour faire un duo avec toi en te laissant le choix du titre, que choisirais-tu ?
Oui, Phil Anselmo fait partie de mes influences majeures. En revanche, on parle de celui d'il y a une bonne quinzaine d'années. Il a malheureusement perdu de sa superbe en tant qu'interprète.... Mais avec le Phil en pleine bourre de la grande époque, sans hésiter "I'm broken" ! Ce titre est l’un de mes préférés de Pantera , avec une possibilité mortelle de questions/réponses pour un duo !

6- J'ai cru comprendre que les dix morceaux de "White Colossus", le premier album de Disconnected, évoquent la manière dont un homme peut se déconnecter de la société de dix manières différentes. Tu es l'auteur des textes. As tu apprécié de travailler sur un thème imposé et est-ce Adrian qui te l'a fixé ?
Pas de thème imposé, c'est venu comme ça. J'ai bossé dans l' ordre exact d'apparition sur le skeud. Adrian avait déjà sa track list et elle me convenait très bien. J'ai donc “parolé” en premier "Living Incomplete", ensuite "Blind Faith". Dés lors que ces deux titres étaient finalisés, j'ai remarqué que le point commun de ces deux titres étaient justement la déconnexion, en terme de “quelle est ma place dans cette vie”, pour le premier, et “d’aliénation totale vis à vis de la religion”, pour le second. J’'ai donc proposé à Adrian d'orienter tous les textes de l'album dans ce sens là. Puisqu'on faisait un vrai travail d'identité pour ce groupe, si les textes dégageaient un thème, une ambiance qui soit une première empreinte forte et identifiable pour le groupe, (de plus en lien direct avec le nom groupe), ce n'était que mieux !

6.- Disconnected est-il un concept “one-shot”, c'est à dire la collaboration entre d'excellents musiciens qui a donné lieu à un album brillant et varié, ou un vrai groupe qui a d'autres projets ?

Disconnected est définitivement un vrai groupe. C'est aujourd'hui une certitude !
C'est vrai que, quand on regarde ça de loin, avec des gars comme Aurel etc, on peut se dire : "ils se sont fait plaisir sur un album et puis s'en va..." Je peux te dire que tous les membres du groupe sont à 1000 % dans l'histoire, même si, effectivement, c'est surtout Adrian et moi qui gérons les affaires du groupe au quotidien. On a passé une semaine fantastique pour notre résidence, le mois dernier, avec en point d'orgue la “Release Party” qui fut une sacrée réussite ! DISCONNECTED Artistiquement ? Une équipe qui pousse dans le même sens avec des individualités ultra pros et très solides techniquement ; DISCONNECTED Humainement ? Un régal de bosser avec des mecs cool, et malgré certaines différences d'âge entre nous, on est vraiment sur la même longueur d'onde ! J'suis prêt à m'enfermer dans un Tour bus demain avec ces gars-là! Je peux te dire qu'en tant que frontman, quand tu montes sur scène avec ces gars-là qui jouent derrière toi, t'as l'impression de partir à la guerre avec un putain d'arsenal nucléaire dans la musette !!! Et c'est sans compter le super boulot, au niveau du son, de Pierrot, et des lights d'enfer d'Emmanuel Rousselle ! On est prêt à tout bouffer !!!!!
En somme, les projets d'avenir, c'est de tourner un maximum pour populariser le groupe, et ce partout où ce sera possible. Aucune limitation géographique ! On a des trucs sur le feu, on en parlera vraiment quand tout sera confirmé !

Ivan 2

8.- Sur ta page Facebook, tu es chanteur à Sortie de Secours et quand on clique dessus rien n'apparaît. Dis, Ivan, tu n'essaierais pas de nous cacher des trucs ?
(rires) Non ! Ce n'est un secret pour personne, j'ai la chance d'avoir fait de ma voix mon métier. J'ai déjà eu plusieurs vies en tant qu'artiste. Je suis intermittent du spectacle et, tu l'auras compris, ce n'est pas avec le métal que mon frigo se remplit (pour l'instant). Du coup, je bosse toute l'année dans la reprise, avec des groupes, orchestres de différentes régions, et Sortie de Secours en fait partie. Si tu cherches bien tu trouveras.

9.- Quelle est ton actualité dans les mois qui viennent ?
Mon actualité dans les mois qui viennent, c'est de continuer à développer le groupe au max en terme de contacts pour du live. Notre concert du 5 Mai à La Boule Noire (Paris), avec les potos de MolyBaron et Malemort. Ensuite nous auront un stand DISCONNECTED au VIP du Hellfest, histoire de continuer ce travail de mise en relation avec tous les partenaires français et internationaux du monde du live. Egalement des interviews planifiés par notre boite de promo, Replica . A partir de septembre beaucoup de choses devraient prendre forme. On vous en dira plus dés que tout sera verrouillé à 100%.

10.- Quel titre rock pourrait être ta devise ?
"This is my war ", (Track du dernier album en date de 5FDP). Si tu ne te bats pas pour tes rêves, personne ne le fera à ta place. Je suis dans cette optique de vie : ne jamais rien lâcher !

Merci beaucoup Ivan Pavlakovic !
Au plaisir, mec !

Pour continuer avec Ivan Pavlakovic :
https://www.facebook.com/Heavy.Duty.official/
https://www.facebook.com/DisconnectedMetal/

Et pour ceux qui en veulent toujours plus  :

Crédits photographiques : Inglewood :
https://www.facebook.com/inglewoodphotographie/
et Olivier Gobert : https://www.facebook.com/adjustprod/

 

DISCONNECTED HEAVY DUTY