EASY

Take it EASY

Vous connaissez Easy-Rock band ? C’est un quintette franco-anglais qui mettra tout le monde d’accord sur un point : Easy est particulièrement doué pour ciseler de superbes mélodies Prog’ Rock. Créé en 2009 autour d’Oli Lopacki, (chant/guitare), Easy cesse ses activités en 2014. Il renaît en 2015, lorsqu’Oli rencontre l’Anglais Rob Farley, (chant/guitare). De boeuf en boeuf, la sauce prend. Ils débauchent le batteur de Snowblind plays Black Sabbath, Ludovic Cornolle, ainsi que Bruno Da Fonseca (basse) et Eva Styl (claviers). Au printemps 2018, après s’être rôdé sur les scènes du Nord, Easy sort son premier EP, un quatre titres. On a écouté l’album, disponible sur la page Facebook du groupe, et on l’aime beaucoup. Ça nous a rendu curieux, au zine, et même un peu sans-gêne... Alors on est allés taper à la boite d’Eva Styl, histoire d’en savoir plus... Toc toc toc ! Comme Eva a bien voulu nous répondre, et qu’on peut rien vous cacher rien, bein on va tout vous répéter ! C’est parti, Take it EASY !

Eva Styl par Frédéric Flament, ©PhoCam Production.


 

Eva Styl, Quel est le premier album que tu as acheté ? Le premier album que j'ai acheté était le “Black Album” de Metallica. A l'époque, j'étais très Metal !

Tu as commencé à jouer du clavier avec Easy. Tu n'étais pas musicienne auparavant ? Oui, j'ai commencé le clavier avec le groupe, néanmoins je faisais de la guitare avant.

Comment as-tu rejoint le groupe ? Oli Lopacki, qui est le fondateur du groupe, est aussi mon mari. Il m'a transmis la passion et demandé si je souhaitais relever le défi d'être sur scène avec EASY. J'ai dit oui, et il m'a enseigné le piano de manière intensive... Et me voila, tralala...

Oli Lopacki par Frédéric Flament, ©PhoCam Production.

On te voit danser dans le clip “Deep Reasons”. Peux-tu nous parler de son tournage ? J'ai toujours eu une passion très personnelle pour la danse, j'ai même été majorette dans mon enfance ! J'ai la chance d'avoir une piste de danse rien qu'à moi, ainsi lorsqu'il a été question de tourner un clip sur le titre “Deep Reasons”, Oli a suggéré qu'une chorégraphie serait bienvenue pour mettre en scène le combat contre l'alcoolisme. Ça m'a plu, et j'ai travaillé plusieurs mois sur cette chorégraphie. J'ai présenté mon travail au réalisateur, Frédéric Flament, ainsi qu'à Oli. Ils ont aimé, et le tournage pouvait être envisagé. Je dois bien avouer que j'étais très enthousiaste, et aussi un peu novice devant la caméra, néanmoins l'ambiance fût vraiment très bonne, et s'il fallait recommencer, je suis déjà partie

 

Tu danses, tu joues du clavier... As-tu d'autres activités artistiques ? Je pense ne pas me tromper en considérant que le stylisme et la couture sont tous les deux des activités artistiques. Je suis couturière et je réalise tous mes costumes de scène.

J'ai découvert Easy par votre EP 4 titres début juillet. Quand je fais écouter vos morceaux autour de moi, les réactions sont toujours élogieuses. Aussi bon que soit son album, est-il facile pour un jeune groupe de se faire connaître ? Tout d'abord merci pour ces commentaires très encourageants. Il est certain que c'est difficile d'exister et de se faire connaître dans cet océan de bon groupes et autres musiciens, néanmoins la passion l'emportera toujours.

Rob Farley, par Frédéric Flament - ©PhoCam Production.

Qu'est-ce que tu aimes le moins dans cette activité artistique ? Les ego surdimensionnés !!!

Qu'est-ce que tu aimes le plus ? L’œil des gens qui brille quand on joue bien sur scène, et aussi les moments de rigolade et de complicité avec les gars du groupe.

Quel album se trouve actuellement dans le lecteur CD de ta voiture ? Pink Floyd : “Wish You Were Here” ; Led Zeppelin : “Physical Graffiti”.

Peux-tu nous parler du prochain album d'Easy ? Il sera certainement enregistré l'année prochaine, nous avons déjà les titres qui seront dessus. Oli est très pointilleux et perfectionniste, il nous fait travailler beaucoup !

Qu'allez-vous faire dans les mois à venir ? Nous sommes actuellement en résidence de répétition au “Vox Live”, qui est une très belle salle de concert près de Cambrai. Nous y préparons un show case ainsi qu'un prochain clip et une nouvelle émission en direct sur Youtube.

Que peut-on souhaiter à Easy ? De vous redonner une interview exclusive d'ici 5 ans... Si le succès est au rendez-vous !

Easy. De gauche à droite Rob, Ludo, Eva, Bruno et Oli. ©PhoCam Production.


 

Les jolies photos  sont de Frédéric Flament, Phocam Production. Nous le remercions pour son aimable autorisation. https://www.facebook.com/PhocamProduction/

Un grand merci également à Eva Styl pour son accueil et sa disponibilité. Retrouvez Easy en interview : sur Radio Scarpe Sensée : https://radioscarpesensee.com/groupe-regional-de-rock-easy/ Ou avec Les Tontons Rockeurs sur Radio B.L.C - Officiel : https://www.youtube.com/watch?v=cqJaOIPI-Qk&feature=youtu.be Likez et suivez Easy-Rock band sur Facebook : https://www.facebook.com/Easy-Rock-band-351673558371746/