CARINE PINTO

DIX QUESTIONS A : CARINE PINTO (MANIGANCE)

Elle est la nouvelle voix de Manigance, dont le nouvel album a un son si gros qu’il a fallu se mettre à plusieurs pour le faire rentrer dans le camion du “Machine Nation - European Tour 2018” ! Je l’ai embêtée dès sa rentrée de tournée. Je sais : c’est pas bien ! Mais j’en pouvais plus d’attendre, tellement qu’elles me brûlaient le bout de la langue, mes dix questions à Carine Pinto !
 

"une anecdote que je peux te confier : en répèt’, je les écoutais et les trouvais tellement talentueux que j’oubliais de démarrer… Dommage !"

Read more at http://ahasverus06.e-monsite.com/blog/interview/dix-questions-a-carine-pinto-manigance.html#5tLfH9FaBH2AL6Je.99
 

1.- Nom, prénom, instruments pratiqués ?
PINTO Carine, présente !

Manigance gael herve

MANIGANCE – Le Ferrailleur NANTES – 30/03/2018 (Crédit photo : Gaël Hervé Photographies)

J’ai beaucoup travaillé le chant, mais j’ai aussi fait des années de solfège dans mon enfance pour apprendre la flûte traversière. Je me suis un peu intéressée à la guitare et au piano (jusqu’à la leçon 2 de la méthode rose !). Donc, je joue très mal un peu de tout, mais l’instrument le plus approfondi reste ma voix.

2.- Premier album acheté ?
“Toys in the Attic”, d’AEROSMITH.

3.- Élément déclencheur de ta vocation ?
Autant que je me souvienne, j’ai toujours chanté pour moi, dans ma chambre, dans la salle de bain, dans la voiture... Je ne me suis autorisée à chanter devant des gens que tardivement, quand un proche m’a suggéré de creuser le sujet. J’ai commencé à prendre des cours il y a quinze ans, et j’ai ouvert la boîte de Pandore. Un long chemin personnel et intime, technique aussi, puisque j’ai eu la chance d’avoir accès à des stages spécialisés sur l’étude de la voix saturée entre autres avec un excellent coach vocal, Stéphanie Dumouch, de suivre des cours réguliers, des “masterclass” avec un prof américain, des stages à la M. A. I… (NDLR : Music Academy International) Dans ce cadre, j’ai rencontré de nombreux professionnels de la musique et des chanteurs en devenir.

4.- J'avoue que tu m'as été instantanément sympathique, mais je ne te connais pas. Quel est ton parcours artistique ?
C’est assez normal que tu ne me connaisses pas ! Tu n’es pas le seul (rires). J’ai roulé ma bosse dans quelques groupes locaux sans grande visibilité, dans des troupes de chanteurs. Je n’ai jamais été vraiment exposée jusque-là. Je ne l’ai pas cherché non plus : j’étais en perpétuel apprentissage…

5.- As-tu un livre ou un film de chevet ?
Spontanément, je pense au film « Rockstar » de Stephen Herek (NDLR : avec Mark Wahlberg, mais encore Zakk Wylde, Jason Bonham, Myles Kennedy !). Ce film m’a marquée à sa sortie. Il fait partie des films que je prends plaisir à revoir avec une bande originale géniale. Et puis, avec le recul, c’est presque mon histoire avec MANIGANCE…

Manigance rock star

 

"En répèt’, je les écoutais
et les trouvais tellement talentueux
que j’oubliais de démarrer… Dommage !"
(Carine Pinto)

 

6.- Passons aux choses sérieuses. Tu remplaces Didier dans Manigance, qui fait partie des rares groupes de Métal chantant en français à avoir atteint un tel statut. Le groupe ne t'a pas choisie par hasard. Tu as certainement les qualités nécessaires pour relever le gant, et tu as d'ailleurs été très bien accueillie par le public. Mais toi, Carine, qui étais à l'origine une fan de Manigance, comment gères-tu ce remplacement ?
Effectivement, j’ai commencé par être une fan. Dès que j’ai eu entre les mains le CD de SIGNE DE VIE en 1998, il a tourné en boucle. Quand j’ai su que MANIGANCE ne passait pas trop loin de chez moi, j’ai assisté au concert. On a sympathisé et j’ai été invitée à la Release Party pour la sortie d’ANGE OU DEMON. Depuis, je les ai accompagnés en tournée sur les dates, pour leur filer un coup de main pour l’installation du matériel, m’occuper de la vente du merchandising... Nos relations sont devenues plus personnelles, sans pour autant que je leur parle de mon travail sur le chant. Il y a 2 ans, lors du réveillon du Nouvel An, on a fait un petit bœuf avec François (MERLE, guitariste) et il a découvert ma voix. Il n’a pas oublié. Lorsque Didier (DELSAUX, chanteur) a décidé de quitter le groupe, il a fallu envisager son remplacement. L’idée d’une voix masculine a été évoquée, puis est venue la proposition d’une voix féminine. C’est à ce moment-là que l’on a testé ma voix en studio sur les dernières chansons et ça a matché. Après ces éléments de contexte, je peux répondre à ta question. Remplacer Didier est un vrai défi pour moi, et ce, pour 2 raisons : pour son incroyable talent d’auteur et de chanteur, mais aussi parce qu’il fallait que le groupe trouve de nouvelles perspectives. Jusque-là, je parvenais bien à cloisonner le volet amical du volet artistique. Pour la première fois, j’ai eu à confondre les deux. Par exemple, une anecdote que je peux te confier : en répèt’, je les écoutais et les trouvais tellement talentueux que j’oubliais de démarrer… Dommage ! (Rires) Il a fallu que je gère cet aspect-là. Un autre aspect important était l’aspect technique. Comment respecter le travail de Didier sans le dénaturer ? Ce qui m’a aidée était le fait que je connaisse bien Didier. Pour défendre les chansons qu’il a interprétées, j’ai beaucoup travaillé sur les particularités du chant rock en français comme la saturation, l’articulation, le placement vocal et les résonances qui permettent aux mots de « sonner ». La tournée européenne est vite arrivée. Elle m’a permis de connaître encore mieux individuellement mes acolytes et de trouver ma place dans le groupe ! Ils sont très bienveillants, patients et encourageants avec moi ! Merci les gars !

7.- Quel est ton album préféré dans la discographie de Manigance, en dehors de MACHINE NATION que tu défends actuellement (et qui à mon sens est à la hauteur du Painkiller de Judas) ?
Oh merci beaucoup ! J’adore aussi ce dernier album. En tant que fan, j’ai vraiment du mal à choisir un album dans leur discographie. Je dirai TOUS et pour des raisons différentes ! Non plus sérieusement, si je devais en choisir un, (en dehors de MACHINE NATION), ce serait ANGE OU DEMON. Cet album a fait découvrir des musiciens avec une signature particulière et originale. Il a bâti le fondement de ce qu’allait être MANIGANCE, ce grand groupe de métal français.

8.- Quelle est la question que tu adorerais que je te pose ?
Ah ! Quelle bonne question ! La question pourrait être : Comment as-tu vécu cette première tournée ? Je pense à ça parce que nous venons juste de rentrer et que les émotions sont encore vives autour cet événement. 

INTERLUDE : L’Auto-Question de CARINE PINTO 

Carine Pinto : Comment as-tu vécu cette première tournée ?
Carine Pinto : Eh bien, pour répondre à ta question (!), cette tournée européenne de dix-huit dates, dans huit pays, a été une incroyable expérience pour moi. Nous avons tourné en main-support de Myrath, d’excellents musiciens et de très belles personnes. Nous avons bénéficié d’un contexte professionnel et j’ai encore appris beaucoup de choses. En tournée, la fatigue s’accumule. Les déplacements sont longs. Il faut gérer tout ça pour se produire quasiment tous les soirs avec un show de qualité. L’album MACHINE NATION est distribué dans le monde entier pour la première fois. C’était l’occasion de présenter notre musique à l’étranger et de me présenter en France. Autant te dire qu’il n’y a pas eu une date sans pression ! Un challenge tous les soirs ! Ce contexte accentue les émotions et renforce les liens. Nous avons rencontré tellement de gens différents, curieux de nous écouter et enthousiastes. L’intensité de ces émotions restera gravée. Je n’oublierai pas !

Manigance gael herve 2

MANIGANCE – Le Ferrailleur NANTES – 30/03/2018 (Crédit photo : Gaël Hervé Photographies)

9.- Il n'y a de place que pour un album dans l'arche de Noé du rock. Lequel choisis-tu pour tout reconstruire ?
1984 de Van Halen.

10.- De quel titre rock pourrais-tu faire ta devise ?
“Infinity” de Stratovarius.

Manigance machine nation 1

MACHINE NATION (2018)

Le lien MANIGANCE qui va bien est juste là dessous : https://www.facebook.com/Manigance-366384643187/ http://www.manigance.org/index.php

Merci à Gaël Hervé pour ses jolies photos et son aimable autorisation : https://www.facebook.com/gael.herve.photo/ https://www.flickr.com/people/151619481@N02/ https://www.instagram.com/gael.herve.photo/

Un grand merci à Carine Pinto pour sa gentillesse et son accueil. Et Long Live Manigance !