NOCTILUS

NOCTILUS : Immersion dans les eaux du Prog'

  • Le 23/06/2019
Groupe : Noctilus
Genre : Metal Progressif
Origine : PACA
Line-Up : Fabien : Guitariste ; Gab (alias Gab Meadknight) : Chanteur ; Stélian : Clavieriste ; Yoan : Batteur ; Poste à pourvoir : Bassiste.

 

Noctilus est un groupe de Metal Progressif originaire du Sud-Est qui avait fait une très forte impression notamment lors de son passage au Monster'S Art - WMC de Fréjus en ce premier semestre 2019. Nous avons tenu à vous présenter ces impressionnants musiciens sans même attendre leur première production discographique.

Noctilus, par Léa.
 
                        
Bonjour Noctilus. Pourriez-vous présenter votre groupe aux lecteurs qui ne vous connaîtraient pas ?

Noctilus par Léa.
Stélian : Bonjour, et bonjour les lecteurs d'Ahasverus -Métaux en tous genres. Nous sommes un groupe de Metal Prog’ aux diverses influences, allant du Metal progressif aux origines du Rock, en passant par le Metal Symphonique. Le groupe rassemble des musiciens venus d'univers différents mais unis par un même souci de la qualité musicale ainsi que par le plaisir de faire partager notre musique.

Quels sont vos parcours artistiques respectifs et comment s’est formé le groupe ?
Fab :
J'ai démarré la guitare à dix-sept ans avec quelques notions de solfège, mais j'ai progressé en tant qu'autodidacte très influencé par Steve Vai.
Stélian : Après avoir commencé la musique à cinq ans, de la clarinette à l'orgue ainsi qu'au piano, mais aussi diplômé de monocorde et de kazou, c'est au lycée que j'ai découvert le Metal Prog’ avec un ami batteur. Depuis je n'ai jamais arrêté.
Gab : J'ai toujours chanté, en chorale au départ, puis dans des groupes. L'exigence du chant Metal m'a contraint à approfondir ma technique vocale, basée sur le lyrique.
Yoan : J'ai appris les bases du rythme et du solfège vers 7/8 ans (un premier signe de mesures impaires ...) en prenant des cours de piano. Puis j'ai débuté la guitare en autodidacte pendant quelques années avant de commencer la batterie au collège en intégrant un atelier dirigé par des professeurs de musique. Je me suis très rapidement intéressé au courant progressif au sens large, notamment grâce à Mireille Matthieu, Zappa, Magma, Return To Forever, King Crimson, Dream Theater et plein d'autres.
Fab : Concernant la formation du groupe, nous jouions ensemble avec Yoan depuis plusieurs années sur divers projets (Prog et Funk notamment). Puis nous avons rencontré Stélian au hasard d'un détour au Conservatoire de Toulon et le chanteur sur Internet via le site easyZic.


Noctilus fait évidemment penser au Nautilus de Jules Verne. L'idée maîtresse est-elle une plongée en mers inconnues ?

Noctilus par Léa.
Fab : C'est presque ça... le Nautilus fait référence à un moyen de transport, et le préfixe "Noct" - la nuit - suggère l'univers du rêve, de l'aventure.
Gab : Nous sommes avant tout des conteurs d'histoires, et le Noctilus est le véhicule imaginaire qui nous permet de migrer d'un univers à l'autre.


Comment vous répartissez-vous les rôles au sein de Noctilus ?
Stélian :
Fabien est le compositeur principal, mais le résultat final est une fusion des idées et des envies de l'ensemble du groupe.

Quelle est la partie de votre activité artistique qui vous plaît le plus ?
Yoan :
Naturellement les concerts, le live et l'échange avec le public.
Fab : La recherche d'un bassiste...

1456534 237230079773430 255237915 n

Noctilus par Léa

De quel côté trouvez-vous votre inspiration, musicalement parlant ?
Fab :
Du côté obscure de la force ... Mais pas seulement.
Principalement l'univers de Tim Burton et de Dany Elfman, mais aussi toute la littérature fantastique ainsi que différents univers musicaux, comme par exemple Franck Zappa.

 

Côté textes, quelles thématiques aimez-vous aborder ?
Gab :
Nous alternons entre l'histoire du concept Noctilus et des relais satellites. Cela nous permet de mettre en avant notre vision de la société et certaines choses que les gens ne remarquent plus.

On peut découvrir sur Soundcloud "The Mirror", une de vos compositions. D’autres titres seront-ils bientôt disponibles à l’écoute ?
Yoan :
The Mirror” n'est pas une de nos compositions mais une reprise de Dream Theater. Nous l'avions enregistrée afin d'avoir une démo à présenter pour notre tribute à ce groupe. Depuis avons publié sur notre soundCloud (https://soundcloud.com/noctilusband) les enregistrements live de deux compos : "Night of The Sabbat" et "Time Clock".
Noctilus par Léa.
Où peut-on vous applaudir et de quoi se compose votre set ?
Gab :
Actuellement nous rodons notre set de compos sur les scènes locales de la région PACA. Le tribute Dream Theater nous permet d'attirer du monde et de toucher un plus large public.

Quels sont vos projets pour les mois à venir et quelles sont les ambitions de Noctilus ?
Stélian :
Enregistrer un EP et trouver un bassiste permanent, investi comme tous les autres membres du groupe.

 

Merci Noctilus d’avoir répondu à mes questions.
Noctilus :
Merci Josy !

 
         
 
Noctilus par Léa.
Liens utiles :
Page Facebook :
https://www.facebook.com/noctilusband/
(N’oubliez pas de liker !)
Soundcloud : https://soundcloud.com/noctilusband/

Merci à Léa pour ses photographies et son aimable autorisation.
Retrouvez là sur
https://www.facebook.com/lesphotosduharicot/