Grosso Gadgetto & Loki Lonestar : D.S.T. (Destruczion Systematica di Tutto)

Le 10/04/2022

Deux ans après la sortie de « Show No Mercy », son deuxième album solo, et après son incartade-cabaret de Lady La Fée, l'imprévisible Loki Lonestar revient le 01/04/2022 via  Atypeek Music associé cette fois au  lyonnais GROSSO GADGETTO pour un EP de métal industriel au nom prometteur :

« D.S.T. (Destruczion Systematica di Tutto) »

Loki lonestar dst artwork
Il s'agit d'un quatre titres d'une durée d'environ dix huit minutes.
La musique et la production sont signées Grosso Gadgetto tandis que les textes et le chant sont de Loki Lonestar.
L'artwork est l'oeuvre de Stephane Moine.

Notre avis :

Servi par une production qui fait rouler les basses et qui utilise l'espace, porté par une batterie survoltée,  « D.S.T. (Destruczion Systematica di Tutto) » est un opus de métal industriel aux sonorités particulièrement agressives.
Aussi polyvalent qu'il reste barré, Loki Lonestar démontre à nouveau qu'il est le chanteur de toutes les situations, se faisant plaisir à quérir les notes hautes autant qu'à éructer son chant saturé.
Côté ambiances, l'EP est massivement, sombre, sauvage, urbain et puissant, anxiogène comme une nuit sur les docks, et ses quatre titres, coupables d'une séduisante complexité (« Metaphore »), vous poussent d'une manière hypnotique vers la sortie d'un laminoir qui ne néglige jamais les riffs des guitares.
Le fruit de l'association Grosso Gadgetto/Loki Lonestar est donc heureux, mieux, il est légitime, et ce « D.S.T. (Destruczion Systematica di Tutto) », au nom bien mérité, ravira les amateurs d'un métal industriel  rageur jusqu'à l'implosion.
A découvrir et à écouter jusqu'à en faire exploser vos carreaux.


Tracklist :

  1. Stoner
  2. It Can Destroy The World
  3. Metaphore
  4. Until When

Le lien :

 

METAL INDUS