HATRED DUSK (Heavy Thrash) - Hatred Dusk

  • Le 11/01/2020
Groupe : Hatred DUSK
Album : Hatred Dusk (22/11/2019)
Genre : Thrash Death
Origine : Paris

 

Le Groupe :
HATRED DUSK est un quintette de Thrash Death parisien fondé en 1989.
En 1991 il produit sa première démo quatre titres.
Deux autres suivent : Dreadful Visions of the Unknown, élue démo du mois dans l’édition française du magazine Metal Hammer N° 17 ; Brutal Day en 1993.
Si Dreadful s’écoula à environ 200 exemplaires, Brutal Day ne fut jamais commercialisée.
En 1996, HATRED DUSK met fin à ses activités.
Il se reforme en 2016 et sort un premier EP trois titres en 2018 : Blinded by Hate.

 
HATRED DUSK, Blinded by Hate (2019)

 

Côté line-up, la formation se compose actuellement de Phil Dubreuil (chant), Pascal Aubin et Nicolas Pupilli (guitares), Jean-Louis Ribeiro (basse), rejoints en ce début d’année 2020 par le batteur d’Hot Hell Room, Alexis Bersot.
Trente ans après sa création, en novembre 2019, HATRED DUSK sort son premier album, "Hatred Dusk".

L’Album :
Hatred Dusk comporte huit pistes pour environ vingt-sept minutes.
Il a été enregistré et mixé aux Hybreed Studios (Fontenay-Sous-Bois).
Il est paru chez Mystyk prod.
Son artwork est signé par Pascal Aubin, guitariste du groupe.

 
HATRED DUSK, Hatred Dusk (2019)

 

Pour les choeurs, HATRED DUSK a fait appel à quelques amis musiciens. On relève notamment la présence de Marine Ternon ( THORN IN FLESH ) et du bassiste d’ Hot Hell RooM Alan Raoul.
Quatre des titres présents sur les précédentes productions du groupe ont été réenregistres : Welcome to... (dans une version remasterisée), Darkness, et RATP. Ils étaient à l’origine sur Dreadful Visions of the Unknown (1992) ; Blinded by Hate figurait sur l’EP (2018) du même nom.
Le texte de RATP, seul titre en Français, a été remis au goût du jour. A son propos, Phil déclare :
« RATP », notre morceau punk qui parle des contrôleurs avec amour, mais à la base le morceau était un gros délire plus qu’un morceau critique à l’encontre de cette profession – ce qui est assez drôle, c’est que notre bassiste est machiniste à la RATP et quand il est arrivé dans le groupe, il ne voulait pas jouer le morceau en question. ( rires)
Source : http://www.objectiflive.fr/entretien-groupe-hatred-dusk-paris/

Après ces données objectives, voyons maintenant...

 

Les Critiques :

 

Notre Avis :
HATRED DUSK n’est pas du genre qui s’épile les poils sous les bras et passe deux heures dans sa salle de bains pour cacher ses défauts sous une couche de plâtre. Ici on branche, on monte les potards, on fonce et on flingue à tous riffs. C’est garanti Thrash Death fait avec des vraies tripes de musiciens :  pas de fioritures, pas de samplers ajoutés, zéro tromperie sur la marchandise. Il s’en échappe un fumet particulier, comme celui d’un vieux cuir  qu’on avait oublié dans un placard et qu'on a plaisir à retrouver  : un parfum d’authenticité.

 

Les Liens Utiles :
 
 

HATRED DUSK THRASH DEATH