ALTERNATIF

SECONDHAND DEPRESSION, Secondhand Depression (2022)

Le 15/03/2022

 «  »

Secondhand Depression est un projet né à Toronto sous l'impulsion de Lucas Di Mascio (guitare, basse, clavier, chant) et de Michael Farina (batterie, percussions) au début de la pandémie du Covid-19.
Secondhand depression
Photographie Yeganeh Ghasemi


Le 28/01/2022, le groupe sortait un premier EP de mélodies sombres d'inspiration gothique, des chansons sur la vie d'artiste pendant la pandémie, portées par des souvenirs doux-amers de tournées et de répétitions ainsi que par le doute souvent paralysant qui infecte la plupart (sinon tous) les créatifs.
L'opus est mixé et masterisé par Lucas Di Mascio au Old Haunt Recording Studio.
L'artwork est co-signé Stefan Skjoedt et Yeganeh Ghasemi.
Secondhand depression artwork
 « Secondhand Depression » propose quatre jolies mélodies de rock alternatif mélancolique (sans céder à la dépression),  parfois dynamiques (« The New Weird »), au format court pour ce type d'exercice. Le son est clair, la voix agréable se nuance d'un vibrato léger. Les harmonies vocales sont bien placées et le chant saturé est utilisé avec une grande parcimonie. Les arrangements sont efficaces, avec cette pointe de dissonance qui sait soutenir les lignes principales à bon escient (« Victim Of A Victimless Crime », « Failure »). Tout est donc question de justes proportions dans cette carte de visite plutôt chic. Côté références, nous ajouterons à Katatonia, The Cure et Type O Negative, formation citées par ces Canadiens, le groupe d'Annecy September Again. A découvrir.

Line-Up :

  • Lucas Di Mascio : guitare, basse, clavier, chant
  • Michael Farina : batterie, percussions
  • Will Warford : batterie additionnelle (1)
  • Wes MacDonald : guitar solo (1 & 3)

Tracklist :

  1. Victims Of A Victimless Crime (03:04)
  2. The Long Road Home (03:11)
  3. Failures (03:59)
  4. The New Weird (03:39)
    Durée totale : env. 13mn

Les Liens :

Commander/Ecouter l'album : https://sdsamples.gumroad.com/l/oEPkl

Chronique d'album : VICIOUS GRACE (Metal alternatif), Glass Houses (2021)

Le 22/02/2021

Groupe : VICIOUS GRACE
Album : Glass Houses (15/01/2021)
Genre : Métal alternatif
Origine : Cavaillon

Par Ahasverus

LE GROUPE :

Vicious Grace est un quintet de métal alternatif formé à Cavaillon en 2013.
Son line-up se compose de David (chant), Ambroise-Marc et Alain (guitares), Thierry (basse) et Jean-Baptiste (batterie).
Sur l'origine du nom, David expliquait à https://www.musicwaves.fr : 
"Vicious Grace vient de Sid Vicious (chanteur des Sex Pistols) et de l’album "Grace" de Jeff Buckley. Les deux se contrastant par un coté violent et mélancolique. C’est aussi le titre du troisième volet d’une série littéraire "The Black Sun’s Daughter" écrite par Daniel Abraham."
Vicious Grace revendique des influences très diverses,  de The Cure aux Red Hot Chili Peppers en passant par Iron Maiden.
Le groupe compte deux EP et un album. (discographie in fine).

En 2021 il revient avec un second album :

"GLASS HOUSES"

Vicious grace

L'ALBUM :

"Glass Houses" est un dix pistes d'environ trente-six minutes.
Il a été mixé au studio Homeless Records de Marseille.
Il  est défendu par le clip "Silver Lining".
"Glass Houses" est distribué par M & O Music.

LES CRITIQUES :

  • "C’est un très bon album que le quintet nous offre avec Glass Houses, et nul doute que les amateurs de Rock musclé et alternatif saupoudré d’ambiances fleurtant parfois avec la pop y trouveront leur bonheur."
    https://amongtheliving.fr
  • "Plusieurs chansons pourraient parfaitement se mouvoir en single et donc faire un chouette bonhomme de chemin."
    https://www.musicinbelgium.net
  • "Cette combinaison de tranchant et de délicatesse, de riffs puissants avec des lignes vocales délicates et mélodiques rendent le groupe et son album uniques."
    https://artmundus.pl
  • "L’opus est de bonne facture et devrait conquérir les fans de ce registre mais également ceux qui souhaitent avoir un rock un peu plus typé."
    https://odymetal.blogspot.com

NOTRE AVIS :

Après un joli "All My Gods Are Monsters", Vicious Grace reprend les hostilités où il nous avait laissé. Sa marque est gravée sur chacune des maisons de verre qu'il nous invite à visiter : puissance des guitares, rappels pop ponctuels qui peuvent évoquer la new wave des 80's, chant  capable de mordre ("Silver Lining") mais qui préfère se charger d'émotion.
C'est d'ailleurs plutôt là qu'il faut attendre le groupe, même si "Glass Houses" reste un opus de métal qui sait faire parler les riffs. Il est à la fois  musclé et sensible, et surtout alternatif, en ce qu'il se détache du lot commun par une sensibilité à fleur de peau. Vicious Grace est suivi par une fan base conséquente, rien d'étonnant : ce groupe racé a su trouver un son, il le confirme par ce second album, s'il en est besoin.


DISCOGRAPHIE :

  • The Doors Inside (2014)
  • Wake Up (2015)
  • All My Gods Are Monsters (2017)

LES LIENS :

iTunes : https://apple.co/2E9pM00
Amazon : https://amzn.to/2E5Oddz
Bandcamp : https://bit.ly/2X0HBWE
Spotify https://spoti.fi/2tCA8zo
Deezer https://bit.ly/2SncS2k
Facebook https://bit.ly/2E7A14W
Instagram https://bit.ly/2DztnDb
Official Website http://www.viciousgrace.com