BAD WHISPERS

Chronique d’album : BAD WHISPERS (Heavy Metal), Burn Out (2020)

  • Le 29/06/2020
Groupe : Bad Whispers
Album : Burn Out (2020)
Genre : Heavy Metal
Origine : Vichy / Clermont-Ferrand

Par Ahasverus

 

Le Groupe :
  • Bad Whispers fait ses premiers balbutiements en 2012/2013 sous l’impulsion de Jonathan Courtinat (guitare) et de Loïc Pean (batterie). C’est toutefois en 2016 qu’il trouve sa forme actuelle, complétée par Ben Red Trigger (chant), Christophe Paput (guitare) et Guillaume Néel (basse).
  • Indiquant pratiquer un “Rock US”, Bad Whispers cite pour influences Alter Bridge, Creed, Iron Maiden, Metallica et Guns N' Roses.
  • Le logo “Bad Whispers” est signé Stan W Decker (Primal Fear, Jorn, Ross The Boss, ADX, etc, etc).
  • En 2017, le quintette sort un premier EP quatre titres, sobrement intitulé “Bad Whispers”. Il est défendu par le remarquable “Your Ride”.
  • En 2020, les Auvergnats reviennent avec un nouvel album : “Burn Out”.

 

L’Album :
  • “Burn Out” est un treize pistes pour une durée légèrement supérieure à une heure.
  • Les titres “Your Ride”, “Goodbye”, “Now And Here” et “Go Home Tonight” figuraient déjà sur l’EP “Bad Whispers”. Ils ont été, pour l’occasion, totalement réenregistrés.
  • L’album est représenté par le clip “Burn Out”.
  • Christophe Paput, (guitare) a pris en charge l’artwork. Le modèle est Amandine Victoria (instagram : @dinevictoria_model), tandis que les photographies sont d’Angie Mathé.
  • Jonathan Courtinat (Guitare) s’est occupé du mixage et du mastering.
  • Les cinq musiciens ont pris en compte la composition. Les textes sont de Ben Red Trigger et de Christophe Paput.
  • Les choeurs sont assurés par l’ensemble du groupe.

 

Notre Avis :
On l’avait noté dès l’EP : la première des forces de Bad Whispers, c’est le timbre et la puissance de Ben Red Trigger, dont la voix est exactement calibrée pour l’exercice du Heavy Metal.
Mais qu’est-ce qu’un bon chanteur quand il n’est pas servi par de bonnes compositions ? Heureusement le quintette auvergnat sait écrire. S’il l’avait prouvé dès le single “Your Ride”, réenregistré sur cet opus, il le confirme à maintes reprises sur ce nouvel album très Heavy (le triptyque Burn Out/Go Home Tonight/Burning Wings), démontrant un sens de la mélodie atteignant parfois le prix d’excellence (
Lost In Your Eyes).
Ces ingrédients font de “Burn Out” un premier album riche et crédible, aux envolées remarquables, d’une facture classique mais avec suffisamment d’originalité et de modernité pour n’être pas la copie de tel ou tel vénérable aïeul. Enfin, et c’est un bien meilleur argument que mes quelques lignes, je vous invite si ce n’est fait à écouter les deux clips regroupés dans cette publication : ils suffiront à vous convaincre que ce “
Burn Out” a toute sa place dans votre CDthèque  et que le Heavy a encore de beaux jours devant lui.

 

Les Liens Utiles :

BAD WHISPERS (Heavy Metal - Clermont-Ferrand) - L'interview

Si vous êtes, comme moi, fans de Heavy et des belles voix, méfiez-vous : le remarquable Ben Red Trigger a tout pour vous harponner dès lors qu’il est porté par les compos de ses potes de Bad Whispers . Ces Clermontois ont monté leur groupe en 2016, et ils ont sorti un premier EP éponyme en 2017. Ils s’apprêtent maintenant à récidiver avec un album. Tiens, tiens... Il n’y aurait donc pas que des volcans éteints en Auvergne ? C’est bien la preuve que Dutronc avait raison : on nous cache tout, on nous dit rien ! Il était grand temps d’y remédier. Voici l’interview de Bad Whispers, et quelques vidéos pour vous décrasser les oreilles.


 

Bonjour Bad Whispers, premier album acheté ?
Ben Red Trigger - Voix : Korn, Take A Look In The Mirror.
Jo Courtinat - Guitare, Voix : De mémoire, The Police, Greatest Hits.
Chris Whisp - Guitare : Dire Straits, Brothers In Arms.
Guillaume Néel - Basse : AC/DC, Live 91 Donnington.
Loïc Pean - Batterie : Le Black Album de Metallica.

Comment est né votre vocation musicale ?
Ben Red Trigger : J'ai commencé assez jeune avec le piano, puis la guitare, et assez tardivement le chant. Il y a toujours eu un rapport avec la musique je pense. Quand tu es gamin, tu t'essaies à pas mal d'activités, celle-là ne m'a jamais quitté !
Jo Courtinat : J’ai baigné dans la musique quand j’étais gosse, avec un studio d’enregistrement dans le sous-sol. Ça laisse des traces !
Chris Whisp : J'ai toujours était attiré par la guitare. A dix-huit ans, ma première paye de salarié est partie dans une Fender Stratocaster !
Guillaume Néel : Un copain de lycée qui m'a fait découvrir la guitare électrique. Il m'avait conseillé de commencer par là pour rejoindre la basse plus tard.
Loïc Pean : j’ai commencé la guitare vers seize ans avec des potes et, un peu plus tard, pour s’amuser, on a essayé de monter un petit groupe. Il fallait un batteur. Je m’y suis collé.

Quelle est la partie que vous préférez dans votre activité de musicien ?
Ben Red Trigger : La scène, la scène et la scène ! Et boire des bières pendant que les autres montent leur matos !
Jo Courtinat : Certainement la composition d’un morceau, des premières notes à la finalisation, tous ensemble.
Chris Whisp : Jouer ensemble !
Guillaume Néel : Jouer sur scène.
Loïc Pean : La scène. Et mettre en place un morceau.

Bad Whispers sur scène par Krystoff Kubizol

 

L'EP, on l'a sorti assez rapidement
pour être présents et avoir un support.
Pour l'album, on va prendre notre temps.
On veut présenter un produit fini,
le but étant de passer au niveau supérieur !
(Ben Red Trigger)

 

BAD WHISPERS est né en 2016 et l'EP éponyme sorti en 2017 est votre premier album. Vu sa qualité, je n'imagine pas une seconde que vous n'ayez pas tous un certain parcours musical. Comment êtes-vous arrivés là ?
Ben Red Trigger : Mon premier vrai groupe en tant que chanteur date de 2007, j'avais dix-huit ans ! Mais j'ai vraiment commencé l'expérience de groupe (avec des EPs, de belles scènes, des projets, etc) en 2010 avec RedLights, qui est devenu Dustrigger en 2014. Puis arrive Bad Whispers fin 2016.
Jo Courtinat : Depuis 1998, j’ai fait partie de plusieurs groupes. Certains tournaient, d’autres pas du tout. Guitare, basse, chant, ou même batterie, j’ai eu la chance de pouvoir toucher un peu à tout. Ces expériences, qu’elles soient positives ou négatives, m’ont permis d’être sûr de la direction que je souhaitais prendre avec Bad Whispers.
Chris Whisp : Comme mes collègues, un parcours jalonné de plusieurs groupes, dans différents styles.
Guillaume Néel : De 1997 à 2013 j'ai officié à la basse/chœurs dans le même groupe, Icarus, qui a fini en cover band de Maiden sur les dernières années de son existence.
Loïc Pean : J’ai eu aussi plusieurs groupes, qui n’ont pas forcément mené à quelque chose de concret dans la durée. Aujourd’hui je sais ce que je veux en terme de musique, et c’est ce que nous faisons avec Bad Whispers !

Qui fait quoi dans le groupe en matière de compos et d'organisation ?
Jo Courtinat : Généralement je compose les morceaux, je propose aux gars, et on structure le tout tous ensemble pour que chacun apporte sa « patte ». Les textes sont écrit par Ben principalement, et Chris en fait aussi quelques uns. Ben s’occupe de l’organisation.

L’EP déchire ! D'où sortez-vous ces quatre compositions ?
Jo Courtinat : Principalement des compositions qui dormaient dans un vieux dossier sur mon PC. L’apport de chacun a permis d’en faire de supers morceaux qu’on aime jouer et écouter.

Vous êtes basés à Vichy et Clermont. Comment ça se passe pour la scène Metal en Auvergne ?
Jo Courtinat : Ce n’est pas simple, mais Ben est celui qui en parlera le mieux.
Ben Red Trigger : La scène Metal est très variée en réalité en Auvergne. Pas mal de petits groupes, mais très peu de lieux pour accueillir les formations et leurs décibels. C'est dommage ! Il y a du potentiel en Auvergne. Il y a des projets qui se développent niveau scènes (festivals, lieux associatifs, etc). À voir sur la durée !

Vous préparez un album pour 2019. Vous pouvez m'en dire plus ?
Jo Courtinat : Il est en cours d’enregistrement, nous faisons actuellement les prises de son.
Ben Red Trigger : L'EP, on l'a sorti assez rapidement pour être présents et avoir un support. Pour l'album, on va prendre notre temps. Jo a beaucoup bossé sur le son. On veut présenter un produit fini, avec une bonne comm'. Le but étant de passer au niveau supérieur !

La fée Métalline est extrêmement satisfaite de votre EP. Elle propose pour vous remercier de passer la journée avec l'artiste de votre choix, sans aucune limite de lieu, de temps, d'art... Qui choisissez-vous ?
Ben Red Trigger : Slash !
Jo Courtinat : Mark Tremonti.
Chris Whisp : Tremonti !
Guillaume Néel : Bruce Dickinson.
Loïc Pean : Mike Portnoy.

Il ne reste de place sur l'Arche de Noé que pour un album de Rock. Lequel choisissez vous pour tout reconstruire dans la bonne direction ?
Ben Red Trigger : Ça c'est dur ! Il y a des albums qui te suivent toute ta vie mais tu ne les écoutes pas en permanence... Dernièrement j'étais pas mal sur Fortress d'Alter Bridge.
Jo Courtinat : Alter Bridge, Blackbird, mais honnêtement ça me ferait ch*** d’en n’emmener qu’un seul !
Chris Whisp : Led Zeppelin IV, ça serait un début prometteur.
Guillaume Néel : Iron Maiden, Seventh Son Of A Seventh Son.
Loïc Pean : Il y en a trop mais je dirais le Black Album.

Quel titre de chanson du répertoire Rock pourrait être votre devise ?
Ben Red Trigger : It's A Long Way To The Top, (If You Wanna Rock’N Roll) !
Jo Courtinat : (I Can’t Get No) Satisfaction. Private Joke ! Franchement j’en sais rien...
Chris Whisp : It's A Long Way To The Top !
Guillaume Néel : Die With Your Boots On.

Pourquoi une reprise de Midnight All en clip et pas un second morceau du EP ?
Jo Courtinat : On aime beaucoup ce cover, et il ne verra certainement jamais le jour sur un album. C’était une bonne solution pour le partager.
Ben Red Trigger : C'était plus un plaisir qu'on s'est faits !

Quelles sont vos ambitions avec Bad Whispers ?
Jo Courtinat : Comme beaucoup de groupes aujourd’hui je pense, pouvoir en vivre. Mais le principal, c’est de se faire plaisir, et on verra où ça nous mène.
Ben Red Trigger : Comme Jo, j'aimerais en vivre aussi. Mais la route est longue !

Quelle est votre actualité dans les prochains mois ?
Jo Courtinat : On va se concentrer sur notre album le temps nécessaire. On envisage de remonter sur scène pour le deuxième trimestre 2019.
Ben Red Trigger : Il y a quelques dates en cours d'organisation/négociation, mais la priorité 2019 reste l'album.

Merci Bad Whispers pour cette interview.
Ben Red Trigger : Merci à toi et de ton intérêt pour le groupe ! La prochaine interview se fera peut-être en face à face ! (interview réalisée via Facebook en janvier 2019)


 

liker BAD WHISPERS : https://www.facebook.com/badwhispersofficiel/ écouter BAD WHISPERS : https://badwhispers.bandcamp.com/album/bad-whispers (moi j’aime bien Bandcamp, mais vous vous avez le choix :)

Nous remercions Krystoff Cubizolles pour sa photographie, son accueil et son aimable autorisation. Retrouvez le sur (https://www.facebook.com/poprock43/)