Old'N'Glam au sérum de vérité !

  • Le 04/07/2019
Old 'N' Glam nous a gâté pour ce début d’été 2019 : “Ten Shades of Glam”, leur nouvel album, présente dix nuances d’un Glam festif emballé dans un très beau packaging.

On a soumis les Nancéiens au sérum de vérité pour en savoir plus sur la conception de cet opus. Puis on est allé tapé aux carreaux de Des photos au Poil, qui a réalisé les photographies du livret.
Vous voulez en profiter ? Voici la génèse de Ten Shades of Glam. (article publié sur Hard French Metal le 04/07/2019)
OLD'N'GLAM, Ten Shades of Glam (2019).
Bonjour Old 'N' Glam. “Ten Shades of Glam”, est sorti le 21/06/2019. De quand datent les morceaux ?
Bonjour et merci de nous accueillir.
Dans Old 'N' Glam, il n’y a pas de règle propres aux compositions. Une chanson peut se créer toute seule au fil d'une répet’, mais parfois un membre arrive avec une idée, un riff, un refrain, et chacun apporte son coup de patte. Il se peut aussi que l’un d’entre nous arrive avec une chanson toute faite et boum !
Nos dix compos sont toutes de périodes différentes. Nothing's free, The Unloved Symphony et Doctor Love, par exemple, ont été composées peu de temps après la sortie de notre précédent album, “Love With Pain” (2015), et on les joue sur scène depuis un moment.
72 virgins” est née le jour de l' attentat au Bataclan. On jouait ce soir-là à Mulhouse. A la fin du concert, une fois le public parti, le gars de la salle a mis les infos sur un grand écran et on est tombé en direct là-dessus. On jouait et on faisait la fête avec des gens pendant que d'autres personne, qui faisaient exactement pareil que nous et au même moment, se faisaient tuer... Ça nous a vraiment secoués. C' est sur le chemin du retour, vers Nancy, que Steve a eu l'idée de ce morceau. C' est pour ça que cette chanson est moins "colorée" que les autres. Il y a a une ambiance pesante autour de ce titre.
Be nice”, “Stronger” et “Now or never” sont arrivées plus tard dans le temps ; “Who wants to be a millionaire” et “Matter of time” ont été amenées par Dr H quand on a lancé le projet de l' album.
Devil inside you” a été composée alors qu on avait déjà commencé les premiers enregistrements et qu' il nous manquait un morceau. Romain est arrivé avec ce putain de morceau groovy sous le bras. Bingo !
 
 
Vous avez sollicité Achim Koehler (Sinner, Primal Fear, DC Cooper) pour le mastering. C'est très ambitieux !
On désirait vraiment un bon son pour cet opus. On voulait que les gens qui écoutent l' album retrouvent cette ambiance du Hard Rock des 80'S, mais avec un son moderne et bien musclé, à la teutonne. On a donc commencé à se renseigner et on s' est vite dirigés vers Achim Koehler, qui fait du bon boulot et qui pouvait correspondre à ce qu on recherchait. Il a travaillé pour des groupes comme Accept, Amon amarth, Primal Fear, Pink cream 69, etc. Ça estompe les doutes ! (Rires)
On lui a envoyé nos morceaux, il a accepté et rapidement compris ce qu' on attendait de lui. Quand il a envoyé les mixages et mastering finaux, on n' en croyait pas nos oreilles ! On est vraiment satisfaits du résultat. Il nous a envoyé un mot il y a quelques jour disant qu’il avait apprécié de travailler sur nos morceaux et qu'on avait fait un "great album". Il nous a dit que lors des sessions de mixage, sa femme restait pas loin à écouter nos morceaux car ça lui plaisait. Ça fait plaisir.
Ceci dit, on avait également pensé à Bob Rock, mais au final c'était beaucoup trop cher pour nous, on a dû décliner : il nous manquait 500 Euros ! (Rires)

 

Un très beau livret décline les dix nuances de Glam à travers dix tableaux. Chaque “tableau” est en relation avec le titre de la piste correspondante sur l'album. Un mot sur la conception et la réalisation de cet artwork ?
Déjà, on est contents que tu aies remarqué tout ça ! On s' est vraiment appliqués pour apporter autant sur le musical que sur le visuel pour le CD. On voulait qu' il y ait autant à voir qu' à écouter. Il y a pleins de petits détails, des subtilités.
Un soir, nous nous sommes tous retrouvés pour discuter de tout ça autour d' une raclette. Oui, on est des Lorrains et on se nourrit exclusivement de raclettes et de bière ! Surtout JM ! (rires) Plus la soirée passait et plus ça partait dans tous les sens. Il y a eu l' idée d' appeler l'album "Hamburgirl", avec une photo de nous dans un resto avec une serveuse qui apporte un gros hamburger avec une petite culotte a la place de la viande, et bien des centaines d'autres choses bonnes ou mauvaises, à mesure que la soirée avançait... Fallait-il donner à l’album le titre de l’ une des chansons ou pas ? Et à un moment est apparue l histoire d’un mur avec des tableaux. Ça a germé... Une photo en rapport à une chanson... Ça fait dix photos... on avait dû parler de cul (c’est sur même) peu de temps avant, hop ! Fifty shades of grey / Ten shades of Glam... Et voilà on avait trouvé le concept !
Chaque photo du livret illustre un titre de l'album. Ici "Be Nice And Shut Up". Photo Des Photos Au Poil - Modèle Axelle Fescia.

Delf ( Des photos au Poil ), qui est une excellente photographe qui couvre beaucoup de concerts, et qui est également proche d' un des membres du groupe, était avec nous à son grand dam (car c' est un truc d' extra terrestres une soirée avec les Old 'N' Glam, personne n’en sort indemne, jamais ! Nos femmes sont blasées de supporter des gugusses comme nous. Partout ou Old’N’Glam passe, Xavier trépasse !) s' est portée volontaire - sous la menace - pour s' occuper des photos. Elle a trouvé la modèle, la joviale et pétillante Axelle Fescia, puis a organisé les mises en scènes, les accessoires et les photos, et tout et tout et tout...
Une fois les photos réalisées, Steve et Romain ont passé de longues heures à élaborer le livret, qui a évolué au fur et à mesure que ça avançait. Petite précision : Steve ayant des tentacules à la place des doigts quand il s' agit d' informatique, c' est Romain qui s' est finalement tapé toutes les manips, les mises en pages, les adaptations photos/couleurs/textes, etc ! Sans oublier la page centrale, une idée d' Alex, sur laquelle on vous dévoile tout. On y découvre toute la vérité sur qui nous sommes vraiment !

 

On trouve l'album sur Bandcamp en téléchargement. J'imagine que si vous avez autant bossé sur l'artwork, on doit pouvoir trouver le CD en physique quelque part ?
Et ben non ! Pas de CD... C est du plastique et ça pollue !
Si si, bien sûr ! Vous pouvez trouver le cd dans la partie store du site internet du groupe www.oldnglam.com ou bien à nos concerts. Pour l' instant on gère tout, mais on va commencer a chercher des moyens de distribution, et pourquoi pas un tourneur ou un label si quelqu’un pense en être capable sans finir avec un entonnoir jaune sur la tête au bout de six mois.

 

"Doctor Love" est-il à OLD'N'GLAM ce que "We're Not Gonna Take It" est à Twisted Sister ?
Wahou quelle question ! C' est impossible de répondre à ça, et c' est marrant que tu demandes ça car on joue "We're not gonna take it" régulièrement sur scène, et le public est en feu à chaque fois. Les gens chantent et sautent sur ce morceau, c' est un incontournable qui fait mouche.
Je ne sais pas si Doctor Love peut avoir autant d' effets, mais c' est vrai que Doctor Love est punchy, sautillant, et qu’il donne envie de bouger son cul ! Les paroles sont marrantes et le refrain a tendance à rester dans la tête . Si ta question est : “Est ce que Doctor Love est une sorte de chanson/hymne du groupe ?”, on ne peut pas dire, on ne se rend pas vraiment compte. C' est à l' appréciation des gens.
 
Doctor love
Doctor Love... et son infirmière. Photo Des Photos au Poil. Modèle Axelle Fescia.
Vos projets dans les prochains mois ?
Tout d’abord retourner sur scène, car c' est ce qui nous fait vibrer. On a levé le pied durant l'année dernière pour se consacrer à la conception de l' album, et nous n’avons fait que quelques concerts au Luxembourg et en Belgique, au Satan Fest, à l'open d' Absolva ( Chez Paulette Salle de concert) et avec Hell in the Club. En plus, Dr H était à LONDRES pour un an. Il venait de Londres pour les concerts et y retournait à l' issu. Il a d' ailleurs dû enregistrer toutes ses parties de guitare depuis là-bas pour l' album.
Le Live, ça nous manque vraiment ! On attendait que l' album sorte pour démarcher les salles avec un bon produit fini. Pour l' instant on a deux concerts prévus en Belgique, un à Dinant en septembre et un autre à Bruxelles en octobre. On commence les démarches auprès des salles, des orgas, etc. Et on attend des retours suite à l' album. On a des projets de vidéos, on va essayer de trouver un tourneur, pourquoi pas un label... On verra bien comment ça évolue tout ça.
 
Devil inside
La diablesse de Devil Inside You, dernier titre de l'album - Photo Des Photos Au Poil. Modèle Axelle Fescia.
Les infos utiles :

Old’N’Glam sur Facebook (n’oubliez pas de liker leur page) :
https://www.facebook.com/oldnglam/
Leur site :
www.oldnglam.com
Ecouter ou télécharger l’album :
https://oldnglamofficial.bandcamp.com/

Nous remercions Des photos au Poil pour leurs photographies et leur aimable autorisation. Retrouvez-les ici :
https://www.facebook.com/DesPhotosAuPoil/
 
 

OLD'N'GLAM GLAM