chronique d'album : DISCONNECTED (Metal), "The Downtime" (EP - 2021)

  • Le 05/06/2021

Groupe : Disconnected
Album : The Downtime (EP - 14/05/2021)
Genre : Metal moderne avec une pincée de prog'.
Origine : Troyes

On aime : La virtuosité, le chant, l'émotion, l'inventivité
Par Ahasverus

Deux ans après un premier album, "White Colossus", qui l'amenait à ouvrir pour Judas Priest au Zénith de Paris, et un an après le single "Unstoppable", Disconnected revient avec un EP qui revisite le répertoire du jeune groupe.
Ce choix est expliqué par la formation : 
"Nous nous sommes constamment interrogés sur la pertinence d'une sortie de notre nouvel album dans les semaines, mois qui viennent. Nous en avons conclu que sans tournées, ni dates conséquentes nous passerions certainement à côté d'une promotion digne de ce nom pour cet album. D'un autre côté nous avions tellement envie de vous proposer quelque chose de nouveau à écouter que nous avons eu cette idée d'EP, pour re-découvrir certains de nos titres dans des versions alternatives." (sources : Facebook/Bandcamp)
Ce sont donc quatre titres de Disconnected qui sont revisités sur ce six pistes d'une durée d'environ vingt-cinq minutes.
Le premier morceau, "Unstoppable unplugged", n'est plus une surprise puisqu'il avait été dévoilé à l'occasion d'un clip sorti mi avril.

Suivent des versions acoustiques de "Blind Faith" et "Feodora", dont les originaux figurent sur l'album "White Colossus". Toutes acoustiques qu'elles soient, ces versions remettent très vite les pendules à l'heure en nous rappellant le niveau élevé de technicité des membres de ce groupe. Les passes de guitare, notamment, sont un pur bonheur.
Pour la suite, le quota d'expertise s'allonge, puisque Disconnected est rejoint par le claviériste compositeur Vivien Lalu (Lalu) pour une version orchestrale de "White Colossus".
On remet le son pour la clôture : l'EP se termine sur deux versions remixées à la sauce électro (dont une sévèrement bidouillée) du dernier single en date, "Unstoppable".
L'artwork de "The Downtime" est signé Chromatorium Music (ACOD, Heart Attack), qui réalisait déjà celui de "White Colossus".

Actualite disconnected artworkDISCONNECTED, "The Downtime" (2021)

"The Downtime" aurait pu n'être qu'une manière d'occuper le terrain en   période de disette, c'est un essai de toute beauté et qui passe allègrement les qualifications de ce type d'exercice.
Les versions acoustiques/orchestrales sont saisissantes, les remix intéressants, les musiciens toujours aussi performants, tout concourt à faire de cet opus "alternatif" un élément indispensable de la discographie du groupe .
"The Downtime" est tout simplement  beau et son interprétation acoustique sublime certains morceaux. Disconnected a déjà prouvé qu'il est de la race des grands, à l'aise sur n'importe quel registre. Il a l'inspiration et les moyens de ses ambitions, alors quand il chante, un seul conseil, écoutez-le !


Tracklist :

1. Unstoppable unplugged (04:00)
2. Blind Faith unplugged (04:34)
3. Feodora unplugged (05:03)
4. White Colossus orchestral version avec Vivien Lalu (04:48)
5. Unstoppable Tristan Garner Remix (03:36)
6. Unstoppable MLD Remix (03:41)

Les Liens :

 

 

DISCONNECTED