Chronique d'album : OPPROBE (Post-Metal), "Fragments de Destinées" (2021)

  • Le 20/05/2021

Groupe : Opprobre
Album : "Fragments de Destinées" (14/05/2021 - KLONOSPHERE)
Genre : Post-Black-Metal
Origine : Montpellier
On aime : La personnalité, le son, les arrangements

Par Ahasverus

Le Groupe :

  • Formé en 2015, Opprobre est un sextette de post-metal progressif. (line-up in fine)

Opprobre full band photos

  • Alcest, Fen, God is an Astronaut, Harakiri for the Sky, Lantlos, Numenorean, Opeth, Toundra font partie des influences confessées par le groupe.
  • Le guitariste Olivier Dufresnoy se souvient :
    "Quand on a monté Opprobre en 2014/2015 avec Vincent (Lièvre), on a voulu proposer une vision plus introspective et narrative nourrie de toutes ces influences différentes que nous avions en commun : Une base black metal pour sa rage et sa tonitruance, des éléments de post-rock pour ce côté contemplatif et immersif et enfin une touche progressif pour donner un rendu torturé, imprévisible et évolutif."
    (https://www.webzinelescribedurock.com)
  • En 2017 le groupe son premier opus,  « Le Naufrage ».
  • En 2021, Opprobe revient avec un nouvel album :

« Fragments de Destinées »

L'Album :

  • « Fragments de Destinées » propose neuf pistes pour une durée d'une heure dix.
  • Le mixage a été assuré par des membres du groupe : Clément Roig (Onyx Studios), Olivier Dufresnoy (Dreamweaver) et Baptiste Belot.
  • Pour le mastering, Opprobe a fait confiance (ils peuvent, il a travaillé avec Devin Townsend et Cynic !) à Brett Caldas-Lima (towerstudio.net).
  • L’artwork a été réalisé par l'illustrateur autrichien Irrwisch (Hexvessel, Botanist, Anomalie).

1 opprobeOPPROBE, "Fragments de Destinées" (2021)

  • « Fragments de Destinées » trouve son terreau dans des citations de philosophes et d'écrivains (Victor Hugo, Marguerite Duras, Friedrich Nietzsche).  A propos du concept de l'album, le groupe explique :
    "Les textes dépeignent une vision désabusée du monde contemporain au travers les  yeux de deux personnages. A travers leur évolution au cours de différentes situations,  l’album questionne ainsi sur leurs doutes, errances, blessures etc, mais aussi leurs espoirs et  leurs rêves. Symboliquement, toutes ces expériences, aussi diverses soient-elles, peuvent être ainsi vues  comme des sortes de fragments de vies qui, une fois unie, représentent toute la complexité de  nos propres histoires et également l’histoire de notre monde."
    https://actainfernalis.com
  • La sortie de l'album a été précédée par la mise en ligne du clip-single "Reddition".

Les Critiques :

  • "Fragments de Destinée a su me surprendre sur bien des points."
    Metallian
  • "Un album destiné aux fans de post ayant le goût des mélodies mélancoliques et pour qui le texte joue un aspect central."
    https://mad-breizh.com
  • "Chacune des neuf compositions possède sa propre identité, gravitant autour d'un noyau de mélancolie glaciale."
    https://actainfernalis.com

Notre Avis :

Easy-listeners s'abstenir ! Voici un opus sur lequel, à part l'intro, aucune composition ne descend sous la barre des six minutes. « Fragments de Destinées » est un album dense qui demande du temps et une certaine disponibilité pour l'écouter et s'y installer. Ce postulat posé, Opprobe vous surprendra par sa capacité à garder votre intérêt sur l'ensemble de sa proposition.
Edifiée sur une solide base black, la formule sextette laisse beaucoup de place aux instrumentations. L'apport des piano/violon sur "Steppes" ou "Cendres" est d'un bel effet. L'ensemble est solidement agencé, et on s'étonne de ce que la longueur des compositions ne soit nullement rébarbative, bien au contraire : il semble qu'Opprobe trouve son rythme et sa saveur sur ses plus longs achalandages.  Les amateurs de black/post-metal exigeants trouveront donc une satisfaction particulière dans cet opus confectionné pour eux sur mesure. Quant au son, il est signé Brett Caldas-Lima, autant vous dire qu'il est d'une précision suisse.

Line-up :

  • Olivier Dufresnoy : Guitare, basse, chant scream et clair.
  • Vincent Lievre : Chant scream.
  • Baptiste Belot : Piano et Claviers.
  • Clément Roig : Guitare.
  • François Arbogast : Basse (live).
  • Vincent Causse : Batterie.

Tracklist :

1/ Vertige, Pt.1 (01:16)
2/ Vertige, Pt.2 (07:02)
3/ Renouveau (07:55)
4/ Reddition  (07:31)
5/ Absence (06:38)
6/ Steppes (06:03)
7/ L’Epreuve (08:43)
8/ Indifférence (12:43)
9/ Cendres (12:31)

Les Liens :

 

OPPROBE POST METAL