Chronique d'album : LAG I RUN (Prog') Vagrant Sleepers (2019)

  • Le 06/01/2020
Groupe : LAG I RUN
Album : Vagrant sleepers (01/11/2019)
Genre : Prog’
Origine : Var
Par Ahasverus

 

Le Groupe :
Lag I Run est une formation du Sud de la France née à l’initiative de son chanteur/guitariste/compositeur Nay Windhead.
Outre Nay, le line-up actuel se compose actuellement du batteur Volodia Brice (Lord Of Mushrooms, Yang), du bassiste Fred Schneider (auteur de plusieurs albums et nominé aux Victoires de La Musique catégorie nouveaux talents jazz), et de la claviériste/chanteuse Krys Joé dont vous trouverez quelques oeuvres électro-swing en tapant Joé-Krys Ricci sur vos moteurs de recherche.
Sur le nom du groupe, Nay Windhead expliquait :
On y trouve en effet la notion d’antagonisme qui peut nous rappeler ce cauchemar proverbial où l’on voudrait désespérément échapper à une situation alarmante quand nos pieds restent comme cloués au sol, et ces deux mots de trois lettres, « lag » et « run » forment une fausse symétrie, divisée par un « I » que je trouve symboliquement fort. Voilà pour ce qui est de l’explication factuelle, mais à cela il faut ajouter que le quartier qui m’a vu naître et qui est toujours le mien aujourd’hui s’appelle La Garonne, c’est donc aussi un clin d’œil à cet endroit dont j’essaye de m’extraire et qui me rappelle pourtant toujours à lui.
Source : http://auxportesdumetal.com
En 2010 Lag I Run sort “Sunlight Scars”, son premier album.
Après neuf ans de silence, Lag I Run revient avec un nouvel album...

“VAGRANT SLEEPERS”

LAG I RUN - Vagrant Sleepers (2019)
Passons donc à...

 

L’Album :
Vagrant Sleepers” comporte onze pistes pour une heure et dix minutes, avec des compositions qui s’étalent de 3’42 à 15’35.
L’artwork est signé Manuel Morvant, frère de Nay Windhead.
Nay Windhead expliquait à propos de la conception de “Vagrant Sleepers” :
En tant que compositeur j’ai voulu m’écarter de l’aspect démonstratif pour me focaliser principalement sur la chanson et l’émotion, mais sans jamais mettre de côté le caractère bariolé et la richesse des arrangements qui font notre principale marque de fabrique…
Source : https://www.metalobs.com/lag-i-run-prog-electro-lounge/

Plusieurs vidéos circulent depuis 2018 pour annoncer la venue de cet opus, dont ce “Caught In The Rainbow”, cinquième piste de l’album.


Ces données objectives acquises, voyons maintenant...
 
Les Critiques :
  • «Vagrant Sleepers» est un voyage à la fois extraordinaire et surprenant. Une fusion maîtrisée à la perfection avec des guitares puissantes, une section rythmique omniprésente et implacable et un chant remarquablement atypique. “.
    https://rockmetalmag.fr
  • Un groupe de Rock et peut-être plus. Un melting-pot musical liant paradoxe et ingéniosité, du Progressif au Folk, de l'Electro à la Pop ou encore du Metal à la World Music.
    http://www.french-metal.com
  • Du rock progressif qui tient la route face aux monstres anglais et américains de genre, avec une réussite insolente, ça se fête. “
    https://www.guitarpart.fr
  • Vagrant Sleepers est fait par des barjos de chez… Frappindingos !
    http://www.tvrocklive.com
  • Après une période de jachère discographique, la formation sort ce qui semble être son deuxième album cette année, avec "Vagrant Sleepers". Au vu de la complexité des onze morceaux qui peuplent l’opus, on comprend rapidement ce temps de gestation tant les compositions sont explosives.. “
    https://www.musicwaves.fr
  • L'album de Lag I Run c'est de la haute volée, essayez et vous verrez bien.. “
    https://www.webzinelescribedurock.com
Il reste à vous donner...

 

Notre Avis :
Aurions-nous là le meilleur album de Prog' français de l'année 2019 ? En matière de créativité Lag I Run, osant tout, ne doute de rien et se tient à peu près où se tenait Queen entre 1973 et 1976. Ce n’est d’ailleurs pas le seul point commun avec la formation du regretté Freddie Mercury puisque les choeurs de “Vagrant Sleepers” sont remarquablement travaillés.
D'ailleurs tout est remarquable avec ces virtuoses qui savent surprendre l'auditeur à tour d’oreilles. On veillera cependant à ne pas réserver l’opus à un public de musiciens ou de progueux élitistes car, même si elle donne le tournis, la technique des Lag I Run sait se parer d’une grande musicalité.
Pour les avoir vus jouer au Monster'S Art - WMC de Fréjus l'année passée, je vous recommande également leurs shows : ces zicos, le charismatique Nay Windhead en tête, savent parfaitement botter les arrière-trains depuis une scène.

 

Les Infos Utiles :
 

LAG I RUN PROGRESSIVE