MARIE-ANTOINETTE - La nouvelle tête

Marie Antoinette est une groupe de Heavy Rock Niçois qui brûle les planches azuréennes depuis 2012. Après les EP Lose Your Head (2013) et The Second Wave (2017), il postait en septembre 2018 un premier et très beau clip signé Benjamin Bachelard (Disclosure Productions). En octobre 2018, surprise : Marie Antoinette présentait sa nouvelle frontwoman. Sol, le bassiste, et la nouvelle voix de la Reine, Loy, ont bien voulu nous en dire plus.


 

Hard French Metal : Bonjour Marie Antoinette. J'ai eu la surprise de constater en assistant à l’un de vos concerts que vous aviez changé de chanteur. Il est indiscret de vous demander ce qu'il s'est passé ?
Sol : Bonjour Hard French Metal. Effectivement, nous avons changé de chanteur, nous l’avions annoncé sur notre page mais il semble que l’information ne se soit pas diffusée correctement. Ce qui s’est passé ? Rien de bien original. Yann est un excellent chanteur, malheureusement les visions musicales et la vision du groupe ont, au fil des années divergé sur de nombreux points, nous entraînant à ne plus pouvoir collaborer ensemble.

 

Loy a intégré le groupe depuis près d'un mois et demi. Comment l'avez-vous rencontrée ?
Sol : Loy à intégré le groupe effectivement très récemment. Nous avions un concert prévu à l'Altherax de longue date que nous avons envisagé d'annuler après la séparation d'avec Yann, mais à son arrivée, Loy nous à convaincu de le maintenir. Elle s'est donnée les moyens et a pu apprendre plus de trente minutes de set très rapidement, en deux répètes seulement ! Ce concert s'est extrêmement bien passé, ce qui est très prometteur sur l'avenir de ce line-up. C'est moi qui l'ai contactée. Nous avions un groupe ensemble il y a quelques années (The Way I Breathe). Je savais qu'elle assurait scéniquement et qu'elle était sérieuse.

Marie-Antoinette à l'Altherax de Nice le 8/11/2018.

On a déjà eu l'occasion de vous interviewer, mais je ne connais pas Loy. Peut-elle nous parler de son parcours et de ses influences ?
Loy : J’ai la chance d’avoir été élevée par des parents qui ont de très bons goûts. Des Rolling Stones aux Red Hot Chili Peppers, en passant par David Bowie et Tears for Fears, j’ai toujours baigné dans le Rock. D’autant plus que mon père est guitariste dans un groupe et excellent compositeur. Ado, je me suis prise d’amour pour le Metal. A quinze ans, première tentative de groupe, Tearsmile, mais ce n’est jamais allé plus loin que quelques répètes chaotiques ! Mon premier vrai groupe était My Own Funeral, de 2008 à 2010. C’était du Rock/Metal. C’était l’époque de Myspace, c’était cool. C’est là que j’ai découvert le plaisir de la scène ! Ensuite j’ai rejoint The Way I Breathe, un son Rock/Metal aussi, mais plus alternatif, avec une pointe d’Electro et d’ambiances un peu underground. Je chantais aux côtés de Sol, notre bassiste dans Marie-Antoinette, mais qui officiait alors à la guitare. On s’éclatait bien, mais en 2012 j’ai dû quitter le groupe à cause de ma trop grande mobilité liée à mes études de biologie marine… Ça m’a vraiment fait mal au cœur ! La musique et la scène m’ont terriblement manqué par la suite, et ma récente entrée dans Marie-Antoinette est vraiment une libération pour moi ! Concernant mes influences, la principale sans hésitation c’est Candice de Eths. Cette nana a complètement forgé ma personnalité musicale ! J’ai appris à screamer en m’égosillant des heures par-dessus leurs chansons. La chanteuse de Flyleaf m’a beaucoup inspiré aussi, ainsi que Dolores des Cranberries - à force de chanter Zombie en boucle (cette chanson me poursuit vraiment, il m’arrive encore de la chanter en pub pour la millième fois…). Sinon niveau goûts musicaux j’ai commencé par des classiques (System Of A Down, Marilyn Manson, Korn etc.), puis je suis tombée dans le Pop Punk (Blink-182, à jamais !). Maintenant j’écoute beaucoup de Metalcore/Post-Hardcore. Je pense à Bring Me The Horizon, Asking Alexandria, A Day To Remember, Escape The Fate, mais aussi des trucs plus smooth comme Sleeping With Sirens, Our Last Night, All Time Low.

 

Marie-Antoinette à l'Altherax de Nice le 8/11/2018

Loy, ton prédecesseur Yann, est un excellent chanteur. C'était un challenge de reprendre le flambeau et des morceaux composés pour lui ?
Loy : Un challenge, clairement, pour plusieurs raisons ! Déjà parce que oui, il a une bonne voix et que celle-ci se mariait parfaitement avec le côté Hard-Rock de Marie Antoinette. Ensuite, le passage d’une voix masculine à une voix féminine change beaucoup la sonorité et l’intention d’une musique dans son ensemble. En général ça adoucit le son, ça pue moins la testostérone, ça peut même faire “gnian-gnian” si on va dans les clichés… Mais sur ça je suis plutôt sereine, je suis dans la team “chanteuse-un-poil-garçon-manqué-qui-envoie-du-lourd”. En vrai le plus gros défi, c’est de reprendre des chansons composées pour un mec. Sans surprise, quasiment toutes sont trop graves pour moi ! On a pensé à les transposer à ma hauteur, puis on a très vite abandonné l’idée car au final j’arrive à m’en sortir, à les personnaliser un peu. Pour les prochaines compos, j’écrirai bien sûr mes lignes de chant et mes paroles, ça sera donc à ma sauce et beaucoup plus confortable !

Je vous ai découvert sous cette nouvelle configuration en concert le 8/11/2018 à l' Altherax Music de Nice, et j'ai trouvé votre prestation plus "métallique" que lors de deux sets antérieurs vus avec l'ancienne formation. C’est une impression où vous avez durci le ton avec l'arrivée de Loy ?
Sol : Les morceaux n'ont pas été modifiés pour l'arrivée de Loy, nous n'en avons pas eu le temps, elle a pris le train en marche ! Effectivement, le changement de chant peut altérer de manière significative la perception de la musique jouée derrière, même si celle-ci reste identique. Loy, de par ses influences plus modernes, apporte effectivement une autre manière d'aborder le chant et également la scène. En ce qui concerne les musiciens, nous avons aussi ressenti cette énergie du renouveau, et l'avons très probablement intégrée malgré nous à l'interprétation de nos titres. Alors plus métallique, ça n'était pas une volonté, mais soit. Chaque changement de line-up apporte un renouveau, la musique embrasse les personnalités des nouveaux membres, c’est la grande force de Marie Antoinette.
Loy : Ça c’est peut-être la faute à mes trois gros screams qui clôturent une des chansons que l’on a joué (rires) ! D’ailleurs je risque d’en placer encore quelques uns dans nos nouvelles compos, affaire à suivre....

Un EP deux-titres devrait voir le jour prochainement. A-t-il été écrit à l'intention de Loy, où les titres ont été conçus du temps de Yann ?
Sol : Les morceaux du deux-titres en cours sont des "anciens" titres, qui datent d'avant Yann. Nous n'avions pas pu les intégrer dans notre dernier E.P "The Second Wave", mais voulions absolument les enregistrer, afin de pouvoir passer sereinement à l'écriture de nouveaux morceaux.

Quand pourra-t-on écouter ces nouveaux morceaux ?
Sol : Le processus d'enregistrement est bien entamé, nous en sommes aux prises de chant. C'est toujours délicat de donner une date précise, mais je ne pense pas trop prendre de risques et l'annoncer pour le premier trimestre 2019.

Sol, je crois que tu accompagnais la tournée Nord-Américaine de Porno Graphic Messiah en 2018. Quel souvenir en gardes-tu ?
Sol : Effectivement, j'ai eu le privilège d'accompagner Porno Graphic Messiah sur la tournée Nord Américaine. C'est la première fois que je partais en tournée aussi loin. J'en garde des souvenirs impérissables. Le groupe canadien avec qui nous avons partagé l'affiche plusieurs soirées, DOAN, était extraordinaire de gentillesse et de professionnalisme. Nous avons passé de grands moments humains et musicaux. Je vous invite à visionner le petit montage de notre périple qui se trouve sur la chaîne Youtube de Porno Graphic Messiah "Amerika Tour 2018".

Quelles sont les ambitions de Marie Antoinette ?
Sol : En ce qui concerne nos ambitions, et bien nous allons nous enfermer dans notre local, finaliser les enregistrements en cours, composer de nouveaux titres, peaufiner notre son et notre univers scénique, et également travailler en profondeur notre show lumières. Nous reviendrons sur la scène en 2019 avec de nouveaux titres et un projet encore plus abouti !!!

Marie-Antoinette à l'Altherax de Nice le 8/11/2018

Merci Marie Antoinette de nous avoir accordé cet entretien. On attend les nouveaux morceaux avec impatience. On vous confie le mot de la fin ? Sol : Le mot de la fin ? Longue vie à la Reine !!!

Retrouvez Marie Antoinette sur scène le 23/11/2018 à Antibes ( La Hacienda rocks ).


 

Renseignements et liens utiles :

Groupe : Marie Antoinette Genre : Heavy Rock Origine : Nice (06) Line-Up : Loy : Lead vocals / Zuul : Guitars /Sol Hellfire : Bass & backing vocals / Alex Hangmen : Drums. Discographie : Lose Your Head (EP - 2013) et The Second Wave (EP - 2017) Facebook : Marie Antoinette the band Bandcamp : https://marieantoinette666.bandcamp.com/

 

ROCK MARIE-ANTOINETTE