HALLEY : L'interview

Ils se produisent régulièrement sur les scènes franciliennes et sont les auteurs d’un somptueux double EP intitulé “In Moon We Trust / Run For My Sun” (2018). Inclassables, ils sont inspirés tant par Led Zeppelin que par David Bowie ou Pink Floyd. Ils sont si prometteurs qu’on n’a pas résisté à tirer des plans sur la comète : voici l’interview d’ Hālley's Road.

Halley par Arthur Demeure (Polygon)


 

Premier album acheté ?
Clara Chardon (chant) : Mon père à une pièce consacrée aux CD, je n’ai pas ressenti le besoin d'en acheter de mon côté.
Baptiste Mottais (guitare) : J'aurais bien aimé dire que c'était un Led Zep ou un Guns, mais mes souvenirs m'ont rappelé que c'était une compilation Hit électro.
Gaël Audinay-Bawiec (claviers) : Black Eyed Peas - “Elephunk”
Loïc Brom (basse) : Avec mon argent, Muse, Live “Haarp”.
Jules Darmon (batterie) : J'me souviens plus du premier acheté, mais mon père m'a offert mon premier CD pour mes 6 ans, c'était Cam'ron – "Come Home With Me"

Qu'est-ce qui a déclenché votre vocation artistique ?
Clara :
Suite au départ d'une amie, j'ai eu besoin de remplir un vide dans ma vie et j'ai commencé à m'intéresser au chant.
Baptiste : Ça m'est tombé dessus par hasard : Mon père m'avait confisqué ma PS2 quand j’étais petit, et en fouillant dans les affaires de ma maison j'ai trouvé une guitare. Je me suis mis à jouer, et mes parents me voyant aimer ça ont décidé de m'inscrire à des cours.
Gaël : Je faisais beaucoup de sport quand j'étais adolescent, et suite à une très grosse blessure j'ai dû arrêter pendant six mois. En voulant m'occuper j'ai découvert l'univers de Pink Floyd, et j'ai tout de suite été attiré par leur son.
Loïc : J'ai fait du conservatoire étant petit, et après une période scolaire inintéressante, la musique m'a rappelé tout naturellement.
Jules : J'ai toujours bercé dans une famille très axée sur la musique, et à dix ans j’ai commencé la batterie. Ça m'a tout de suite plu !

Le champ musical de Halley est très vaste. Cette richesse tient-elle au fait que vous arrivez d'univers musicaux différents ?
Loïc : C'est exactement ça ! L'originalité de notre son vient justement de nos univers musicaux différents, sans oublier qu'on a évidemment des points communs qui a fait qu'on a pu très vite être complémentaires.

HALLEY par Vincent Le Gallic.

Comment s'est formé le groupe ?
Clara : On s'est tous rencontrés dans notre école de musique, l' Ecole ATLA . Au départ on jouait simplement pour les jams de l'école et puis j'ai demandé à être accompagnée pour le concert de fin d'année sur une de mes compositions, et c'est là qu'ils ont découvert mon univers musical.

Comment décririez-vous votre musique ?
Jules : Disons qu'on fait du Rock Alternatif aux empreints psychédéliques et progressifs.

Qui fait quoi dans le groupe, côté compositions ?
Clara :
Soit j'arrive avec un piano/voix où il y a déjà les accords et les paroles, soit Baptiste et moi travaillons ensemble au préalable en arrivant avec un guitare/voix en répète. On arrange le morceau avec le reste du groupe ensuite.

Les textes du double EP sont plutôt sombres. Qui en est responsable et quelles thématiques vous inspirent ?
Clara :
Je me charge exclusivement des paroles dans le groupe, et j'aborde énormément le thème du voyage, que ça soit un voyage en introspection ou un voyage explorateur dans l'univers...

Comment vous est venue l'idée de faire le très beau double EP Run For My Sun / In Moon We Trust ?
Gaël :
Après plus d'un an de compositions, on est arrivés à une douzaine de morceaux : c'était trop pour un seul EP ! On a du coup décidé de faire un double EP de quatre morceaux chacun pour mettre en avant la dualité de notre univers.

HALLEY - In Moon We Trust / Run For My Sun (double EP - 2018)

J’aime beaucoup l'artwork. Qui s'en est occupé ?
Clara :
C'est l'excellent travail d'une graphiste qui s'appelle Charlotte Josenhans, qui a vraiment su capturer notre univers et le mettre en image, vous pouvez faire un tour sur son insta https://www.instagram.com/charlowj.

Quel est le morceau de votre répertoire que vous préférez et pourquoi ?
Clara :
Je dirais Wonder de notre EP Run For My Sun pour le coté arabisant musicalement.
Baptiste : Rosa Rossa, un morceau qui n'est pas dans l'EP mais qu'on joue à tous nos concerts.
Gaël : Sans réflechir , Wonder, pour moi c'est le désert qui mène au soleil. 
Loïc : Run For My Sun sans hésiter.
Jules : De mon côté, je dirais aussi Run For My Sun, pour son côté progressif et son évolution constante.

Halley est un jeune groupe. Bon Scott chantait "It's Long Way To The Top (If You Wanna Rock'N Roll)". Et vous, comment trouvez vous le chemin ?
Baptiste :
C'est sûr qu'il y a énormément de défis en tant que groupe de Rock qui chante en anglais en France, c'est un long processus afin de trouver son public en indépendant, mais il faut avoir foi en notre potentiel et persévérer.

HALLEY par Vincent Le Gallic.

Quelle est la partie de votre activité artistique que vous préférez ?
Clara :
Les concerts en premier lieu, car c'est pour moi l'endroit parfait pour s'exprimer.
Baptiste : Le processus d'arrangement.
Gaël : La recherche sonore, et le fait de jouer de la musique sur scène.
Loïc : Pour moi c'est typiquement la sculpture du son : les effets, les rapports entre les fréquences dans l'arrangement...
Jules : Le fait de vouloir constamment progresser, autant sur le niveau technique que sur l'arrangement et la musicalité, trouver les parties justes et la bonne intention.

On a pu écouter récemment sur votre page Facebook un nouveau titre, "Sleepy Head". Augure-t-il d'un nouvel album ?
Loïc :
Pas encore, il faut prendre son temps pour faire ça bien, et rencontrer des personnes extérieures qui vont pouvoir exploiter notre potentiel.

La fée Rockette est particulièrement satisfaite de votre contribution à la cause et propose à chacun d'entre vous de passer une journée avec l'artiste de son choix. Profitez-en : avec les fées tout est possible ! Qui choisissez-vous ?

Carlos Santana à Woodstock le 16/08/1969.

Clara : David Bowie, c'est vraiment une inspiration énorme pour moi !
Baptiste : Dave Grohl, pour expliquer son parcours et passer du temps avec la personne, que je trouve très inspirante.
Gaël : Ah ah ! Santana le 16 aout 1969 !
Loïc : Matthew Bellamy, le leader de Muse.
Jules : Chad Smith, le batteur des Red Hot Chili Peppers, parce que c'est une de mes plus grandes inspirations battéristiques et l’un des mecs les plus cools du Rock !

Il ne reste plus, sur l'arche de Noé, qu'une place pour un album qui pourrait sauver le Rock. Lequel choisissez-vous pour tout reconstruire dans la bonne direction ?
Clara : Wish You Were Here des Pink Floyd
Baptiste : L'album blanc des Beatles.
Gaël : Highway to Hell AC DC
Loïc : Nevermind de Nirvana.
Jules : Led Zeppelin IV, le classique ultime, avec quand même une mention spéciale pour Appetite For Destruction des Guns.

Un titre du répertoire Rock qui pourrait être votre devise ?
Clara :
“Show must go on” de Queen..
Baptiste : “Rock And Roll” de Led Zep.
Gaël : “Purple Haze” de Jimmy Hendrix.
Loïc : “Piece of My Heart” de Janis Joplin.
Jules : “Welcome To The Jungle” des Guns.


 

Merci à Halley pour leur accueil et leur disponibilité.
Merci à Vincent Le Gallic et à Arthur Demeure pour leurs jolies photos et leur aimable autorisation. Plus de photographies sur leurs sites : Vincent Le Gallic : Le Gallic.Net - Photographies Arthur Demeure : www.instagram.com/polygon1993


 

Renseignements et liens utiles : Groupe : HALLEY Origine : Paris Discographie : In Moon We Trust / Run For My Sun (double EP) Lien Bandcamp : https://halleyband.bandcamp.com/album/in-moon-we-trust-run-for-my-sun Lien Facebook : https://www.facebook.com/halley.road.52 N’oubliez pas de liker leur page !

 

ROCK HALLEY