MADAM, II (EP - 2022)

Le 20/03/2022

Un peu plus de trois ans après son premier EP qui la voyait évoluer en quatuor à  deux guitares, trois années ponctuées de quelques concerts en ouverture de formations prestigieuses (Lofofora, No One Is Innocent, Manigance),  Madam revient en trio le 18/03/2022 avec un cinq pistes au titre on ne peut plus sobre, même pas inscrit sur sa pochette : 

« II »

Madam cover ep ii scaled
Son artwork est signé Laure Aybram, tandis qu'au verso un dessin de Gabbie Burns (la guitariste et chanteuse, qui signe aussi quelques clips) nous rappelle le « Dying Breed » de BlackRain.
Pour garder l'esprit concert cher à Madam, « II » a été enregistré live par Lo' Spider au studio Swampland de Toulouse, les trois musiciennes jouant dans une même pièce, sauf pour les voix et certaines parties de guitares. Pour le mixage, Madam a fait confiance à Alexis Bardinet (Globe Audio).
Si Gabbie Burns (guitare, chant) évoque « White Stripes pour le côté brut et garage » et « Franz Ferdinand pour les tournes de batteries dance » dans une interview récente accordée à Rockfanch, ce ne sont pas ces références qui nous sont venues à l'écoute de cet opus des Toulousaines.
Dès « Witches », le son garage se fait efficace, avec un dépouillement sur les guitares qui sonne particulièrement bien.

Comme sur la vidéo, Madam semble avancer sans se poser de question, épure encore son jeu sur « Rodeo ». Gabbie lâche des vocalises qui confèrent à son chant une originalité bienvenue (« Rodeo », « Bye Bye Palace »).
La prise de son fait sonner les guitares qui enchaînent les riffs hyper efficaces (« Fire », « Mad »)

Elles filent très vite, ces cinq compositions dont pas une n'atteint les trois minutes. En resserrant les rangs, Madam a gagné en force. Elle se pose en héritière de L7, de Babies In Toyland, des Ramones, et en petite soeur de Tarah Who?. Précoce, elle balance sur le pavé un jet de punk rock dont l'efficacité et l'aboutissement éclaboussent et font tâche. La sauce a pris et le résultat est purement époustouflant. En treize minutes, Madam vient de nous frotter les oreilles et de nous botter le reste avec un EP d'une qualité telle qu'il pourrait leur ouvrir toutes les portes. C'est en tous cas ce qu'on aimerait voir par la suite tant ce « II » est incandescent, efficace sur son format court et rageur, et potentiellement fondateur de quelque chose de grand.

Les Critiques :

  • Clairement rock’n’roll, le - maintenant - trio constitué de Gabbie, Anaïs et Marine n’est pas là pour perdre son temps et nous faire perdre le nôtre..
    Froggy's Delight
  • Vous en avez marre de ces éternels bonshommes bourrins qui balancent du punk rock insipide voire aseptisé? Alors que diriez-vous d’écouter un trio guitare basse batterie, jouant pied au plancher comme si sa vie en dépendait ?
    Litzic

Line-Up :

  • Gabbie Burns (chant, guitare)
  • Anaïs Belmonte (batterie)
  • Marine Masachs (basse)

Le Lien :


Madam sera sur les routes tout au long de 2022. Suivez-les pour connaître leurs dates à venir...
Madam concerts

 

ROCK PUNK