DROP YOUR PANTS

Né  en 2011, DROP YOUR PANTS a sorti en mai 2018 "Foreword". Cet album de Neo Trashcore, puissant et agressif, disponible sur toutes les plateformes, parvient à vous planter durablement un piolet dans le cerveau avec ses tubesques "Rise From Nothing",  "Wormhead", "Rage" et autres "Doppelgänger".
Mais ça veut dire quoi au juste, "Doppelgänger" ? Et pourquoi l'album s'appelle t-il "Foreword" (préambule) ?
Autant de questions que nous avons posées à Johan, l'un des  guitaristes du quintette toulonnais, à son retour d'un concert à Lyon.

Johan, Tu tiens la guitare dans Drop Your Pants. Qu'est-ce qui a suscité ta vocation ?
Vers mes treize ou quatorze ans, j'ai juste voulu apprendre la guitare avec Flo, (le batteur de Drop Your Pants). On se mettait des étoiles dans les yeux en regardant es concerts des plus grands,  et on essayait de faire comme eux.
Pour la guitare en particulier, j'ai abandonné le skate après m'être mechamment viandé, et j'ai appris la guitare, c'est moins dangereux !

Quel est le premier album que tu as acheté ? 
"Meteora", de Linkin Park, il me semble.

Drop Your Pants compte déjà un EP, "Sparks In The Mess" (2014), et un LP, "Foreword", (2018). Depuis quand le groupe existe-t'il ?
Le groupe avec ce line-up existe depuis novembre 2011.

Vous êtes de Toulon. Trouve-t'on facilement des concerts, et l'accès aux médias est-il aisé quand on est un groupe de la taille de Drop Your Pants dans le Sud-Est ?
Il est plutôt simple de trouver des concerts sur Toulon, mais le nombre de salles est assez limité si l'on veut jouer gratuitement.
Il y en a deux, en fait, le "El Mariachi",  et le club des "Morts Subites". Sinon, il faut mettre la main au portefeuille pour louer une salle comme l'Hélice ou le Vox, qui sont plus, a proprement parler, des salles de concerts, ou avoir les bons contacts. 
En ce qui concerne les médias, à part quelques chroniques dans des webzines, et un passage dans une radio locale, nous n'avons pas expérimenté plus que ça, mais c'est aussi ça le Metal,  non ? 

Comment se passe l'élaboration des compos dans le groupe ?
Ce sont souvent Charles (guitare) ou moi qui composons. Flo (batterie) s'y met aussi quelques fois. 
En général nous arrivons avec des riffs de gratte, ou même une compo complète que l'on teste et modifie pendant nos répètes. Kevin (bassiste) trouve beaucoup d'arrangements sur les structures, ce qui rend les compos ryhtmiquement assez intéressantes à jouer.
Pour les textes, Pierre écrit tout. Il nous demande souvent notre état d'esprit ou nos humeurs pendant la composition, et essaie d'écrire quleque chose qui colle avec ça.

Jouez-vous toujours des titres du premier EP sur scène, et n'avez vous pas eu envie de reprendre certaines compos de "Sparks In The Mess" sur "Foreword", pour leur rendre justice avec un meilleur son ?
Ca nous arrive toujours oui. En fait on continue à jouer tout nos morceaux en répètes et à les modifier. D'ailleurs on prévoit de reprendre deux anciens titres sur le prochain album !

De quoi parle le titre "Doppelgänger",  dont vous avez fait un clip, et pourquoi un titre allemand ?
Alors là, je devrais laisser Pierre s'exprimer ! (Rires)
Doppelgänger c'est le nom de notre jumeau maléfique, de cette petite voix dans notre tête. Celle qui, dans nos moments de faiblesse, lorsque l'on est confronté a un choix très difficile à un moment de sa vie, nous pousse à faire le mauvais choix (ou celui de la facilité).
Le titre est en allemand car c'est le seul mot qui représente cette idée de jumeau maléfique, comme pour "Inanis Gloria" en latin qui signifie "vaine gloire"... Mais je vais écrire un roman si je continue ! (Rires) 

Foreword est un album particulièrement puissant, avec des compos très fortes. Pourquoi justement  ce titre,  "Foreword", ("avant-propos") ?
On a choisi ce nom dans le sens de la "préface", pour dire qu'en gros c'est le début de notre histoire et que vous avez pas fini d'en prendre plein la tronche !

Quel morceau du répertoire rock pourrait être ta devise ?
Compliqué comme question !
Je vais dire "We're not gonna take it" des Twisted Sisters. Les vrais sauront pourquoi ! (Rires) 

Quel album tourne actuellement dans le lecteur de ta voiture ?
Le mien ! Non, plus serieusement, le dernier While She Sleeps,  et aussi l'album "Hollow" de Landmvrks, qui fracasse réellement !

Drop Your Pants était à Toulon le 12 mai, à Lyon le 17. D'autres dates à venir ?
Yep ! On est en train de prévoir une date sur Toulon fin juillet, ça devrait être avec les copain de PYLS !

Merci à Johan pour son accueil et ses réponses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DROP YOUR PANTS