scène locale

BIOGRAPHIE SÉLECTIVE DE LA SCÈNE DU NORD

  • Le 08/01/2019

Bien loin de la réputation que certains lui prêtent, le Nord est un très joli département aux longues plages empreintes de nostalgie et aux grand’places chargées d’histoire, idéal pour de jolies ballades. C’est aussi une pépinière d’excellentes formations de Rock Métal. Après Lyon, les Alpes-Maritimes et l’Isère, nous vous proposons un nouvel échantillon de la scène locale au travers d’une sélection arbitraire et indiscutable, parce que les goûts, parce que les couleurs... Douze portraits de groupes officiant dans le Rock Sudiste, le Death Metal, le Heavy, le Prog’, la Cold Wave Metal ou le Pop Punk qui ont en commun le talent. Parce qu’au Nord, il y a des corons, mais il y a des surtout des musiciens sacrément bons !

                                            
                                    HARD CLASSIC ROCK

ABBYGAIL - Le classique qui bastonne

 

ABBYGAIL - Electric Lady (2019)

Abbygail est un quintette né en 2010. Il pratique un Classic Hard-Rock mâtiné de Blues. Il publie un EP en 2014. En 2017 sort “Electric Lady”, son premier LP. Il bénéficie d’un excellent accueil critique. C’est Amandine Duwooz, ( AmartiA ) qui donne la réplique à Bertrand Roussel sur la version acoustique de la jolie ballade “Something Wrong In Your Head”. Expérimenté et nourri aux scènes du Nord, Abbygail a déjà participé deux fois au Raismes Fest et a ouvert notamment pour UFO et Tygers Of Pan Tang.

Le prochain Abbygail devrait nous être livré début 2019.

 

                          ROCK METAL PROGRESSIF

AMARTIA - Progressive Beast

 

AMARTIA - The Beast Within... (2017)

AmartiA est né en 1999 vers Douai, nous semble-t-il. Dès 2002 ce quintette de Prog’ sort son premier opus, “Maïeutics”. Suivront “Marionette” (2006), “Delicately” (2008) et “In A Quiet Place” (2011). En 2017, AmartiA publie “The Beast Within...”, un nouvel album avec Amandine Duwooz, qui a intégré le groupe en 2014. AmartiA revendique pour influences Mike Oldfield, Pink Floyd, The Gathering, ou Anathema.

 

  • En 2018 est paru le DVD “The Beast Alive”.
  • Le successeur de The Beast Within... pourrait être disponible d’ici fin 2019.
  • Et les concerts ? AmartiA sera au Café de Paris - l'Audito à Tourcoing le 21/12/2018.

Lien utile : http://www.amartia.fr

 

                                   HEAVY METAL

BLACKBART : Les Boucaniers de la Heavy Old School

 

BLACKBART - Casnewydd-Bach (2018)

BlackBart est un groupe de Heavy Metal originaire de la région lilloise et fondé en 2007. Ses textes sont en Français. Son nom et ses albums s’inspirent de Bartholomew Roberts, pirate britannique du XVIIIème siècle. Amateur de musique classique, Roberts hébergeait des musiciens à bord de son navire. c’est en 2010 que BlackBart sort son premier album éponyme, suivi en 2014 par un nouvel opus intitulé “Et Nous Trinquerons Avec...”.

  • En 2018, BlackBart présente son troisième opus, “Casnewydd-Bach”, titre tiré du nom de la ville natale du pirate Bartholomew Roberts. Un solide Heavy avec une signature bien identifiable qui lui donne toute sa saveur.
  • La pochette de l’album est signée Stan W Decker (Reverence, Ross The Boss, Masterplan, Primal Fear, etc).
  • Et les concerts ? BlackBart sera le 19/01/2018 à Loos ( Le Petit Badau ).

Lien utile : https://soundcloud.com/user-983250283

 

             COLD WAVE METAL

BLACK JUJU INC - Un Tsunami dans la Cold Wave

BLACK JUJU - Crosses And Crossroads (2018)

Black Juju Inc. est né en 2006. Il pratique un Metal Cold Wave puissant parfois teinté de Doom. En 2012, il sort son premier album, The Call of Juju. Suivra le EP Cannibal Fest en 2015. En 2018 arrive le second LP, Crosses And Crossroads, un neuf pistes puissants aux titres imparables. La pochette est réalisée par le guitariste du combo, également graphiste. L’album a été enregistré au Psykron Studio - WaveLight Factory de Phil Reinhalter, que le groupe considère comme “le sixième membre de la famille Black Juju”.

  • La plupart des titres présents sur Crosses And Crossroads ont été écrits en 2016, à l'exception de «Love», «Green», «Outside» et «Satan Claus», qui sont antérieurs. Certaines chansons de l’EP Cannibal Fest ont été réenregistrées avec un meilleur son. Deux clips ont été produits en support de cette album : Gone, et Dead.
  • Et les concerts ? Pas de concert à l’horizon. Patientez en écoutant l’album. Lien utile : https://open.spotify.com/album/1MUU4SIK0H0M7pHIheRwuy

 

              HEAVY SOUTHERN ROCK

BLACK RIVER SONS - Born in Ch’ti Bayou

BLACK RIVER SONS (EP - 2017)

Black River Sons est un quatuor fondé en 2016 et basé à Lille. Comme son nom l’indique, et comme le laisse penser la pochette de son EP, il s’adonne au Heavy Southern Rock. Le groupe a produit un EP aux cinq titres particulièrement inspirés et qui fleurent bon le Sud. Vous pouvez vous procurer cet EP directement auprès du groupe, soit en concert, soit par l’intermédiaire de leur page Facebook.

 

  • Black River Sons prépare actuellement un album, qui devrait être disponible en automne 2019.
  • Et les concerts ? Black River Sons sera le 24/02/2019 à Lille ( Le Midland) et le 9/03/2019 à Auchel (American Bar 76)

Lien utile : https://open.spotify.com/search/results/black%20river%20sons

 

             POP PUNK

COME UNSTUCK - Venez comme vous êtes

 

COME UNSTUCK - The Ground Rules (2018)

Come Unstuck est un combo Pop-Punk originaire de Valenciennes. Le groupe s’est formé en 2017. En 2018 il sort son premier EP cinq titres, “The Ground Rules”, puis vient son premier clip. Un très jeune groupe dont le Pop-Punk vitaminé tient parfaitement la route, qui avance très vite et sans faute. A suivre !

 

 

                  ROCK / HARD ROCK / HEAVY (Prog')

EASY - La Prog’ Touch

EASY - Easy (EP - 2018)

Easy-Rock band se définit comme un groupe de Rock/Hard Rock/Heavy, mais vous nous permettrez de lui prêter une forte teinte de Prog’. Ce combo franco-britannique basé à Cambrai est né sous sa forme actuelle en 2015. Easy tire son nom du calendrier, et plus précisément d’Isidore, saint du jour où le combo s’est demandé quel patronyme il pourrait bien porter... Easy sort en 2018 un EP quatre titres nourris au meilleur jus Prog’. Le quintette prépare actuellement un huit titres qu’on attend pour le printemps 2019.

 

  • C’est Eva, claviériste du groupe, qu’on voit danser dans le clip “Deep Reasons”.

 

                HEAVY METAL PROG'

FOOL’S PARADISE

 

FOOL'S PARADISE - Monopoly Society (2017)

Fool's Paradise est originaire de Dunkerque. Il pratique un Metal moderne et progressif. En 2014, le combo sort le quatre titres “Forest Of Lies”. En 2017 paraît son premier album “Monopoly Society”. L’artwork est signé JDGraphiste. La même année, Fool’s Paradise partage l’affiche du Raimes Fest avec Ufo et Tygers Of Pan Tang (et Abbygail, si vous avez bien suivi depuis le début !). il est également sur l’affiche Du Métal à la Campagne, avec Loudblast, Black Bomb A et quelques autres.

  • En juillet 2018, Fool’s Paradise annonçait le départ d’Anthony, son nouveau chanteur. A ce jour, le groupe prépare cependant son nouvel album et il cherche un vocaliste - il a des pistes, mais rien n’était encore finalisé lors de la rédaction de notre publication.
  • L’enregistrement du successeur de Monopoly Society, prévu courant 2019, est tributaire de l’intégration du nouveau chanteur.
  • Et les concerts ? Puisqu’on vient de te dire qu’ils cherchent un chanteur, Boubourse !

Le lien utile : https://www.facebook.com/foolsparadisegroup

 

                 DEATH METAL

FRAKASM - Death or Nothing

 

FRAKASM - Century Of Decline (2017)

Dunkerquois également, FRAKASM est un groupe de Death Metal fondé en 2015. En 2016 le quatuor présente son premier EP, Cerebral Torture. Il est suivi en 2017 par l’album Century Of Decline. Le Metal sans concession de Frakasm plaira aux amateurs de Death , Deicide, Obituary et Carcass. L’artwork de Century of Decline est signé Headsplit Design.

 

 

  • Frakasm est actuellement en phase de composition pour son futur album qui pourrait être disponible en septembre 2019.
  • Le groupe prépare également un nouveau clip.
  • Et les concerts ? Frakasm sera le 19/01/2019 au Labo des Gars, Place Jeanne D’arc à Dunkerque. Ils joueront également le 10/05/2019 à Lille ( Le Midland, rue d’Arras).

Lien utile : https://frakasm.bandcamp.com/

 

                                STONER BLUES  

MR.X - Mr CrossRocks

MR.X - Icarus (2018)

MR.X Official est né vers 2011 du côté d’Arras. Il s’agit d’un trio de Stoner Blues Rock né à l’initative de Thomas Muzyk, qui prendra forme lors de sa rencontre avec le bassiste Christophe Pailliet et se stabilisera lorsque le père de Thomas, Chris "Dr.Rock" Muzyk, prendra les fûts en charge. Après un EP, MR.X sort son premier album, Trouble In The Machine, en 2015. Son second album, Icarus, (2018) a reçu d’excellentes critiques.

 

             POWER ROCK ALTERNATIF

Noiseless - Le retour du revenant

NOISELESS - Beautiful Ghost (2017)

Fondé en 1998, Noiseless est un trio de Power Rock alternatif basé près de Lille. En 2005, le groupe sort le plaisant “Please”, un EP 7 titres qualifié de “sorte de madeleine de Proust aux relents de bière éventée et de fumée de cigarette, qui sent bon les soirées qui font mal aux cheveux le lendemain.” (Desinvolt.fr) Peu de temps après, il poursuit sur sa lancée avec l’EP "Infinitely Brief”.

 

En 2017, Noiseless remet le couvert avec “Beautiful Ghost”, un très bel album de Rock, aux accents Grunge, qui ravira les fans de Radiohead, de Coldplay, de Stereophonics ou des Pixies.

Lien utile : https://noiselessrock.bandcamp.com/album/beautiful-ghost

 

                                DARK HEAVY METAL

THE LOSTS - Des égarés en bonne voie

The Losts est une formation Dark Heavy Metal née en 2010. Bien qu’elle ne mentionne pas cette influence, on peut lui trouver un lien de parenté avec un certain Judas. Il faut dire que les vocalises qui enchantent cet album ne sont pas sans rappeler celles du grand Rob, même si elles vont rarement jusqu’à des cimes qui restent l’apanage du Metal God. Deux opus à l’actif du quartette lillois : No Gods, No Devil (2013) et ... Of Shades & Deadlands (2016).

 

  • La pochette présentée ci-dessus est signée par l’incontournable Stan W Decker, (déjà cité avec BlackBart).
  • Les membres de The Losts ont pour nom des trigrammes, (mot de trois lettres), en relation avec le concept des égarés développé par le groupe, “personnification du côté noir de la société : la quête de pouvoir, la rancœur, le sentiment d’abandon”.
  • The Losts prépare actuellement un nouvel album, pour lequel la phase de composition est terminée.
  • YGC, le chanteur de The Losts, faisait partie de la distribution de Giotopia, le projet de Gio Smet, aux côtés de Ralf Scheepers et autres Fabio Lione. Le seconde partie de cet opéra Metal est en cours d’enregistrement.
  • Et les concerts ? On peut pas tout faire ! Lien utile : https://thelosts.bandcamp.com/album/of-shades-deadlands-2016

 

             That's all Folks !

N’oubliez pas de liker les pages des artistes !

 

BIOGRAPHIE SÉLECTIVE DE LA SCÈNE DE L’ISÈRE

  • Le 08/01/2019

Notre séjour dans les Alpes-Maritimes touchait à sa fin. Le patron du zine nous avait clairement fait savoir qu’on n’était pas payés pour prendre des vacances sur la Côte d’Azur, mais bien pour entreprendre un tour de France des scènes locales. Mais où aller, après Lyon et Nice ? “Et si on allait faire un petit coucou au frère du patron ?” qu’on s’est dit. On avait vaguement compris qu’il était ingénieur à Grenoble. C’est comme ça qu’on est retrouvés dans l’Isère... Voici donc une biographie sélective de la scène isèroise, arbitraire et indiscutable, parce que les goûts, parce que les couleurs... Douze portraits de groupes officiant dans le Blues, le Prog’, le Thrash ou le Hardcore. Le frère du patron, on l’a pas trouvé, ni à Grenoble, ni ailleurs dans le département. Mais on a ramené douze pépites !


 

anasazi : l’invitation au voyage

 

anasazi - Ask The Dust (2018)

Ne vous fiez pas à son absence de majuscule : anasazi fait incontestablement partie du haut du panier des groupes de Prog’ Metal français ! Né en 2004 à Grenoble, fort de cinq albums et de quatre EP, le combo a présenté son dernier né, “Ask The Dust”, en avril 2018. King Crimson, Porcupine Tree, Tool ou Dream Theater font partie des références de ce quartette aux pochettes toujours soignées dont l’univers varie au fil des morceaux et des albums. Fan de Prog’, visitez leur discographie, elle regorge de jolies surprises à petits prix !

anasazi travaille déjà sur son nouvel album. Le groupe sera en concert le 21/10/2018 au Brin de Zinc de Chambery avec le groupe de Prog’ Rock Symphonique cubain Anima Mundi. https://anasazi.bandcamp.com/

 

 


 

Charlie’s Frontier Fun Town : le chant des Outlaws

 

Charlie's Frontier Fun Town, "In Dust We Trust" (mars 2017)

Charlie's Frontier Fun Town, né en 2010, réunit tous les ingrédients du Stoner et compte deux rejetons : Molloko Vellocet (2013), et In Dust We Trust (2017). Vous l’avez deviné : nous sommes installés au plus aride du territoire des Etats-Unis. Soudain, Charlie-le-rugueux déboule au galop, comme s’il avait toute l’armée Yankee à ses trousses. Il a visiblement les couilles à l’envers, et son douze coups pourrait bien nous contraindre danser la guigue. Ça empeste le cuir, la poudre et le whisky... On aurait peut-être tous intérêt à gueuler avec lui : “In Dust We Trust !”

https://cfft.bandcamp.com/album/in-dust-we-trust

 


 

 

DEMENSEED : la Forêt Enchantée

 

L'EP "Granite Forest" (2015) après un sérieux coup de lifting réalisé en 2018.

Né en 2009 et fort de trois EP, Demenseed fait partie de ces groupes de Death technique qui peuvent séduire un large public grâce à une musique teintée de Prog’ qui n’hésite pas à lever le pied et même à nous servir des intermèdes accoustiques. Le groupe a sorti cette année un trois titres, et réédité un EP sept titres dont l’une des compos ne fait pas moins de ... 17 minutes ! 17 minutes durant lesquelles on ne s’ennuie pas une seconde, et qui donnent envie de retourner illico dans cette p*** d’inquiétante forêt minérale ! A noter que l’artwork des albums de Demenseed est signé par leur guitariste, Luc Messina. Ca confirme qu’un talent peut en cacher un autre.

https://demenseed.bandcamp.com/album/granite-forest-2 Le prochain album de Demenseed s’appellera “Growing Darkness”. Il devrait arriver cet automne.

 


 

EIGHT SINS : le péché mignon

 

EIGHT SINS, EP "It's A Trap" (2018)

Comme vous le constatez, EIGHT SINS est un groupe de goût. Son artwork est signé Chris regnault, et ses vidéos sont l’oeuvre d’une récidiviste, en matière de joyaux décalés, Magali Laroche. Ça n’empêche pas le Hardcore Trashy de EIGHT SINS de passer allègrement le blindtest ! Vous n’aurez qu’à poser votre oreille sur n’importe quelle piste du furieux dernier EP pour le comprendre. Né en 2006, le quartette compte deux albums, trois EP, et toute une palette de concerts à travers l’Europe avec des têtes d’affiches prestigieuses.

https://eightsins.bandcamp.com/album/its-a-trap EIGHT SINS commencera son “It’s A Trap Tour” par Ugine le 21/10/2018. A noter une belle édition vynile collector du dernier EP, dont la pochette a été réalisée par Chris “Bis” Regnault, tiré à seulement 100 exemplaires. https://eightsins.bigcartel.com/product/it-s-a-trap

 


 

ELECTRIC SHOCK : du Pur Heavy !

 

ELECTRIC SHOCK, "Wild Bastard" - Avril 2018

Pas de tromperie sur la marchandise : vous comprendrez immédiatement en voyant la pochette de “Wild Bastards” (2018), dernier EP d’ Electric Shock, que ce groupe va chercher sa matière première brute dans la scène heavy des 80’s. Le quintette reprend d’ailleurs avec une grande efficacité le “Nice Boys” des Tatts, ainsi qu’un morceau des Suédois de Bullet. Né en 2011, Electric Shock, également auteur de l’énergique “Burn Out” (2016), se concentre actuellement sur l’enregistrement de son premier album, qui débutera courant août et qui séduira, j’en prends le pari, tout amateur de pur Heavy.

https://electricshock.bandcamp.com/

Electric Shock sera au Trveheim Festival Vol. 3 qui se tiendra les 24 et 25/08/2018 à Munich. Le groupe jouera également le 27/10/2018 à Marmoutier. Enfin, si vous aimez les collectors, Electric Shock a sorti chez Forgotten Wisdom Productions un vynile disponible ici : http://www.forgottenwisdomprod.com/fr/7-eps/6143-electric-shock-wild-bastards-7ep.html

 


 

Faith In Agony : à répéter sans modération

 

Faith In Agnony, "Do Not Repeat" (2017)

“Do Not Repeat” (2017), qu’y disaient... Et comment qu’on va le répéter ! Faith In Agony propose un rock qui claque et qui caresse, des soli qui bastonnent, une voix qui vous mord. Sans céder à la copie, sans respecter les limites à la lettre, quelque part entre Led Zep et Alice In Chains, les Grenoblois vous proposent deux EP à prix libre, et des envolées qui laissent penser que le détonateur pourrait bien nous avoir été livré avec la poudre... A surveiller de très près !

 

https://faithinagony.bandcamp.com/album/do-not-repeat

 

 


 

 

FLAYED : la Groovin’ Machine

 

FLAYED, "Monster Man" (2015)

Vous aimez quand ça groove ? Voici FLAYED. Le combo viennois a vu le jour en 2013 et n’a pas perdu son temps : déjà deux LP et un EP à son actif. Dès le début, la sauce prend. La journaliste Laurence Faure ne s’y trompe pas lorsqu’elle les questionne pour Hard Force à la sortie de leur premier album, “Symphony for the Flayed” (2014) : les membres de Flayed ont déjà tous un joli parcours ! L’orgue Hammond nous ramène aux 70’s, la voix rocailleuse de Renato a parfois des intonations de Gary Cherone, un peu comme si “Extreme”, période Pornograffitti, tapait secrètement le boeuf avec Glenn Hugues. Enfin bref, ça groove, ça groove, c’est excellent !

Aux dernières nouvelles, après l’EP XI Million (2016), FLAYED nous prépare son FLAYED III - Empty Power Parts - pour septembre 2018, et il jouera au Nantes Festival Fest le 8/12/2018.

https://flayedband.bandcamp.com/album/symphony-for-the-flayed

 


 

LONEWOLF : les artilleurs

 

Cuir, clous et artillerie lourde : Lonewolf est une machine de guerre dopée à la testostérone dont les intentions belliqueuses ne font aucun doute. Née en 1991, la formation splitte en 1996 après des déboires avec son label, puis renaît en 2000. En 2017, elle sort “Raised on Metal, un dixième opus hargneux et sans concession, un Metal digne des meilleurs forgerons allemands. Les grenoblois sont annoncés au South Troopers Festival 2018 de Marseille le 21/09/2018.

 

https://open.spotify.com/artist/0zQ0483uMsHNEta3WbXb7R

 


 

Nightmare : un bien joli cauchemar

 

Nightmare, Dead Sun (2016)

Impossible de parler “scène isèroise” sans penser “NIGHTMARE”. Ce géant du Metal français est né dans les années 80 à Grenoble. Après un split, il renaît en 1999. Le talentueux Jo Amore a la bonne idée de s’emparer du micro, qu’il ne lâchera plus. Mais en 2015, les divergences musicales poussent Jo et son frère David (batterie) à partir fonder ÖBLIVÏON. Nighmare recrute alors la Metal Queen Maggy Luyten (Ayreon) et pimente son Metal, dans l’album “Dead Sun” (2016), d’une pointe d’extrême. Pendant ce temps-là, Öblivïon revisite le Power Metal avec Resilience (2018). Le fan peut donc faire taire ses inquiétudes : le titan Nightmare a donné naissance à deux supergroupes au lieu d’un, et ils ont chacun un bel avenir métallique devant eux.

Nightmare sera sur la scène du LeymFest 6 le 01/09/2018, et vous pouvez retrouver deux de ses membres pour un cours Guitare / Chant à Grenoble dès le 17/08/2018.

https://open.spotify.com/artist/3gSYde7QNAYJhvZnRtSCG5

 


 

Norwalk : Thrash’ Em All !

 

Amateurs de cavalcades effrénées et de headbanging interminables, Norwalk est fait pour vous ! Posez votre oreille sur le titre “Neverland” présenté ci-dessous, qui ouvre l’EP “Rebirth” (11/2017), il ne vous faudra pas plus de quinze secondes pour réaliser que vous êtes en face d’une tuerie digne des meilleurs classiques du Thrash Old School. Il faut dire que nous n’avons pas affaire à un quarteron de lapins de six semaines : Norwalk existe depuis 2005, et “Rebirth” est son second EP.

https://norwalk.bandcamp.com/album/rebirth Le successeur de “Rebirth” est actuellement en préparation. Aucune date de sortie n’est avancée pour l’instant.

 


 

Titans Fall Harder : le monde des Titans

 

Titans Fall Harder, "Evolve", (Septembre 2017)

Fondé en septembre 2016, le jeune Titans Fall Harder sort un an plus tard son premier EP, “Evolve”, suivi du single “Machine World”, en janvier 2018. Adepte de musiques extrêmes et des ambiances futuristes version cinémascope, le quintette nous fait partager sa vision d’un futur angoissant dominé par les machines, cerné de pointes électro, ou un chant clair se fait parfois - rarement - entendre au détour des voix torturées du Death.

https://titansfallharder.bandcamp.com/

 


 

The Chainsaw Blues Cowboys : Macadam Cowboys

 

“For a Few Chainsaw More” (2015)

Imaginez Charlie Wiston qui oublierait de mettre les patins pour entrer au studio, ou enfermez Sergio Léone et Rob Zombie dans la chambre d’un motel américain perdu entre un désert et une station-service crasseuse. Tout ça vous donnera une idée de ce que peut être la musique de The Chainsaw Blues Cowboys ! C’est donc tout naturellement que ce duo a baptisé ses deux albums râpeux à souhait, dans lesquels le rock et le gospel le disputent au blues, “The Good, The Bad and the Chainsaw” (2013), et “For a Few Chainsaw More” (2015).

https://thechainsawbluescowboys.bandcamp.com/album/for-a-few-chainsaw-moreFew

Le successeur de “For a Few Chainsaw More” est en bonne voie. Les duellistes ont terminé leur travail de composition et vont entrer en phase d’enregistrement. Le titre de l’album suivra-t-il le modèle de la “trilogie du dollar” ? Vous le saurez écoutant le prochain épisode de... The Chainsaw Blues Cowboys !

 


 

 

C'est tout pour aujourd'hui...

Merci aux groupes pour leur accueil et leurs indications.

BIOGRAPHIE SELECTIVE DE LA SCENE DES ALPES-MARITIMES

  • Le 08/01/2019

Le 12 juin 2018, notre micro-zine entamait une publication sur les scènes locales, et c’est par Lyon qu’il commençait. La capitale des Gaules est foisonnante, et il n’était pas simple de lui trouver un digne successeur. Avec quelques appréhensions, nous sommes partis vers la Côte d’Azur, histoire de bénéficier au moins de vacances décentes aux frais de la rédaction. Tandis que nous roulions sur l’autoroute A8, Khalil Gibran est apparu dans le ciel. “N'avez-vous pas entendu parler de l'homme qui creusait le sol pour trouver des racines et qui a découvert un trésor ?” a-t-il demandé en pointant son doigt vers l’Orient. Pas de doute, c’est vers le plus italien des départements français qu’il fallait aller. Voici donc une biographie sélective des Alpes-Maritimes, arbitraire et indiscutable. Douze portraits jetés de groupes officiant dans le Black Metal, le Rock ou l’accordéon. Douze pépites ! Au final, une seule leçon : Khalil Gibran Rocks ! Et de Balls Out à Toxxic Toyz, les Alpes-Maritimes Rockent aussi !


 

BALLS OUT : Derniers Outrage

BALLS OUT - Too Big To Handle (mars 2018)

Balls Out naît en 2016 des cendres du groupe “Outrage”. Très vite, le quatuor “assoiffé de hard” arpente les salles du Sud pour délivrer des sets sur des territoires défrichés par AC/DC, Nashville Pussy ou Motörhead . En mars 2018, il sort son six-coups, un EP malicieusement appelé “Too Big To Handle”. Trois mois plus tard, il se produit aux Hell Sessions de Clissons et tape le boeuf avec Norbert Krief (Trust). C’est dit : Balls Out est un groupe qui compte, et il est fermement décidé à en découdre !

Balls Out sera au Monster'S Art - WMC le 20 juillet dans le cadre du Monster’s Fest (20, 21 et 22 juillet 2018 à Fréjus). Le groupe devrait entrer prochainement en studio pour commencer l’enregistrement de son nouvel album. Ecouter Balls Out : https://open.spotify.com/album/28WV4QUSjAo8GVKrrPw3YP

 


 

DARKENHOLD : The Black Cigale

 

DARKENHÖLD, Memoria Sylvarum, (février 2017)

Ah ! Les préjugés ! Comme on n’imagine pas que Lyon engendre un groupe de Stoner tel que Goatfather, on s’ébahit que Darkenhöld, fort de quatre LP en huit ans et de multiples contributions, construise un Black épique et médiéval au milieu des cigales de Roquefort les Pins ! Pourtant force est de constater que “Memoria Sylvarum”, son dernier né, dont les textes sont en français, est tout à fait à même de noircir durablement le ciel azuréen. Le Hellfest 2018 ne s’y est pas trompé puisque Darkenhöld était sur l’affiche.

Darkenhöld vient de rééditer une version digipack agrémentée de bonus de l’album “Castellum”. Un vinyle du LP “Memoria Sylvarum” sortira à la rentrée. Enfin, le groupe sera à l’affiche du Forest Fest Vii, la septième édition du festival Black/Death Metal Open Air "Forest Fest", le 14 juillet 2018, (tout près de la frontière suisse). Ecouter Darkenhöld : https://darkenhold.bandcamp.com/album/memoria-sylvarum

 


 

GLAMORY : West Side Story

GLAMORY - Glam Over (2015)

Fondé en 2012, GLAMORY est un “West Coast US” band à la française. Originaire de Nice, le groupe a autoproduit en 2012 un premier album éponyme, puis en 2015 un second LP intitulé “Glam Over”. Même si le premier n’est plus édité, ils contiennent chacun un sacré pesant de pépites AOR/Big Rock ! Mais “Glam Over” était-il un titre prémonitoire ? Depuis début 2017, le groupe se fait discret ! Rassurez-vous : renseignement pris, les Niçois, dotés d’une nouvelle voix lead, ont promis de revenir encore plus fort !

Ecouter Glamory : https://open.spotify.com/album/1EtwlWg3Bueuwc2SfS6fLd https://www.facebook.com/GLAMORYBAND/

 


 

GRAYSSOKER : And Musette For All !

GRAYSSOKER - Mars 2018

Le talent et la créativité ne s’enferment pas dans un schéma, dit leur descriptif Facebook. Clément Palomba, 19 ans, accordéon électrique et chant, et Pierre Corre, 20 ans, batterie, sont les duettistes de Grayssoker, un projet de Musette/Metal formé par ces deux copains de conservatoire. Tout est allé très vite depuis leur formation en 2017 : un EP cinq titres dès mars 2018, et le “Fuck Musette Tour” à travers la France, la Belgique, les Pays Bas et l’Allemagne dès avril 2018.

Grayssoker sera le 1er juillet à la fête du Château à Nice, le 13 juillet au Monster'S Art - WMC de Fréjus et le 2 août à l’ Espace MU Live de Nice. La tournée, qui a démarré en décembre 2017, pourrait alors laisser un peu de répit au duo avant de repartir, en septembre, pour l’Irlande et l’Angleterre. Ecouter Grayssoker : https://open.spotify.com/artist/1JV79z1mQAFDKmdavQrC85

 


 

HEART ATTACK : Le tigre dans le moteur

HEART ATTACK, The Resilience, (mars 2017)

Heart Attack est un quatuor cannois qui cite pour influences Pantera ou Gojira, mais aussi Genesis. Le groupe a partagé des scènes prestigieuses trop longues à citer, de Rammstein à Airbourne, de Sepultura à Napalm Death. Trois albums à son actif, dont les puissants LP “Stop Pretending” en 2013, et “The Resilience” en 2017. Un Metal moderne, des compos en béton armé, deux chanteurs puissants qui se complètent... Que dire de plus ? Le niveau est énorme ! Regardez la vidéo, jetez-vous sur l’album.

Heart Attack sera le 05 juillet avec Megadeth à Lyon, le 22 juillet en Slovénie, et en août en Bretagne, pour le Motocultor. Attention : il ne reste plus que quarante-deux exemplaires disponibles de “The Resilience” en version Digipack. Ecouter Heart Attack : https://heartattackmetal.bandcamp.com/album/the-resilience

 


 

Kill the Moose : Avec Elan

KILL THE MOOSE, The World Is My Oyster (janvier 2018)

Lyon a 111, Nice a Kill The Moose. Voila le genre de groupe de Rock qui devrait être imposé par le Ministère de la Culture ! Un par département, en résidence à la préfecture ! OBLIGATOIRE ! Kill The Moose aime la scène britanique des 90’s, et particulièrement le Shoegazing (si tu sais pas tu fais comme moi tu regardes sur Wiki !). Ce quatuor est l’auteur d’une démo et de deux EP. Ah, au fait : il compte parmi ses membres un des Balls Out ! Si ! Je vous laisse chercher qui...

 

Les actus sont chargées côté Kill The Moose : Un EP à la rentrée, dont le premier extrait sortira durant l’été, un morceau sur une compile internationale en juillet, une participation à un tribute à Moose, et des concerts... Par exemple le 13 juillet à l’ Altherax Music (Nice), le 14 juillet à Colomars, et la MJC Picaud (Cannes) en septembre. Ecouter Kill The Moose : https://killthemoose.bandcamp.com/album/the-world-is-your-oyster-2

 


 

LOULOU : Retour à la ligne

LOULOU, This Is The Line (2017)

Né vers Cagnes-Sur-Mer, Initialement baptisé An Escape For Louie, Loulou était à l’origine le side-project de Rémi, le chanteur guitariste. Devant l’engouement suscité par son Power Punk-Rock, Loulou devient un groupe à part entière en 2012. Un premier EP sept titres, “Past Time in Line”, est proposé dès 2013. D’autres suivent, jusqu’au LP “This Is The Line” (2017), dernière Loulouterie en date.

 

Loulou devrait sortir sous quinzaine un clip live. Le groupe commencera mi-juillet l’enregistrement de son prochain six titres. Ecouter Loulou : https://louloutheband.bandcamp.com/

 


 

MILLS : Master of Puppet

MILLS, Marionette, EP 5 titres, (2015)

Fondé en 2014, Mills oscille entre Rock et Metal alternatif. Revendiquant pour influences les Pixies, Sonic Youth ou Nirvana, le quatuor Niçois sort en 2015 son premier EP cinq titres, “Marionette”. Aujourd’hui, MILLS prépare son premier LP, qui sera enregistré au Studio Artmusic. Il a lancé en mai 2018 une campagne de financement participatif, et je ne résiste pas au plaisir de partager cette sympathique vidéo explicative :

 

 

Mills a déjà bouclé plus de la moitié du budget du futur album. Il vous reste un peu moins d’une vingtaine de jours pour vous investir dans le projet. C’est ici : https://www.proarti.fr/collect/project/m-lls/0 Pour écouter Mills : https://mills1.bandcamp.com/releases

 


 

MISS AMERICA : America First

MISS AMERICA, One Minute Before Glory (2017)

Vous aimez le Big Rock et les voix rocailleuses ? C’est sans ambiguïté- vers MISS AMERICA qu’il faut lorgner ! Né en 2012, le quatuor niçois sort en 2015 un EP 6 titres, sobrement intitulé “# 1”. Il remet le couvert en 2017 avec le quatre pîstes “One Minute Before Glory”. Pas usurpé, ce titre, puisque vous avez pu voir Miss America sur les plateaux de TF1 , sur ceux de RTL, ainsi qu’en première partie de Simple Minds, Les Insus, et même de Johnny Hallyday ! Miss America pourrait-elle bientôt prétendre au titre de Miss Univers ?

Miss America prépare actuellement son premier LP. Le groupe sera en tournée tout l’été sur l’ensemble de l’hexagone. Une vingtaine de dates sont annoncées, des Vosges à la Haute-Savoie, de la Normandie à la Haute-Marne, tout est là : https://missamericaband.tv/tour-dates/ Ecouter Miss America : https://open.spotify.com/artist/5tUVUY2V3aLJBi0bap7Pu5

 


 

PORNO GRAPHIC MESSIAH : Les Rives de l’Indus

PORNO GRAPHIC MESSIAH - Terrorize Me (2018)

C’est en 2006 que Scars Summer, un ex-“Undercover Slut”, fonde Porno Graphic Messiah. Après un EP, “Live And Frustrations” en 2010, le quartet commet son premier LP, “Til Death Or Nothing”, en 2014. Il récidive avec “Terrorize Me” quatre ans plus tard, subtil dosage Indus et Electro. Désormais armé d’une triple brochette de hits Metal Indus taillés pour la scène, les Niçois, récemment revenus de leur Amerika Tour, sont à nouveau prêts à “terrorizer” l’hexagone.

Porno Graphic Messiah fera vibrer le Monster’s Fest de Fréjus au Monster'S Art - WMC le 21 juillet 2018. Il investira ensuite Toulouse et Monaco. Ecouter Porno Graphic Messiah https://open.spotify.com/artist/4iAvOmvCQDUcmae4R3OpL1

 


 

THE VOSTOK : L’Instinct Prog’

 

THE VOSTOK - Lack Of Instinct (juin 2018)

The Vostok voit le jour en 2015 à Nice. Il publie en 2016 un concept-EP 5 titres, “Iruka’s Slaves”, l’histoire, sur fond de station polaire, d’un enfant clone qui échappe à la surveillance de ses geoliers nippo-soviétiques. En 2017, The Vostok obtient la deuxième place à la Finale Départementale Emergenza des Alpes-Maritimes. En juin 2018, le quintette Prog’ prend un virage plus métallique pour donner le jour à un EP 6 titres, non conceptuel cette fois-ci. Ce “Lack of Instinct”, fraîchement mixé et enregistré au Studio Artmusic pourrait bien accélérer la fonte des glaces polaires...

The Vostok a comme des envies de concerts. N’hésitez pas à les contacter pour toute proposition. Ecouter The Vostok : https://open.spotify.com/artist/2i0vw2fsbkhOIEJ1wpfwuv

 


 

TOXXIC TOYZ : Toyz In the Article

TOXXIC TOYZ, Mutation (2011)

Formé en 2003, TOXXIC TOYZ sort en 2007 un premier album (“F.E.A.R.”), avec Arvi Kaint, son guitariste, au chant. Quatre ans plus tard, les Niçois s’adjoignent les services d’un chanteur américain, Dave Mc Bee, et sortent leur second LP, “Mutation”. Aujourd’hui, le groupe prépare un troisième opus, et c’est désormais Ludwig Laperche qui assure le chant. La rencontre du chanteur et guitariste d’ Ankor et des riffs Heavy Métalleux de nos Niçois pourrait bien s’avérer détonante !

Toxxic Toyz cherche des dates, n’hésitez pas à les contacter.

https://open.spotify.com/album/058x36wdMxErDIaht4axYq

 


 

C'est tout pour aujourd'hui !

BIOGRAPHIE SÉLECTIVE DE LA SCÈNE LYONNAISE

  • Le 08/01/2019

La scène lyonnaise est visiblement, en tous cas à nos yeux de fans, l’une des plus actives de l’hexagone, et c’est par elle que nous avons décidé de commencer un tour de France des scènes locales... Impossible bien sûr d’en faire un panorama complet, faute de place, faute de connaissances. Cette biographie sélective de quelques formations de la capitale des Gaules est incontestablement arbitraire. Elle est cependant indiscutable, parce que les goûts et les couleurs... Ouvrez grands vos oreilles, ouvrez vos esprits plus largement encore, car nous avons choisi de vous présenter douze formations lyonnaises qui vont du jazz rock au punk avec un dénominateur commun : de Piniol à Harmorage, Lyon Rocks !


 

111 : l’esprit Rock !

111, "Extended Play"

Pas besoin d’être nombreux pour mettre le feu quand on sait souffler sur les braises ! 111, le trio incontestablement Rock, a sorti son premier EP 5 titres, sobrement intitulé “Extended Play”, le 1er novembre 2017. Emma, Denis et Rémi arpentent depuis les scènes rhône-alpines avec la frénésie d’un banc de requins mis en appétit par une jeune sardine qui lui demanderait son chemin. Alors suivez leur page avec attention, il se passe toujours quelque chose dans ce groupe à la personnalité aussi grosse que la contrebasse d’Emma !

https://trio111.bandcamp.com/releases

 


 

CHROMB! : A dada ?

 

CHROMB - 1000 (2016)

CHROMB! est-il un quatuor de... Jazz dada ? Appelons-le comme il vous plaît, peu importe, puisque dans l’univers de CHROMB! les mots ont moins d’importance que la musique. Pas une guitare, pourtant je ne peux pas résister au plaisir de l’inclure dans cette publication. Si vous avez le goût des surprises, la musique de CHROMB! en regorge et séduira l’aventurier qui sommeille dans votre coeur de rocker. CHROMB! a ainsi récemment proposé, à l’opéra de Lyon, de nouvelles compositions dans un “concert dessiné”, où il s’est associé au dessinateur Benjamin Flao. Cette étonnante initiative pourrait bien se renouveler à compter de la rentrée. https://chromb.bandcamp.com/

 


 

DREAMSLAVE : des fées sur le berceau

DREAMSLAVE, Rest In Phantasy (2015)

Avec l’extraordinaire “Rest In Phantasy” (2015), son premier album autoproduit, le groupe Dreamslave s’est mis à tutoyer directement les meilleurs de ses aînés au sommet du Metal Orchestral. On murmure que les fées se seraient penchées sur le berceau de Peter, le keytariste, et que c’est d’elles qu’il tiendrait son “don” pour la composition, puisque c’est lui qui cisèle l’essentiel des mélodies sur lesquelles Emma pose sa voix. Comme il est peu probable qu’une telle inspiration ne tarisse de si tôt, je vous invite à patienter encore un peu en réécoutant cet incroyable “RIP”, dont le successeur arrive ! P. S. : A noter si vous êtes batteur : Dreamslave cherche toujours sa perle rare !

 


 

GOATFATHER : Stoner than Hell !

 

GOATFATHER - Hipster Fister (2016)

Fondé en 2014, Goatfather pratique “un Heavy Stoner aussi gras et lourd qu’un tacos frit à l’huile de vidange”. L’histoire ne dit pas à quel désert le quatuor lyonnais a nourri son Stoner, mais c’est très inspiré, comme le démontre “Hipster Fister”, l’EP 8 titres paru en 2016. Goatfather est en tournée jusqu’en septembre, pour son Spring & Summer Tour. Ils seront prochainement au Plane R Fest, dans Montcul... Probablement au fond à droite ? Le successeur d’Hipster Fister est actuellement en cours de composition et sera enregistré début 2019 pour une sortie au printemps.

https://goatfather.bandcamp.com/album/hipster-fister

 


 

 

HARMORAGE : les Tontons Flingueurs

 

 

HARMORAGE, Psychico Corrosif (2015)

Arpentant les scènes françaises depuis 2004, le gang des frères Chalon a sorti en 2015 son deuxième album, “Psychico Corrosif”, qui a mis tout le monde d’accord quant à la puissance du combo lyonnais. N’attendez aucun répit, Harmorage, c’est un quatuor “sang et tripes” qui déboule, avec de gros riffs de Metal corrosif et moderne et des textes incisifs bien décidés à vous malmener. Harmorage travaille depuis quelques semaines sur son futur album. La déflagration devrait nous parvenir fin 2019 ou début 2020.

https://open.spotify.com/album/0NDjVsO1CnF5U582tNwVxU

 


 

 

LA CURIOSITE TUA LE CHAT : Les griffes rétractiles

La Curiosité Tua le Chat (2014)

La curiosité tua le chat définit sa musique comme “Electro Rock” et dit s’intéresser aux Martiens, aux horoscopes, à la vie et à la mort de Roberto Zucco. Le trio rock s’est fendu en 2014 d’un superbe album éponyme, avec des textes en français, où il démontre qu’il est possible d’allier subtilité et violence. Son album pourrait vous arracher quelques ronronnements d’intense satisfaction.

 

 

https://lacuriositetualechat.bandcamp.com/album/la-curiosit-tua-le-chat

 

 


 

LE REPARATEUR : Philo du Punk à chien

Le Réparateur, "Heureux et Gros" (2016)

Heureux et gros, c’est possible, surtout pour un petit cochon qui ne comprend pas le sens des numéros qu’on a noté sur ses abattis... Le Réparateur revendique l’héritage des Wampas, de No Fx, de Renaud, et la casquette rapée du Punk à chien. Rien d’usurpé : “Je saurais jamais ce que ça fait d’être à poil derrière une vitrine / de crever la dalle en Afrique / d’avoir six ans dans une usine.” Sous ses airs de déconne, le duo Punk-Rock flingue depuis six albums les travers de la société. File-moi une clope, bordel ! https://lereparateur.bandcamp.com/

 


 

MOBIUS : In Prog’ We Trust !

MOBIUS - The Line (2016)

Mobius naît sur l’île de La Réunion, mais il trouve son équilibre à Lyon où il sort sa première démo en 2013. Suit en 2016 un LP particulièrement abouti : “The Line”. Aimant teinter son Prog’ Metal de musiques du monde, Mobius vise l’excellence, et c’est en orfèvre qu’il modèle sa musique. Le quintette vient de sortir “Abhinivesha”, un clip qui donne le ton de ce que sera son prochain album. Tel un Poucet, Mobius s’attache à lâcher périodiquement des indices sur sa page Facebook. N’en perdez pas une miette, car les miettes de Mobius pourraient bien valoir de l’or...

https://mobiusofficial.bandcamp.com/

 

 


 

MUDDY ESCAPE : Very “Bad Drip”

 

Muddy Escape - "Bad Drip" (2016)

Inclassable ! C’est le mot qui revient le plus souvent dans les chroniques des albums de Muddy Escape. Fondé en 2004, le sextette à deux voix (dont une chanteuse américaine) qualifie sa musique de “Dark Alternative Rock”. Alternative, d’accord. Pour le reste, c’est lui qui voit... Muddy Escape a enfanté deux EP : “Escape” en 2014, et “Bad Drip” en 2016. “Freak”, le prochain album, est prévu pour fin septembre 2018. Muddy Escape sera en concert le 21 septembre au Rock’N Eat.

https://muddyescape.bandcamp.com/

 


 

PINIOL : Tout est dans le titre

PINIOL, Bran Coucou (2018)

PinioL, mélange de PoiL, trio lyonnais, et de Ni, formation de Bourg-En-Bresse. C’est donc deux bassistes, deux guitaristes, deux batteurs et un claviériste que nous retrouvons dans ce débridé et génial “Bran Coucou” sorti en 2018. Amateurs de Math Rock, de Metal ou de Rock Progressif aventureux, cet excitant LP dont les compos peuvent avoisiner les 14 minutes a été pensé pour vous. Attention, il est d’une telle qualité que vous n’avez probablement pas fini de vous pinioler !

 

Piniol sera au festival de l’Abeille Beugle, à Vaunières, le 27 juillet 2018. https://piniol.bandcamp.com/album/bran-coucou

 


 

POIL : La solution capillaire

 

POIL, L'ire des papes / Dins o cuol (réédition 2017)

PoiL est un trio spécialiste en déconstruction qui défait des grandes choses depuis 2008 en les déréalisant comme s’il faisait n’importe quoi. Personne n’est dupe, évidemment ! Si vous ne jurez que par les Ramones et que vous détestez l’exploration, passez votre chemin. Par contre, les autres, on se prépare, dans trois minutes je veux voir tout le monde à Poil !

 

 

Poil enregistre actuellement son troisième album, qui sortira début 2019 sur le label Dur et Doux. Il commence également une collaboration avec Mula, groupe colombien de Bogota, avec lequel il enregistrera un “split” album en fin d’année. https://poil.bandcamp.com/

 


 

THE FOXY LADIES : Renards enragés

Blackbone (2017)

Créé en 2013, The Foxy Ladies a déjà bourlingué sur toutes les scènes de France, partageant l’affiche de Nashville Pussy, Mass Hysteria ou autres Punish Yourself. Les guerrières, pratiquent un mélange de Rock, de Hard, de Punk volontiers direct. L’album “Blackbone”, est aussi énergique et équilibré que sa pochette est belle. Sorti en septembre 2017, ce bijou punchy ne compte pas une seconde de trop. Attention, ne négligez pas non plus l’EP “Ignition” des Lyonnaises : paru en 2015, il comportait déjà des incontournables !

https://open.spotify.com/album/0IXfEeUYwLYWY5k7uGE8Ir https://open.spotify.com/album/0ujv2vOHdE0sdQ5EzgKdf0