Philippe Saidj, "Sous Pression" (Roman - 2020)

  • Le 20/06/2021

Vous cherchez un peu de lecture pour cet été ? Nous attirons votre attention sur « Sous Pression », le dernier ouvrage de Philippe Saidj, qui vous permettra de vous adonner à la littérature sans délaisser totalement l'univers du métal...

Prtscr capture 10PHILIPPE SAIDJ, « Sous Pression » (Malpermesita - 2020)

Fan de métal et de polars, Philippe Saidj se lance dans l'écriture en 2005. Il sort son premier roman, un conte fantastique intitulé « Monsieur B. », en 2010.

Suivent quelques ouvrages fantastico-policiers puis, en 2018, « La Forme Du Désespoir », son sixième roman.
On y fait la connaissance d'Alex, un personnage largement inspiré de la vie de son auteur,  dans une étrange histoire de rencontre qui mêle polar et métal - je dirais même plus : qui mêle polar fantastique et doom metal.

En 2020, Philippe Saidj rappelle Alex à notre bon souvenir avec « Sous Pression ».
Antérieur chronologiquement à « La Forme Du Désespoir » - mais doué d'une trame totalement indépendante même si l'on retrouve des personnages récurrents - il raconte les années prépa du doomboy un rien rebelle et misanthrope, qui semble pourtant le seul à s'inquiéter de la disparition d'une de ses camarades.

En deux cent cinquante pages, « Sous Pression » nous plonge progressivement dans un univers gothico-fantastique de non-dits, de pièces sombres et de dortoirs désaffectés, où l'on comprend que "Pravemi" est un anagrame du mot "Vampire".
Les références métalliques sont omniprésentes, les dialogues souvent cocasses.

« Sous Pression » est édité sous label Malpermesita Records & Bookstore, maison de disques spécialisée dans le black metal/doom.
Son prix est de quinze euros.

Vous pouvez retrouver sa bande son sur Spotify :
https://open.spotify.com/playlist/6NZdLdXmNtAp4NjmJZZBup

 

 

LITTERATURE